Jarek Yeager


Jarek Yeager était un vétéran de la Guerre Civile Galactique, travaillant en tant que chef mécanicien sur le Colossus, puis comme conseiller du capitaine Imanuel Doza.

Continuité : Canon


  Jarek Yeager était un humain à la peau mâte et aux cheveux grisonnants, vétéran de la Guerre Civile Galactique et ancien pilote de l'Alliance rebelle. Il prit part à la bataille de Jakku qui mit un terme à la guerre contre l'Empire Galactique, puis consacra ensuite du temps à sa carrière de pilote de course avec son frère Marcus Yeager et à sa famille sur Batuu. La vie de Jarek bascula quand sa femme et sa fille furent tuées lors d'une course, à cause d'un terrible accident provoqué par son frère. Jarek blâma Marcus pour cette catastrophe et coupa les ponts, cherchant à tout prix à l'éviter. Le vétéran de l'Alliance arrêta également les courses, malgré son talent incontestable à bord de son vaisseau ultra rapide.

1. Mécanicien en chef sur le Colossus


1.1 L'arrivée de Kazuda Xiono



  Environ dix ans plus tard, Jarek travaillait en tant que mécanicien à bord du Colossus, une ancienne station de ravitaillement off-shore où il tenait un garage et y réparait le matériel et vaisseaux de ses compagnons et de divers clients, avec l'aide de son fidèle droïde depuis de très nombreuses années, R1-J5, et de la jeune mais talentueuse Tam Ryvora. En effet, le travail ne manquait pas avec la réparation fréquente du matériel des différents clients, des cinq chasseurs de l'escadron Ace et du Fireball, un vieux vaisseau que l'équipe tentait de maintenir en état.

  Le garage lui appartenant, il prenait soin de ses employés pour fournir un travail de qualité, et il bénéficiait de son propre bureau, attenant la partie commune des locaux. Là, Jarek entreposait les articles les plus importants : des pièces détachées, de l'hypercarburant... et les quelques holo-photographies de sa vie passée. Étrangement, de sa famille et ses amis rebelles, c'était ces derniers qu'il préférait afficher à l'écran.

  Membre lui-même de l'équipe Boule de Feu, Jarek était très respecté par les autres membres beaucoup plus jeunes que lui, comme Kazuda Xiono - qu'il avait pris sous son aile à la demande de Poe Dameron - Tam Ryvora, et Neeku Vozo. D'un naturel discret mais très travailleur, Jarek forma de son mieux le jeune Kaz aux rudiments de la mécanique, ce qui n'était pas une tâche aisée étant donnée la maladresse du jeune pilote. A ces occasions, le vétéran qu'il était se montrait généralement sévère, quoique juste, tout en sachant quand faire preuve de souplesse et d'empathie. Mais lorsqu'il s'agissait d'autre chose que de son travail de mécanicien, comme par exemple les missions d'espionnage du Premier Ordre de Kaz, Jarek préférait rester à l'écart, ayant déjà beaucoup donné durant sa jeunesse. Ce qui ne l'empêchait pas de garder un œil sur son protégé et les dirigeants de la station.

Jarek Yeager

Jarek Yeager tentant d'apprendre à Kaz les bases de la mécanique à bord du Colossus


  Peu de temps après son arrivée, Kaz commença à se rebeller légèrement, sa maladresse naturelle avec les réparations n'aidant pas. Cette mauvaise humeur fut amplifiée par l'influence néfaste de Jace Rucklin, mais Jarek ne perdit pas espoir et fit confiance à son apprenti. Kaz empêcha Jace de se tuer avec l'hypercarburant qu'il avait volé de la réserve personnelle de Jarek, et c'est le vétéran qui sauva Kaz et Jace d'une chute mortelle dans les eaux de Castilon. Jarek félicita Kaz pour son intégrité et son honnêteté avant de se remettre au travail.

1.2 Mêlé aux affaires militaires



  Plus tard, après que Kaz eut appris que le capitaine du Colossus, Imanuel Doza, avait régulièrement à faire avec le Premier Ordre, Poe Dameron souhaita voir le jeune espion pour débriefer. Jarek prit un malin plaisir à réveiller Kaz de bon matin avec son droïde Bucket, et le conduisit à bord d'un petit transporteur hors du Colossus. Dans le ciel de Castilon, Poe Dameron les rejoignit en pilotant un X-Wing. Kaz et Poe revinrent quelques heures plus tard, avec une Mirialan qu'ils avaient trouvée inconsciente dans un cargo qui avait été attaqué par des pirates. Malgré son opposition claire, Jarek fut contraint par Poe de ramener Synara San sur le Colossus, où Kaz se chargea de régulariser son arrivée. Jarek regretta intérieurement d'être mêlé aux affaires de la Résistance.

