Roland Wann


Roland Wann était l’ambassadeur de la République sur Manaan durant la Guerre Civile des Jedi. Il aida le Chevalier Jedi Revan à atteindre une carte stellaire rakata dans les profondeurs de l'océan de la planète.

  Difficile d'être ambassadeur sur une planète neutre alors que la galaxie était en guerre. Durant la Guerre Civile des Jedi, Roland Wann était le représentant officiel de la République sur Manaan et son rôle consistait à venir en aide à tous les citoyens de la République qui en avait besoin. Tenant l'ambassade de la République à Ahto City, il était également chargé des relations entre son gouvernement et celui de la planète.

  La raison de la neutralité de Manaan était le kolto. Cette ressource précieuse avait des pouvoirs de guérison pratiquement miraculeux. En temps de guerre, le kolto prenait encore plus de valeur. Les Selktahs autorisaient les Républicains à récolter le baume guérisseur et à l'expédier aux soldats de la République qui combattaient les Sith. Évidemment, les Impériaux Sith avaient exactement les mêmes privilèges. Les Républicains faillirent tout perdre lorsque Sunry, un ancien héros de la République, assassina sa maîtresse sith, Elassa Huros. Sans doute sous l'impulsion de Roland Wann, les services secrets de la République se rendirent sur les lieux et effacèrent toutes les preuves compromettantes pour le vieil homme, mais les Sith parvinrent malgré tout à faire inculper Sunry du meurtre avec des preuves fabriquées. Il ne fallait surtout pas que Sunry soit condamné car cela allait jeter le discrédit sur la République et les Sith en profiteraient certainement pour faire bannir leurs ennemis de la planète. L'affaire prit alors une tout autre tournure, devenant ainsi un piège et un complot.

  Les Selkaths défendaient farouchement leur neutralité dans la Guerre Civile des Jedi, ne voulant accorder aucun avantage à l'un des deux camps. Mais la République combattait pour sa survie face au maléfique Empire Sith et elle avait beaucoup de mal contre cet adversaire sans pitié. Elle manquait de ravitaillement et de matériel pour renverser le cours de la bataille et remporter la victoire. Manaan était la seule source de kolto et la République en voulait autant qu'elle pouvait en avoir. Malgré la neutralité des conservateurs Selkath qui traitaient équitablement avec les Sith et la République, plusieurs membres du gouvernement de Manaan voyaient à plus long terme et savaient que si les Sith l'emportaient, la galaxie serait plongée dans les ténèbres et que rien de ne les empêcherait de s'emparer de la planète aquatique.

Roland Wann

Roland Wann, ambassadeur de la République sur Manaan
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  Pour cette raison, Roland Wann en tant que représentant de la République, passa un accord qui constituait techniquement une violation du traité. Cet accord allait permettre à la République de lancer la construction d'une installation sous-marine pour récolter le kolto directement à sa source, la Faille de Hrakert. Wann avait également l'espoir de parvenir à le synthétiser efficacement, mais les techniques actuelles ne le permettaient pas et les Républicains devaient donc le récolter. Les prélèvements auraient été à peine remarquables car la plupart du kolto se perdait naturellement avant d'atteindre la surface, mais un grave problème se produisit.

  Alors que la base, dirigée par un scientifique du nom de Kono Nolan, était sur le point d'être terminée, les équipes de terrassement signalèrent une sorte d'obstruction, un ancien bâtiment ou une relique. Les transmissions avec la base cessèrent alors brusquement et Roland n'eut plus de nouvelles de la station. Il envoya un contingent de soldats de la République pour découvrir ce qui s'était passé, mais, malheureusement, aucun ne revint. Il lança une campagne de recrutement de mercenaires et les y envoya, mais aucune de ces expéditions ne donna signe de vie par la suite. Face au trop grand nombre de perte de vies, il fit envoyer un droïde sous-marin de reconnaissance et, comble de malchance, celui-ci se fit attaquer par les requins firaxans et tomba aux mains des Sith. Ces derniers avaient remarqué le petit manège de la République et cherchait à savoir ce qui se passait en engageant eux aussi des mercenaires. Le droïde se trouvait à présent bien gardé à l'ambassade Sith. Bien que les données enregistrées par la machine soient très bien protégées, il fallait impérativement les récupérer avant que les Sith ne les décryptent. Mais comme il n'avait pas de soldats disponibles, et encore moins de commandos d'élite, l'ambassadeur n'avait personne qui pouvait infiltrer la base des Sith pour récupérer les données du droïde. La situation était presque intenable mais l'espoir revint lorsqu'un Chevalier Jedi, arbitre et avocat de Sunry, se présenta à l'ambassade.

  Accompagné par la Jedi Bastila Shan, cet homme était l'ancien Seigneur Noir Dark Revan, rendu amnésique suite à la trahison de Dark Malak. Le Conseil des Jedi lui avait confié la tâche de retrouver sur Manaan une carte stellaire tracée par une race oubliée depuis longtemps. Cela rappela à Wann la relique qui avait été découverte et une idée commença à germer dans son esprit : si le Jedi voulait des informations à ce sujet, il devait faire quelque chose pour lui avant. Le droïde de reconnaissance était toujours aux mains des Sith et le Jedi pouvait certainement les aider à récupérer les données que la machine avait enregistrées. L'ambassadeur mentit à Revan en prétendant avoir perdu le droïde alors qu'il était en mission d'observation autour d'Ahto. L'objectif du Jedi était donc d'infiltrer la base Sith et, bien évidemment, il accepta. Pénétrer à l'intérieur de la base sith n'allait pas être une chose aisée mais Roland avait plusieurs pistes.

