Xamar


Xamar était un Maître Jedi et membre du Covenant. Il assassina son propre Padawan, Gharn, suite à une vision.

  Après les ravages de la Grande Guerre des Sith, il ne restait pas suffisamment de Jedi visionnaires au sein de l'Ordre pour assurer la formation de la jeune génération. Aussi, quand Krynda Draay, une des plus grandes héroïnes de l'Ordre, accepta de sortir de sa réclusion pour former des visionnaires, le Conseil Jedi lui laissa toute latitude pour former ses élèves. Parmi ceux-ci se trouvait Xamar, un jeune Khil. Les talents de visionnaire de Xamar firent de lui l'un des quatre meilleurs éléments de Krynda, qui fondait de grands espoirs en eux. En effet, outre leurs talents individuels, Xamar, Feln, Q'Anilia et Raana Tey étaient capables de voir plus loin que quiconque lorsqu'ils étaient ensemble. Mais s'ils étaient de remarquables visionnaires, Xamar et ses camarades étaient loin d'égaler les talents guerriers du fils de leur Maître, Lucien, comme ils en firent l'amère expérience au cours de leur formation.

Xamar

Xamar lors d'un duel d'entraînement contre Lucien Draay
Image extraite du comics Knights of the Old Republic #09


  Ainsi, lorsque plus tard ils formèrent le Premier Cercle de Veille du Covenant, une organisation secrète au sein de l'Ordre Jedi se servant de visionnaires pour prédire où les Sith pourraient resurgir et agir en conséquence, Lucien devint leur Main. Il était chargé de régler les affaires courantes et de leur transmettre les ordres de sa mère pour qu'ils puissent se concentrer sur leur entreprise. Son rôle au sein du Covenant n'était pas totalement du goût de Xamar et celui-ci, qui exhibait la prudence caractéristique de son espèce, s'opposa plus d'une fois à Lucien Draay. Les membres du Covenant avaient également pour mission de retrouver des artefacts sith et, dans le cadre de cette mission, Xamar fut chargé de retrouver le Talisman de Muur qui se trouvait sur Taris. Afin de lui permettre d'effectuer ses recherches, les cinq membres du Premier Cercle de Veille furent assignés sur la planète avec leurs Padawans respectifs.

  En -3.964, les Maîtres Jedi de Taris décidèrent de faire passer à leur Padawans la dernière de leurs Épreuves Jedi sur la lune Rogue, un lieu où la Force circulait librement, afin de pouvoir y méditer. Durant leur méditation, ils eurent tous quatre des visions particulièrement violentes et inquiétantes. Ainsi, Xamar se vit revêtu d'un uniforme de la République alors que les Mandaloriens battaient en retraite. Alors qu'il allait dire que la guerre était terminée, le vaisseau dans lequel il se trouvait fut victime d'un tir ami. Les trois autres visionnaires avaient eu des visions toutes aussi effrayantes, dont certaines montraient un individu revêtu d'une combinaison spatiale intégrale rouge et armé d'un sabre-laser. Lucien et les autres membres du Premier Cercle de Veille firent aussitôt le rapprochement entre le Sith en combinaison rouge et leurs Padawans, qui portaient alors de telles combinaisons. Raana Tey et Feln suggérèrent alors de les tuer, mais Xamar et Q'Anilia ne partageaient pas leur empressement. Avec sagesse, Xamar déclara que la signification de leurs visions n'était pas forcément aussi simple qu'ils le pensaient et que le fait qu'ils aient vu différents lieux ainsi que le chaos, pouvait signifier quelque chose de plus complexe.

Xamar

Vision funeste
Image extraite du comics Knights of the Old Republic #05


  Malheureusement, ses paroles tombèrent dans l'oreille d'un sourd et Lucien Draay, se fiant à leurs prédictions, décida qu'ils devaient éliminer les Padawans. Xamar intervint alors avec force, refusant qu'ils tuent les cinq Padawans sur le champ. Il exigea qu'ils retournent d'abord sur Taris et qu'ils en parlent avec Coruscant. Quand Lucien protesta, Xamar lui rétorqua qu'il n'avait aucun droit de parler pour le Covenant et déclara qu'il ne ferait rien tant qu'ils n'auraient pas parlé de la situation avec leur organisation. Lucien finit par céder, bien qu'il estimait que c'était inutile : il était en effet persuadé que le Covenant leur donnerait l'ordre de tuer leurs Padawans.