Jarek Yeager

Jarek conduisant Kaz à la rencontre de Poe Dameron.


  Un matin, Jarek fut contacté en urgence par Imanuel Doza : les tourelles turbolaser de défense du Colossus étaient désactivées à cause de la puce défectueuse de l'ordinateur central de guidage. Le capitaine ordonna au mécanicien en chef de réparer l'ordinateur en moins de trois heures, avant que l'escadron Ace ne parte en mission d'escorte. Jarek envoya Tam et Kaz chercher une puce, qu'ils trouvèrent auprès de Synara qui travaillait aux docks. Pendant ce temps, l'ancien pilote rebelle se rendit à la tour Doza pour tenter de rassurer le capitaine, en vain. Ce dernier redoutait une attaque de pirates, qui était de mieux en mieux organisés et préparés ces derniers temps.

  Et ce que craignait Doza arriva dès que les Aces quittèrent le Colossus : Kragan Gorr et ses pirates attaquèrent en nombre la station, sans défense en l'absence des tourelles. Pendant que Tam et BB-8 fonçaient vers les docks pour secourir Synara, Jarek partit avec Kazuda installer l'ordinateur, enfin réparé, avec un véhicule de manutention. En chemin, ils furent attaqués par le pirate Quarren et un Trandoshan en armure de Stormtrooper. Jarek parvint toutefois à se débarrasser de Kragan Gorr, et permit involontairement à Kaz de neutraliser son adversaire et de remettre correctement en place l'ordinateur central. Imanuel Doza put alors activer les tourelles qui mirent en déroute les pirates de Kragan, qui sonna la retraite. Les dégâts étaient importants et Jarek était convaincu qu'il ne s'agissait pas d'une coïncidence si le Colossus avait été attaqué aussitôt après le départ des Aces... Mais il n'avait néanmoins aucune preuve de ce qu'il suspectait, à savoir que les pirates avaient un espion sur la station.

Jarek Yeager

Jarek, luttant contre Kragan Gorr à bord du véhicule de manutention portant l'ordinateur central.


1.3 Démons du passé



  Alors que la course "classique" du Colossus approchait, Jarek fut convoqué par Imanuel Doza : le capitaine de la station souhaitait que son mécanicien en chef participe à la course la plus populaire de la région pour s'opposer aux Aces. Jarek refusa évidemment, ayant depuis longtemps abandonné les courses. Mais pour le motiver, Doza avait également invité le frère de Jarek, alias Marcus Speedstar, qu'il n'avait pas revu depuis dix ans. Cela eut l'effet contraire puisque le mécanicien alla se terrer dans son garage. Depuis le drame ayant provoqué la mort de sa femme et de sa fille, il évitait à tout prix son petit frère, qui ne courrait que pour la gloire et l'argent, sans se soucier des autres. Jarek fit la sourde oreille aux efforts de Marcus qui cherchait la réconciliation. Jarek décida finalement de concourir, afin de prouver à tous qu'il était meilleur que le célèbre Speedstar, et pour rabaisser ce dernier par la même occasion.

  Le jour de la "classique", Jarek promit à son petit frère de le battre comme il l'avait toujours fait. Mais durant la course, le mécanicien en chef perçut la sincérité dans le discours de son petit frère, qui avait de toute évidence mûri et réfléchi à ses actes. Marcus avait besoin de remporter le prix de la course pour payer ses dettes et libérer son ami, Oplock, prisonniers de dangereux gangsters. Jarek laissa donc le Galaxy's Glory franchir la ligne d'arrivée en première position. Marcus remercia sincèrement son grand frère et le quitta sur une étreinte chaleureuse. Jarek n'était pas encore prêt à le pardonner, mais le moment viendrait, c'était certain.

Jarek Yeager

Jarek, dans son vaisseau, est au coude à coude avec celui de son frère Marcus.


1.4 L'arrivée du Premier Ordre



  Après la deuxième attaque des pirates et le sauvetage de Torra Doza par le major Vonreg, la présence du Premier Ordre s'était largement renforcée sur le Colossus, avec de nombreux contrôles effectués par des Stormtroopers qui débouchaient souvent sur des arrestations, ainsi que des vols de surveillance de chasseurs TIE. Kazuda avait même été contrôlé alors que les Stormtroopers étaient à la recherche de Synara San, et Jarek avait dû s'interposer pour aider son protégé.