  La première méthode consistait à interroger le prisonnier sith qu'ils avaient capturé alors qu'il essayait de s'infiltrer dans la base républicaine. Il était détenu à l'ambassade et Wann pensait qu'il devait pouvoir leur donner le code que les informateurs sith utilisaient pour entrer dans leur base. La deuxième méthode consistait à utiliser une caisse de cartes de données sith vierges récupérée par les républicains. Ces cartes étaient le modèle utilisé pour les cartes d'entrée. Toutefois, le système de cryptage était très difficile à percer mais comme Revan semblait plus talentueux que les techniciens de la base, il pouvait réussir à s'infiltrer par ce moyen. Enfin, il existait un troisième moyen d'entrer dans la base adverse : les Sith avaient obtenu des Selkath le droit d'utilisation exclusif d'une des baies du hangar principal d'Ahto. Les Maîtres Sith en visite utilisaient cette baie pour se poser, puis ils prenaient un speeder pour accéder à l'enclave des Sith. L'espion que les Républicains avaient capturé portait sur lui une carte permettant d'accéder à ce hangar. Il devait être bien gardé mais il était la route la plus directe et Roland donna au Jedi la carte.

  Revan infiltra l'ambassade Sith par un de ces trois moyens, y mit la pagaille et en sortit avec les données du droïde. Lorsque le Jedi retourna à l'ambassade républicaine et lui donna les enregistrements, Roland Wann le mit dans le secret en lui révélant l'existence de la base de Hrakert et en lui disant que les équipes de construction avaient peut-être découvert la carte stellaire que le Jedi recherchait. L'ambassadeur avait pris la liberté de faire préparer un sous-marin pour lui. Il suffisait juste au Jedi d'utiliser une carte d'accès pour passer la porte qui se trouvait dans la salle de préparation du kolto de l'ambassade et accéder au sous-marin. Roland avait pris soin de faire programmer ce dernier pour l'emmener à la station et pour le faire remonter. Wann aurait bien envoyé des soldats pour aider Revan, mais l'ambassadeur en avait déjà beaucoup perdus (ceux qu'il disposait suffisaient à peine à protéger la base) et il ne restait pratiquement plus de mercenaires sur la planète. En voyant le Jedi s'enfoncer dans les profondeurs sous-marines avec deux de ses compagnons, Roland Wann lui souhaita bonne chance et espéra qu'il allait trouver des survivants.

Roland Wann

Roland Wann décide d'aider Revan et Bastila à trouver leur carte stellaire.
Image extraite du jeu vidéo Knights of the Old Republic


  Les heures s'écoulèrent et l'ambassadeur commença à craindre pour le Jedi et ses amis. Heureusement, le sous-marin refit surface dans la base républicaine. Roland était impatient de savoir ce qui s'était produit là-dessous et Revan expliqua que les travaux de construction républicains avaient réveillé quelque chose qui vivait dans la faille avec le kolto : un gigantesque requin firaxan qui avait rendu tous les Selkath fous furieux. C'était terrible : toute l'opération gâchée par un désastre que les Républicains n'auraient jamais pu prévoir. Plusieurs scientifiques avaient survécu, au grand soulagement de Roland, mais les installations avaient été détruite ainsi que la machinerie récoltant le kolto. Une très mauvaise nouvelle pour l'ambassadeur : cela allait leur faire perdre des années pour tout reconstruire et risquait même de faire perdre la guerre à la République. Wann était heureux que Revan soit parvenu à résoudre ses problèmes, le coût aurait pu être bien trop élevé pour la République, aussi le remercia-t-il. Avant qu'ils ne se quittent, Roland voulut savoir si le Jedi avait trouvé sa carte stellaire et le jeune homme répondit par l'affirmative. Comme il pouvait le voir, l'aide avait été réciproque et chacun était satisfait du résultat.

  Comme l'ambassadeur s'en doutait, Revan fut discret à propos des événements qui s'étaient déroulés dans la faille de Hrakert. Si les Selkath obtenaient la preuve de ce qui s'était déroulé, les conséquences pour la République seraient terribles. Pour la sauvegarde de tous, il espérait qu'il n'ait rien dit à ce propos. En vérité, Roland préférait éviter qu'on ne le voit de nouveau avec Revan : bien trop de rumeurs circulaient déjà chez les Selkath à propos du rôle des Républicains dans cette affaire. Toutefois, une fois que les choses seraient tassées, peut-être travailleraient-ils encore ensemble à l'avenir…
Informations encyclopédiques
Roland Wann
Nom
Roland Wann
Espèce
Fonctions
Ambassadeur de la République
Directeur de l'Ambassade de la République de Manaan
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
03/09/2010

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
2 690


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Knights of the Old Republic (jeu vidéo)

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.