  Une fois l'épreuve terminée, les Maîtres Jedi rentrèrent sur Taris avec leurs Padawans en cachant leurs préoccupations. Après avoir contacté Coruscant seul, Lucien alla trouver ses camarades et prétendit que le Covenant leur avait ordonné d'exécuter les Padawans, en leur cachant volontairement le fait que Haazen lui avait en réalité donné l'ordre de ramener les cinq Padawans sur Coruscant où ils seraient examinés.

Xamar

Le point de non-retour
Image extraite du comics Knights of the Old Republic #06


  Persuadé de suivre les ordres de Krynda Draay, Xamar se rangea finalement du côté de ses camarades et le soir venu, se prépara à passer à l'acte. Les Maîtres Jedi avaient décidé de tuer les cinq Padawans, puis de prétendre que Shad Jelavan avait tué ses quatre camarades et qu'ils avaient dû le tuer. Mais rien ne se passa comme prévu… Shad, qui était sans doute le plus talentueux des Padawans de Taris, se montra suspicieux lorsqu'ils prétendirent que Zayne Carrick, le Padawan de Lucien, allait également être fait Chevalier. En effet, celui-ci était un apprenti particulièrement catastrophique et les Maîtres n'avaient jamais caché le peu de foi qu'ils avaient en ses capacités. Les autres Padawans se montrèrent également incrédules, ce qui poussa leurs Maîtres à agir plus tôt qu'ils ne l'avaient prévu, Zayne Carrick n'était pas encore là. Xamar tua alors son Padawan, Gharn, tandis que Feln, Q'Anilia et Raana Tey faisaient de même avec leurs Padawans respectifs.

  Peu après le crime, Zayne fit son apparition et prit la fuite en comprenant ce qui venait de se passer. Xamar et trois de ses compagnons se lancèrent à sa poursuite tandis que Q'Anilia contactait la Procureur Sowrs afin de lui demander son soutien pour capturer le fugitif, selon elle coupable des meurtres de ses camarades. Malgré le fait que tous les pronostics étaient en sa défaveur, le jeune humain, ainsi que son allié de fortune, Marn Hierogryph, réussirent à leur échapper. Finalement, ce furent les autorités civiles qui retrouvèrent leur trace dans la Ville Basse, mais Zayne leur échappa une nouvelle fois en quittant Taris à bord du Dernier Recours.

  Ce fut finalement un chasseur de primes du nom de Valius Ying qui leur livra le jeune fugitif. Durant sa fuite, Zayne était parvenu à découvrir ce qui les avait poussé à tuer ses camarades et Lucien l'aida à combler les blancs en lui racontant les circonstances qui les avaient amené à mettre leur plan à exécution plus tôt que prévu. Alors que Lucien s'apprêtait à exécuter froidement son Padawan, la tour qui abritait le Temple se mit soudain à trembler. Un individu revêtu d'un combinaison rouge et armé d'un  sabre-laser fit alors son apparition, semant la confusion et la terreur chez les Maîtres Jedi qui crurent voir devant eux le Sith de leur vision. Mais il s'agissait en réalité de Jarael, la jeune Arkanienne du Dernier Recours. Avant que les Maîtres Jedi aient pu réagir, Zayne utilisa la Force pour les désarmer et faire tomber leurs sabres-laser de la tour. Après avoir récupéré leurs armes, les membres du Covenant se lancèrent à la poursuite des deux jeunes gens mais ne purent les empêcher de fuir à bord du Dernier Recours

  Le meurtre des Padawans ainsi que le fait que leur prétendu assassin se soit évadé à deux reprises de leur sanctuaire balaya la confiance que la population de Taris avait à l'égard les Jedi. Durant les trois semaines qui suivirent, la ville fut ravagée par des émeutes, les enfants du Procureur Sowrs furent enlevés, probablement par les émeutiers, et le Sénateur Goravvus fut porté disparu. Les Maîtres Jedi furent alors rappelés par le Conseil Jedi sur Coruscant, ce qui ne surprit guère Xamar étant donné les derniers événements. Peu après avoir apprit cette nouvelle, ils reçurent un message holo de Zayne Carrick qui leur indiqua qu'il était inutile de le chercher car ce serait lui qui les trouverait pour rendre justice à ses camarades et à lui-même. Il leur fit part également d'une vision qu'il avait eu à leur sujet : il les traquerai l'un après l'autre et seul celui qui avouera, vivrait.