  Lors d'une journée comme les autres, Tam s'énerva contre Jarek sans crier gare : le mécanicien en chef avait exprimé son soutien à Kazuda lorsque celui-ci avait émis des doutes sur la présence de Stormtroopers, que Tam trouvait rassurante. En effet, tout cela - les contrôles, les arrestations arbitraires - rappelait beaucoup trop l'Empire à Jarek. La dispute fut interrompue lorsque Kel et Eila vinrent demander de l'aide pour une affaire urgente. Le chef mécanicien resta dans son bureau, mais fut mis au courant plus tard que Kaz avait revêtu l'armure du Stormtrooper CS-515 pour espionner le Premier Ordre. A son retour de mission, Kaz ramena une clé de données qu'il avait volée et Jarek était curieux d'en savoir plus. Le mécanicien convoqua son apprenti dans son bureau où BB-8 dévoila le contenu de la clé. Celle-ci indiqua une carte marquée de multiples points rouges à différents endroits de la galaxie. Jarek émit l'hypothèse qu'il s'agissait de flottes secrètes du Premier Ordre, même si cela paraissait incroyable. Mais le chef mécanicien trouvait cela plausible, et comprit soudain que le commandant Pyre cherchait en fait à mettre la main sur le Colossus afin de s'en servir comme station de ravitaillement.

Jarek Yeager

Jarek, découvrant avec Kaz la carte secrète du Premier Ordre.


  Peu après ces découvertes, Poe Dameron revint sur le Colossus malgré la surveillance accrue du Premier Ordre. Kazuda partit avec lui pour enquêter sur le système Dassal dans les Régions Inconnues où le Premier Ordre était manifestement à l'oeuvre. A son retour, Kazuda n'était plus accompagné de BB-8 mais de CB-23 : en effet, le droïde de série BB devait se joindre à son maître pour une mission cruciale sur Jakku. Quand Tam posa des questions sur ce nouveau droïde, Jarek appuya le mensonge de son protégé et suggéra amicalement à la mécanicienne de se mêler de ce qui la regardait.

1.5 Sauver le Colossus



  Dans les jours qui suivirent, et sous la pression de Pyre, Imanuel Doza fut forcé d'interdire les courses de l'escadron Ace. Alors que les arrestations se multipliaient, dont celles de Tante Z et Hype Fazon, Jarek reçut la visite du capitaine Doza. Ce dernier souhaitait l'aide du chef mécanicien pour contourner la sécurité du Premier Ordre et contacter la Résistance. Jarek donna également son accord à Kazuda pour qu'il aille libérer le pilote et la tenancière avant qu'ils ne soient déportés. Mais une fois la mission réussie, Jarek reçut la visite dans son garage de Pyre et d'une dizaine de Stormtroopers. Ils étaient tous en état d'arrestation. Au retour de Kazuda, le jeune homme ne put nier les accusations du commandant du Premier Ordre sur la présence du Fireball dans le système Dassal. Alors que la situation semblait désespérée, Bucket fit diversion en projetant des jets de fumée : le droïde fut sévèrement touché par Pyre, ce qui provoqua la colère de Jarek, qui sut néanmoins se contrôler et se mettre à l'abri avec Neeku et Kaz. Tam était comme tétanisée, choquée par les dernières révélations, et fut arrêtée.

  Jarek, Kaz et Neeku se cachèrent puis rejoignirent les niveaux inférieurs avec l'aide de Kel, Eila et des Chelidae, qui leur trouvèrent une planque sûre dans la salle des machines. Le chef mécanicien était convaincu qu'il fallait envoyer un message à la Résistance de toute urgence, mais le brouillage du Premier Ordre les empêchait d'agir. Le brouilleur se trouvait au sommet de la tour dont l'accès était très protégé. Kazuda proposa alors un plan fou : immerger le Colossus de sorte que seule la tour dépasse des eaux de Castilon afin d'accéder facilement au brouilleur. Jarek n'était pas convaincu, mais le temps manquait. Une fois l'accord d'Imanuel Doza obtenu, le chef mécanicien et le jeune espion stoppèrent les turbines du Colossus, qui sombra lentement. Les sas blindés furent fermés pour mettre à l'abri tous les citoyens.

  Jarek, Kazuda et CB-23 plongèrent dans l'eau pour quitter leur cachette par le bas et remontèrent à la surface devant la tour. Les deux hommes accédèrent sans difficulté jusqu'au brouilleur et CB-23, après l'avoir désactivé, permit à Kaz d'envoyer un message à la Résistance. Pyre apparut alors au sas d'entrée de la tour flanqué de deux Stormtroopers. Jarek ouvrit le feu pour couvrir son protégé pendant qu'il réceptionnait le message de Leia Organa. Aucune fuite n'était possible, les fugitifs étaient coincés. Une fois que Kazuda confirma la bonne réception du message de la Résistance, Jarek le poussa violemment dans l'eau sans l'avertir afin qu'il ne soit pas capturé. Le chef mécanicien n'avait pas demandé l'avis du jeune homme exprès, car le sort des citoyens du Colossus passait avant tout : son sacrifice ne serait pas inutile. Jarek ordonna à CB-23 de rejoindre Kazuda, puis se fit arrêter par Pyre et conduire captif dans la tour.