Xamar

La prédiction de Zayne Carrick
Image extraite du comics Knights of the Old Republic #06


  Avant de se rendre à la convocation du Conseil Jedi, Lucien tenta de voir sa mère mais fut refoulé à l'entrée du Domaine Draay. A son retour, Xamar lui indiqua que l'administration de Coruscant se refusait à rechercher Zayne Carrick car elle préférait se concentrer sur la guerre contre les Mandaloriens. Lucien décida alors de leur envoyer quelqu'un pour les convaincre de modifier leurs priorités… Puis les cinq Maîtres Jedi se rendirent auprès du Conseil et croisèrent le Revanchiste qui venait de demander, en vain, l'aide du Conseil pour délivrer ses compagnons qui avaient été capturés par les Mandaloriens sur Suurja. Durant leur entrevue avec les cinq Maîtres de Taris, les membres du Conseil refusèrent qu'ils conduisent les recherches pour retrouver Zayne Carrick et décidèrent de les assigner à des postes différents, malgré leurs protestations. Après l'entrevue, Xamar demanda à ses camarades pourquoi ils ne pouvaient pas dire au Conseil Jedi ce qu'ils avaient vu au sujet de Zayne Carrick, provoquant la colère de Raana Tey qui avait de plus en plus de mal à se maîtriser depuis les récents événements. Selon ses camarades, le Conseil Jedi était trop focalisé sur les Guerres Mandaloriennes et leur refus d'intervenir pour voir le danger que représentaient les Sith.

  Pour éviter d'attirer l'attention du Conseil Jedi sur leur organisation secrète, les cinq Maîtres Jedi décidèrent de faire profil bas et de se séparer, tout en continuant secrètement leurs recherches pour retrouver Zayne Carrick. Mais comme celui-ci l'avait prédit, ce fut le jeune homme qui retrouva l'un d'entre eux et non le contraire. A l'issue de sa rencontre avec Zayne Carrick sur Taris, Raana Tey perdit la vie après lui avoir révélé un indice crucial : le nom de Krynda. Ses quatre compagnons se retrouvèrent sur Coruscant pour lui rendre hommage et alors qu'ils se trouvaient près du mémorial en l'honneur de la Jedi Togruta, Xamar, Feln et Q'Anilia eurent une violente vision. Celle-ci montrait notamment Zayne Carrick, des rakghoules dotées de conscience et le Talisman de Muur. Les Maîtres Jedi en conclurent que l'artefact se trouvait dans les bas-fonds de Taris et que Zayne Carrick risquait de s'en emparer. Pour mener à bien cette mission délicate, Lucien décida d'envoyer sur Taris une Ombre du Covenant particulièrement douée : Céleste Morne.

Xamar

Le destin du Talisman est en marche
Image extraite du comics Knights of the Old Republic #25


  Mais la situation échappa de nouveau au Covenant. Alors qu'il se trouvait sur Odryn où il attendait l'arrivée de Céleste Morne avec le Talisman, Feln se retrouva face à Zayne Carrick et trouva à son tour la mort, exactement comme dans sa vision sur la lune Rogue. Ce nouveau coup dur frappa durement les deux visionnaires restants qui allèrent trouver Lucien Draay. Alors que Q'Anilia était au bord de la crise de nerfs, Xamar se montra mordant avec Lucien qui lui répondit par la violence. La Main du Premier Cercle de Veille était plus déterminée que jamais à éliminer Zayne Carrick et ses amis avant que l'un d'entre eux ne puisse présenter des preuves de leurs forfaits devant le Conseil Jedi…

  Lucien annonça alors à ses deux camarades qu'il avait dit à l'Amiral Karath que Zayne se préparait à lancer un raid contre Coruscant pour le compte des Mandaloriens et ordonna à Xamar de rejoindre la flotte, ignorant ses protestations. Lucien déclara qu'il était le meilleur choix car il avait déjà travaillé avec la Marine Républicaine et qu'il voulait être sûr que, cette fois, Karath ne ferait pas de prisonnier… Xamar voulut en parler d'abord à Krynda mais Lucien lui rétorqua qu'ils n'en avaient pas le temps s'ils voulaient préserver le secret de l'existence du Covenant et empêcher le désastre qu'ils avaient prédit. Lucien partit aussi sec, laissant Q'Anilia et Xamar complètement désemparés car la situation leur faisait penser à la vision qu'avait Xamar de sa propre mort. Tout semblait indiquer que le Khil serait le prochain à mourir, néanmoins celui-ci décida d'aller au devant de son destin et même au delà de celui-ci…