Jarek Yeager

Jarek, couvrant Kazuda pendant qu'il reçoit le message de la Résistance.


  Durant son interrogatoire, Jarek déclara être un espion de la Résistance et avoir voulu recruter en vain Kazuda. Il fut ensuite conduit en détention dans la même cellule qu'Imanuel Doza. Le chef mécanicien aperçut Tam, escortée par l'agente Tierny du Bureau de Sécurité du Premier Ordre : la jeune femme lui reprocha agressivement de lui avoir menti. Jarek fut estomaqué de la facilité avec laquelle Tierny avait manipulé sa protégée. Il lui hurla de rester sur ses gardes car le Premier Ordre ferait tout pour la contrôler et la retourner contre ses amis, mais Tam ne parut pas l'écouter.

  Quelques heures plus tard, Jarek et Doza furent libérés par Torra et Kazuda. Ce dernier était visiblement abattu : Hosnian Prime venait d'être détruite par un tir de la base Starkiller. Le chef mécanicien resta fort pour Kazuda et l'enjoignit à rester déterminé : les citoyens du Colossus comptaient sur eux. Pendant que Kazuda, CB-23 et Torra s'occupaient de se débarrasser des Stormtroopers en patrouille, Jarek et Doza libérèrent les pilotes Aces. Jarek entendit ensuite que Tamara allait être évacuée de la station : le chef mécanicien contacta immédiatement Kazuda par comlink et tous convergèrent vers la navette Upsilon qui s'apprêtaient à emmener leur amie loin de Castilon.  Mais Tamara n'était pas emmenée contre son gré : elle avait fait son choix et avait décidé consciemment de partir avec le Premier Ordre. Jarek tenta de la convaincre une dernière fois, en vain. Déchiré, il regarda impuissant Tamara monter dans la navette tandis que le Colossus commença à s'élever dans le ciel, dernière partie du plan pour s'échapper.

  Une bataille acharnée opposa ensuite les Aces, le Fireball piloté par Kazuda, et Jarek à bord de son vaisseau contre les nombreux chasseurs TIE du Premier Ordre. Le mécanicien élimina rapidement plusieurs adversaires lors de manœuvres parfaitement contrôlées. Ensuite, le Galleon des pirates vint même en aide aux pilotes du Colossus, ce qui permit de contenir l'arrivée de renforts conduits par Vonreg. Alors qu'un destroyer de classe Resurgent surgissait de l'hyperespace pour attaquer le Colossus qui avait presque quitté l'atmosphère de Castilon, Jarek fut pris en chasse par l'intercepteur rouge de Vonreg. Kazuda sauva Jarek d'un tir mortellement précis depuis le Fireball. Les Aces et pirates se réfugièrent alors dans le hangar juste avant que le Colossus ne fasse le saut en hyperespace. Tout le monde était sain et sauf, et malgré le départ douloureux de Tam, Jarek ne manqua pas de féliciter Kazuda pour son courage.

Jarek Yeager

Jarek, réconfortant Kazuda après la destruction de Hosnian Prime.


2. Poursuivi par le Premier Ordre


2.1 À la recherche de la Résistance



  L'équipage hétéroclite du Colossus se relaya pour parer aux avaries les plus urgentes du vaisseau qui avait subi de lourds dégâts. A la sortie de l'hyperespace, le vaisseau arriva non loin de D'Qar où devait se trouver la base de la Résistance. Toutefois, la planète était entourée de débris, preuve qu'une bataille avait fait rage récemment. Depuis la passerelle de commandes du Colossus aux côtés d'Imanuel Doza et de 4D-M1N, Jarek eut le plaisir de transmettre à Kazuda une communication entrante de son père, Hamato Xiono, qui avait survécu à la destruction de Hosnian Prime. Le mécanicien laissa ensuite une équipe composée en partie de pirates aller fouiller l'épave d'un cuirassé du Premier Ordre afin d'en extraire du coaxium, indispensable pour quitter les lieux. L'Escadron Ace fut ensuite déployé pour repousser temporairement les chasseurs TIE du commandant Pyre, dont le destroyer venait de surgir de l'hyperespace. Une fois le Colossus ravitaillé, il effectua le saut et disparut, évitant ainsi une destruction certaine.

  Suite à cela, le capitaine Doza plaça Jarek à la tête de l'escadron Ace pour qu'il forme les pilotes au combat vaisseau contre vaisseau : le vétéran devait mettre à profit son expérience acquise au sein de l'Alliance rebelle en tant que chef d'escadron pour entraîner les Aces. Le mécanicien en chef annonça d'office que Kazuda rejoignait également l'escadron, ce qui provoqua des réactions partagées. Torra et Freya Fenris montrèrent un certain enthousiasme, là où Hype Fazon fut outré, et où Griff Halloran et Bo Keevil gardèrent le silence. Jarek proposa un premier entraînement où les cinq Aces devaient affronter lui et Kazuda sur Celsor 3, une lune gelée inhabitée, avec évidemment uniquement des tirs incapacitants. Ce que Jarek redoutait se confirma : les Aces, et surtout Hype, étaient incapables de travailler en équipe, contrairement à lui et Kaz, et ils furent bientôt tous les cinq neutralisés. N'acceptant pas la critique, Hype quitta le groupe et s'en alla à la cantina de Tante Z pour penser à autre chose.

  Ce fut Torra qui convainquit le Rodien de revenir : elle partagea avec lui sa peur du Premier Ordre et lui fit réaliser qu'il n'y avait qu'ensemble qu'ils pourraient protéger le Colossus. Durant le deuxième entraînement, Jarek constitua des équipes de deux, et plaça à dessein Kazuda et Hype ensemble. L'attaque soudaine d'un jakoosk vint perturber la séance, surtout quand la créature volante s'en prit au vaisseau de Jarek. Les Aces, sous la contrainte, se rangèrent derrière le plan de Hype Fazon et Jarek put être sauvé. Même si tout ne s'était pas déroulé comme prévu, le message du vétéran de l'Alliance était passé : les Aces ne devaient plus se comporter en pilotes de course pour protéger le Colossus du Premier Ordre, mais agir en équipe.

Jarek Yeager

Les Aces perplexes devant la colère de Hype Fazon


2.2 Conseiller du capitaine Doza



  En plus d'être maintenant en charge de l'entraînement militaire des Aces, Jarek passait le plus clair de son temps sur la passerelle de commandement à conseiller le capitaine. Assez étrangement, il laissait Neeku et Kaz s'occuper des réparations du Colossus et ne mettait plus la main à la pâte. Ses conseils étaient toutefois avisés : il alerta par exemple Imanuel Doza alors qu'un parfum de rébellion se faisait sentir lorsque la nourriture vint à manquer. Plus tard, après que tout le monde se soit sustenté de la viande de jakoosk, il mit en garde le capitaine contre une réaction excessive à l'égard des pirates. En effet, Nena Nalor, l'ingénieure Nikto à la peau bleue dont Neeku avait capté le signal de détresse et qui avait été secourue par Kazuda et Synara, avait découvert, alors qu'elle effectuait des réparations sur le Colossus, que Kragan Gorr et ses hommes détournaient la moitié de l'énergie du vaisseau pour alimenter le Galleon. Doza souhaitait expulser les pirates, mais Jarek fit remarquer que cela serait mal avisé, car Kragan Gorr ne se laisserait pas faire. Ce fut finalement Kazuda qui enquêta, puis découvrit avec Synara que Nena était en fait une mercenaire à la solde du Premier Ordre. La Nikto s'échappa du Colossus après l'avoir saboté, et heureusement, grâce à Neeku et Kaz, le vaisseau put échapper à l'arrivée du destroyer du commandant Pyre.

  Jarek accompagna ensuite le capitaine du Colossus et les pilotes de l'escadron Ace au casino hôtel de Vranki le Bleu dans l'amax de Voxx. Il s'opposa à la décision d'Imanuel Doza de parier les Aces contre des crédits. Mais à terme, grâce à l'aide de Neeku Vozo, Kazuda remporta l'ultime course contre le droïde pilote du Hutt. Cette victoire rapporta la coquette somme de 500.000 milles crédits au Colossus.

Jarek Yeager

Jarek, Imanuel et les autres accueillis par Vranki le Hutt


2.3 De retour sur le terrain



  Sur la passerelle du Colossus, quand Kazuda capta un signal de détresse sur des fréquences cryptées de la Résistance venant de Varkana, Jarek Yeager se porta volontaire pour l'accompagner sur place, tout comme CB-23. Tout d'abord réticent, Imanuel Doza leur donna finalement l'autorisation de s'y rendre : ils avaient une rotation, et Synara les accompagnerait également.