  A bord du Swiftsure, Xamar ne partagea pas l'assurance de Saul Karath quant à leur entreprise, car il était persuadé qu'en dépit de tous les moyens mis en œuvre pour l'intercepter, Zayne Carrick réussirait à se rendre sur Coruscant. Il se montra également nerveux et préoccupé au sujet de la prophétie, mais réussit à faire bonne figure devant l'Amiral. Sa nervosité monta d'un cran lorsque Karath lui proposa de prendre place à bord d'un chasseur et ajouta en riant que ses hommes ne lui tireraient pas dessus par accident. Cette plaisanterie ne lui rappela que trop la prophétie concernant sa propre mort… Faisant preuve d'un incroyable audace, le vaisseau de Zayne Carrick se posa en catastrophe dans le hangar du Swiftsure. Se fiant à son talent de visionnaire, Xamar sut que le jeune fugitif avait l'intention de changer de vaisseau et se glissa à bord du Deadweight. A l'insu de Gryph et de Zayne, il prit les commandes du vaisseau à la place de leur pilote trandoshan et les ramena sur Coruscant. Une fois à terre, il captura les deux fugitifs et surprit une conversation entre Vandar Tokare, Vrook Lamar, Squint et Shel Jelavan. Lorsque Maître Vandar suggéra que seul le témoignage d'une personne ayant assisté aux événements depuis le début pourrait innocenter le jeune homme, Xamar l'interrompit pour l'approuver.

Xamar

Tournant
Image extraite du comics Knights of the Old Republic #31


  Le Maître Jedi ajouta qu'il allait livrer Zayne Carrick et Marn Hierogryph à la justice, mais que la forme que prendrait celle-ci dépendrait de la réponse que les deux membres du Haut Conseil donneraient à la question qu'il allait leur poser. En effet, Xamar était prêt à témoigner s'ils accordaient une totale immunité à Krynda Draay. Après que le Haut Conseil ait accepté, Xamar passa aux aveux, innocentant totalement Zayne Carrick du Massacre des Padawans de Taris. Après avoir déguisé Zayne Carrick en Sith portant une réplique du Talisman de Muur (car c'était ainsi que le Covenant s'attendait à voir le jeune homme depuis sa venue sur Odryn), Xamar se rendit avec ses deux "prisonniers" au Domaine Draay avec l'intention de demander à Krynda de venir examiner le prétendu Sith. Il savait que seule une situation telle que celle-ci pouvait pousser Krynda à quitter ses appartements. Zayne et Gryph créeraient alors une diversion et Xamar en profiterait pour évacuer son Maître. Une fois celle-ci à l'extérieur du Domaine, le Conseil Jedi pourrait passer à l'action…

Xamar

Faux semblants
Image extraite du comics Knights of the Old Republic #32


  Xamar et ses deux "prisonniers" rejoignirent Lucien Draay et Q'Anilia. Quand Lucien voulut éliminer sur le champ la menace que représentait Zayne à ses yeux, Xamar s'interposa et déclara que le garçon devait d'abord être évalué par Krynda. Haazen fit alors son apparition et approuva la suggestion de Xamar avant d'ajouter que Krynda n'étant pas disponible ce serait lui qui examinerait Zayne Carrick. Cet imprévu bouleversait le plan de Xamar qui se demanda quoi faire. Zayne lui chuchota alors qu'il devait ouvrir les portes du domaine comme prévu et que lui-même se chargerait de mettre Krynda en sécurité. Le jeune homme créa alors une diversion en se libérant de ses menottes et brava les membres du Covenant en prétendant qu'il possédait d'autres artefacts sith dont il avait amplifié les pouvoirs destructeurs en utilisant la Talisman. Xamar renchérit en disant à Haazen qu'il avait vu un container dans leur vaisseau. Haazen le chargera alors de prendre la tête d'une équipe.

  Une fois devant les portes du Domaine Draay, Xamar actionna le mécanisme d'ouverture, permettant aux Jedi aux ordres du Haut Conseil de pénétrer dans le bastion du Covenant pour arrêter tout ceux qui s'y trouvaient. Un combat sans merci s'engagea alors entre les deux factions Jedi. Soudain, un pont suspendu explosa et Xamar comprit qu'ils étaient attaqués depuis le ciel. Il vit alors la flotte de Saul Karath qui fit feu sur le Maître Jedi et ses compagnons avant que celui-ci ait pu réaliser ce qui se passait. Une nouvelle fois, une partie de la Prophétie de la lune Rogue venait de se réaliser...

Xamar

La fin ?
Image extraite du comics Knights of the Old Republic #32


Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.