  Le petit groupe posa la navette à bonne distance du spatioport Vargo pour ne pas attirer l'attention, puis s'aventura dans la rue marchande où s'agglutinaient des vendeurs, dont Lechee, un Gran extraverti qui les harangua depuis son échoppe. Les trois compagnons passèrent leur chemin et suivirent CB-23 jusqu'à la planque d'où avait été émis le signal de détresse. Il ne fallut pas longtemps à Kazuda pour retrouver le datapad de Norath Kev, un espion de la Résistance qui avait relevé une liste de marchands fournissant potentiellement des provisions au Premier Ordre via le marché noir. Et Lechee était sur la liste.
  Au même moment, le chasseur de primes Ax Tagrin fit irruption dans la pièce et leur barra la route. L'imposant Iktotchi portait une épaisse armure et désarma Kazuda d'un tir avant que Synara ne l'attaque par surprise. Jarek et Kazuda prirent la fuite pendant que la Mirialan affrontait Tagrin, et elle les rejoignit quelques instants plus tard : l'Iktotchi avait disparu. Ne sachant pas si Norath était toujours en vie ou non, les Résistants allèrent interroger Lechee et le menacèrent : le Gran céda et révéla que le vaisseau du chasseur de primes, le Dalkor Dagger, se trouvait au sud du spatioport. Il ignorait cependant si l'espion Duro était toujours en vie.

Jarek Yeager

Kazuda, Synara et Jarek pénétrant dans la planque de Norath Kev


  Jarek et Kazuda repérèrent le vaisseau et montèrent à bord avec CB-23 pendant que Synara surveillait l'entrée du hangar. Norath se trouvait bien à l'intérieur, en vie, mais le chasseur de primes s'en était servi comme appât : en effet, le Dalkor Dagger se ferma et décolla. Ax Tagrin allait les livrer au commandant Pyre du Premier Ordre. Heureusement, CB-23 parvint à saboter le vaisseau de l'intérieur, provoquant ainsi une surchauffe d'un moteur, ce qui fit crasher le Dalkor Dagger.
  Norath était blessé et CB-23 était endommagé. Jarek ouvrit le feu sur Ax Tagrin pour couvrir la retraite de Kazuda, qui épaulait le Duro et le conduisait au speeder de Synara, qui avait suivi leur trace. La Mirialan rejoignit Jarek et à eux deux ils attaquèrent l'imposant Iktotchi. Les deux compagnons encaissaient mal et leur adversaire rendait coup pour coup.
  Puis soudain, Ax Tagrin frappa sa vibro-hache au sol ce qui déclencha une onde de choc dévastatrice et libéra un champ d'énergie de couleur verte. Au même moment, le destroyer de classe Resurgent de Pyre surgissait de l'hyperespace.

  Jarek, comme Synara et CB-23, fut neutralisé et conduit captif par Ax Tagrin au commandant Pyre et à l'agente Tierny. Jarek fut torturé mais résista et ne donna aucune information à Tierny, même quand elle évoqua Tamara Ryvora : l'ex membre de la Rébellion sut garder son sang-froid. Peu de temps s'écoula (quelques heures tout au plus) entre son arrestation et sa libération par Kazuda et Norath qui avaient revêtu des armures de stormtroopers.
  Les Résistants rejoignirent immédiatement leur navette posée non loin du spatioport, mais le chasseur de primes les attendait à l'intérieur. Synara et Kazuda le retinrent suffisamment longtemps pour pouvoir quitter la navette, mais Tagrin paralysa Jarek et les autres à l'extérieur avec une grenade aveuglante. Heureusement, CB-23 intervint et pilota le vaisseau qu'il fit foncer sur l'Iktotchi, avant de l'expulser violemment contre un mur en utilisant la poussée des moteurs.
  La navette décolla aussitôt mais fut prise en chasse par trois chasseurs TIE/fo ; heureusement, les Ace surgirent de nulle part, éliminèrent les TIE, et escortèrent la navette jusqu'à la sortie de la planète où le Colossus arriva soudainement, offrant ainsi une protection naturelle à la navette et à son escorte face au destroyer. Une fois tous les vaisseaux alliés à l'abri dans ses hangars, le Colossus fit de nouveau le bond et quitta le système de Varkana.

Jarek Yeager

Jarek Yeager torturé par l'agente Tierny


2.4 Confrontations



  Plus le temps passait, et plus la présence des pirates à bord du Colossus devenait gênante pour Imanuel Doza, qui craignait que Kragan Gorr et ses sbires mettent en danger les passagers du vaisseau. Persuadé que le Quarren manigançait quelque chose, Imanuel Doza entreprit de le piéger et sollicita pour cela Neeku Vozo : malgré les risques évidents, Jarek Yeager approuva le plan, estimant qu'il n'y avait pas d'autre choix. Le Nikto fut envoyé dans le hangar du Galleon afin qu'il apprenne ce que les pirates trafiquaient.
  Comme craint, la mutinerie se produisit et Kragan Gorr déploya des supers droïdes de combat B2 qu'il avait obtenus illégalement, et fait reprogrammer par Neeku. Les droïdes de la Guerre des Clones détruisirent la plupart des droïdes de sécurité du Colossus, endommagèrent 4D-M1N, puis arrêtèrent Doza et Yeager.
  Heureusement, Neeku avait tout prévu et également programmé B1, un droïde de combat classique, pour commander aux B2. Les droïdes se retournèrent alors contre les pirates, qui furent arrêtés.

  Comme Imanuel Doza, Jarek considérait qu'il était temps pour le Colossus de cesser de fuir et de se poser. Le vaisseau s'arrêta donc sur Aeos Prime dans la Bordure Extérieure, une planète océanique paradisiaque rappelant Castilon. Ce monde semblait inhabité et donc le capitaine Doza demanda aux Aces de partir en reconnaissance.
  La planète était en fait habitée par les Aeosians, qui capturèrent Kazuda et Griff. La  reine avait en fait pris le Colossus pour un destroyer, et les Résistants pour des soldats du Premier Ordre, créant ainsi une confusion embarrassante. En effet, la reine envoya ses guerriers montés sur krakavoras sur le Colossus qui détruisirent B1 et forcèrent Jarek, Torra, Hype et Neeku à se replier.
  Yeager refusa toutefois que le capitaine envoie des droïdes de sécurité en renfort, car c'était le Colossus l'intrus sur cette planète : il ne fallait surtout pas faire empirer la situation avec les locaux. Heureusement le malentendu fut levé à temps : tout rentra dans l'ordre et la reine autorisa même le Colossus à rester sur Aeos Prime.

  Le lendemain, Jarek devina que quelque chose tracassait Kazuda : ce dernier souhaitait partir et rejoindre la Résistance pour poursuivre le combat. Il ne pouvait pas rester les bras croisés sur Aeos Prime : Jarek le comprenait et le soutint même dans son choix en lui proposant de partir avec le Fireball. L'ancien Rebelle était fier de la manière dont avait évolué son protégé durant les derniers mois.
  Néanmoins, Kazuda fut de retour bien vite avec la preuve que le Premier Ordre les avait retrouvés. Imanuel Doza ordonna immédiatement aux Aces de défendre le Colossus pendant que 4D-M1N préparait le vaisseau au décollage. Les chasseurs TIE que vomissaient les hangars du destroyer de Pyre se retrouvèrent bien vite confrontés à l'escadron Ace, mais cela n'empêcha pas plusieurs bombardiers de frapper le Colossus. Par ailleurs, la reine offrit son aide et les guerriers Aeosians montés sur krakavoras prêtèrent main forte aux Aces.
  Quant à Jarek, il proposa son vaisseau à Kazuda, qui accepta avec R1-J5 en copilote. Le jeune homme mena la contre-attaque, ce qui donna le temps nécessaire au Colossus pour s'élever. Les Aces retournèrent ensuite dans les hangars du vaisseau avant qu'il ne saute en hyperespace.

Jarek Yeager

Jarek proposant le Fireball à Kazuda


  Plus tard, Venisa Doza vint avec l'Escadron Jade solliciter l'aide des Aces pour sauver des recrues de la Résistance sur Dantooine. À cette occasion, elle informa Jarek qu'elle avait croisé Tamara durant son court séjour en tant que prisonnière à bord du destroyer de Pyre, et que la jeune femme lui avait semblé très troublée.
  Dans les jours suivants, Neeku intercepta justement un message de Tamara Ryvora donnant un rendez-vous dans trois cycles sur Castilon. Imanuel Doza, qui suspectait un piège, refusa que Jarek et Kazuda s'y rendent. Mais Venisa Doza lui fit remarquer que s'il s'était agi de Torra, il aurait lui-même tout fait pour la retrouver. Le capitaine autorisa donc Jarek et son protégé à partir en mission dans le secteur Tashtor : ils empruntèrent pour cela une navette volée du Premier Ordre.
  Sur Castilon, les deux compagnons patientèrent en parlant avec nostalgie du temps des courses sur la station Colossus. Soudain, trois chasseurs TIE/fo surgirent dans le ciel : l'un d'eux, piloté par Tamara, détruisit les deux autres. La jeune femme se présenta alors à Jarek et Kazuda dans sa combinaison de pilote. Tandis que Kaz étreignait son amie, Jarek se sentait plus réservé et haussa le ton quand Tam lui reprocha de lui avoir menti. Kazuda les interrompit quand le destroyer de Pyre surgit de l'hyperespace. Kaz porta Jace Rucklin, qui partageait le cockpit de Tam et qui avait été assommé par cette dernière, dans la navette et les trois compagnons décollèrent aussitôt tandis que le destroyer ouvrait le feu. La navette fut cependant immobilisée par les rayons tracteurs du destroyer de Pyre.

  Dans le hangar, la navette était cernée par les stormtroopers de Pyre et Tierny. Tam avait suggéré à Jarek qu'il utilise la même technique que durant la bataille de Jakku : à savoir, enclencher l'autodestruction du vaisseau. Jarek et Kaz s'échappèrent donc par les trains d'atterrissage tandis que Tam et Jace étaient emmenés captifs par deux Stormtroopers Exécuteurs. Quand la navette explosa, Jarek et Kaz profitèrent du chaos pour récupérer deux blasters F-11D. Ils échangèrent quelques tirs avec Tierny quand elle reprit connaissance, puis parvinrent à s'engouffrer dans un couloir et éliminèrent tous les stormtroopers sur leur chemin : CB-23 les aidait de loin en leur ouvrant tous les accès au fur et à mesure de leur progression. Ils retrouvèrent Tamara qu'ils libérèrent, et cette dernière neutralisa Rucklin d'un coup de poing dans le visage.

Jarek Yeager

Jarek et Kazuda, repérés par l'agente Tierny


  Quand les trois compagnons réalisèrent que le destroyer était en route vers la position du Colossus, découverte par Jace avant son arrestation et transmise à Pyre, ils décidèrent d'envoyer un message au capitaine Doza, quitte à se faire repérer. Jarek, Kaz et Tamara gagnèrent alors la salle des machines où ils furent rejoints par CB-23 et envoyèrent leur message : Kazuda enjoignit ses amis à prendre la fuite avant l'arrivée du Premier Ordre.
  Peu de temps après, des stormtroopers arrivèrent dans la salle des machines et forcèrent les trois compagnons à se replier dans le hangar principal, où Pyre et ses hommes les prirent en embuscade. Jarek, Kazuda et Tam furent arrêtés et conduits sur le pont où Tierny les attendait. La tension devint palpable quand les trois compagnons découvrirent le Colossus immobile à la sortie de l'hyperespace.

  Toutefois, et contre toute attente, les Escadrons Jade et Ace attaquèrent le destroyer. Les TIE furent déployés et Pyre prépara des troupes pour l'abordage du Colossus. Heureusement, CB-23, qui était toujours cachée, désactiva les boucliers du destroyer qui essuya aussitôt des tirs du Colossus qui percèrent sa coque. Pendant que les chasseurs de la Résistance détruisaient les moteurs du destroyer un à un, Jarek, Kaz et Tam profitèrent du chaos ambiant pour s'échapper.
  Dans un autre hangar, ils se retrouvèrent de nouveau face à Pyre. Le souffle d'une explosion les balaya tous les quatre, et Kazuda se retrouva coincé sous un débris. CB-23 intervint et permit au jeune homme de neutraliser le commandant en armure dorée. Les trois compagnons montèrent ensuite dans un transporteur et avertirent Torra qu'ils s'échappaient dans une navette du Premier Ordre.
  Le vaisseau volé regagna sans encombre les hangars du Colossus tandis qu'au loin le destroyer explosait suite à la destruction de l'intégralité des moteurs. La bataille était remportée, et la menace qui pesait sur le Colossus depuis des mois disparaissait enfin.

  Dans les mois qui suivirent, et suite à l'appel du général Lando Calrissian, Jarek Yeager participa à la bataille d'Exegol à bord de son chasseur personnel, contre les forces de l'Éternel Sith rassemblées par l'Empereur Palpatine.

Jarek Yeager

Jarek, Kaz et Tam sécurisant la salle des machines du destroyer de Pyre




Actualités en relation

Star Wars Resistance : Le bilan de la rédaction HoloNet

La seconde et dernière saison de la série d'animation Star Wars Resistance s'étant récemment achevée, il est temps pour la rédaction de Star Wars HoloNet de faire un petit bilan à son sujet. Pour ce...


Informations encyclopédiques
Jarek Yeager
Nom
Jarek Yeager
Espèce
Fonctions
- Pilote de chasse
- Mécanicien
- Conseiller d'Imanuel Doza
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
Scott Lawrence

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
31/08/2018

Date de modification
30/01/2020

Nombre de lectures
2 025


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Jarek Yeager" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.