Nen Yim


Nem Yim était une modeleuse hérétique Yuuzhan Vong au service de Shimrra.

Continuité : Legends


  Cette femme Yuuzhan Vong est bien connue dans les rangs des scientifiques Vong pour ses talents de modeleuse et sa formidable compréhension de la structure génétique des organismes vivants capables d'être utiles à ses supérieurs et plus généralement à sa race. Appartenant au domaine Kwaad, elle fut très vite repérée par ses pairs pour ses talents en modelage et on lui dispensa bientôt un enseignement très approfondi sur l'art de modeler les espèces vivantes. C'est d'ailleurs en modelant les êtres vivants qu'elle a acquis une vision de la galaxie tranchant par rapport à la façon de penser des autres Yuuzhan Vong. Il s'éveilla en elle une profonde réflexion sur la place réelle des Yuuzhan Vong dans l'univers. Elle pensait que c'était se duper soit même de prétendre que les Yuuzhan Vong devaient régner sur la galaxie qui semblerait être celle que leur avaient créés les dieux. Au contraire, elle avait un profond respect pour les êtres vivants et pensait que la race Yuuzhan Vong devait se fondre parmi la multitude plutôt que de vouloir la contrôler sans cesse.

  Mais elle garda ses convictions pour elle, de peur que ses supérieurs ne l'apprennent et ne veuillent l'enfermer ou même la tuer pour hérésie. Elle se contenta donc d'appliquer les directives et de remplir au mieux ce que l'on attendait d'elle, comme elle le fit sur le vaisseau monde Baanu Kor. Là elle dut s'occuper de le maintenir en bon état pour qu'il puisse finir son voyage malgré son âge avancé et veiller à ce qu'il continue à créer un gaz qui plongeait ses habitants dans une insouciance éperdue afin qu'ils ne se rendent pas compte de leurs conditions. Plus le temps passait, plus elle montrait des talents plus que prononcés dans l'art du modelage, si bien qu'elle fut appelée auprès de Mezhan Kwaad, du domaine Kwaad, pour l'assister dans ses expériences sur une jeune Jedi dénommée Tahiri. L'une des raisons de sa mutation était que Mezhan avait eu vent de ses convictions hérétiques et qu'elle les partageait. De plus, pour arriver à percer les secrets des Jedi et la modeler, elles durent s'éloigner des protocoles en vigueur et des principes de moral qui régissaient le modelage, craignant à chaque minute de se faire tuer pour impiété.

  Avec l'aide de Nen, Mezhan parvint rapidement à atteindre les connexions nerveuses de Tahiri et à les modifier pour en faire une Yuuzhan Vong, non pas physiquement, mais mentalement. Très vite, tout le savoir et les réflexes d'un Yuuzhan Vong était incorporés dans le cerveau de Tahiri et une autre personnalité que celle de Tahiri fut placée dans la tête de la Jedi afin qu'elle se prenne définitivement pour un Yuuzhan Vong. Cependant, Anakin Solo mit fin à toute l'expérience et détruisit les rêves de célébrité de Nen lorsqu'il vint au secours de la Jedi et l'emmena avec lui. Pire, Mezhan venait d'être tuée par un guerrier qui avait eu une aventure avec elle et Nen Yim se retrouva finalement seule, avec une centaine de preuves contre elle qui montraient qu'elle avait fait acte d'impiété, peine capitale chez les Yuuzhan Vong. Mais à sa grande surprise, elle fut convoquée par le maître de Guerre Tsavong Lah qui décida de l'affecter à nouveau sur les vaisseaux mondes qu'elle devait maintenir en vie.

  Nen pensait finir sa vie sur un vaisseau monde mais sa compétence et ses talents furent repérés par le Seigneur Suprême Shimrra qui l'affecta sur le vaisseau monde Baanu Miir avec pour assistant Kae Kwaad. Loin de s'aimer, Nen commença à détester l'approche bien trop imprudente, voir même folle de son assistant qui n'hésitait pas à brûler des étapes, à mettre en danger tout le résultat de l'expérience sans y porter attention. Lorsqu'elle fut convoquée devant le Seigneur Suprême, elle vit avec effarement que son assistant en lequel elle avait fait confiance était en réalité Onimi, le bouffon de Shimrra. Il lui fallut un temps pour se remettre de son étonnement et se tenir convenablement devant le seigneur Suprême. C'est durant cette séance que Shimrra décida de confier à Nen Yim la possibilité de poursuivre ses expérimentations en utilisant tous les protocoles présents dans le Quasha Quang. Plus important encore, il confia à Nen Yim la lourde mission de compléter le neuvième cortex du Quasha afin que Shimrra puisse annoncer à son peuple que les dieux le lui avait donné en présent alors qu'il n'existait pas et que tout le fruit de la connaissance Yuuzhan Vong n'était pas due à une intervention des dieux, mais bel et bien au travail acharné de scientifiques œuvrant pour le bien de la race Yuuzhan Vong.

  Toutefois, elle ne put pas tout de suite se consacrer à son travail sur le neuvième Cortex car, une fois élevée au titre de Maîtresse modeleuse, elle fut demandée par le Maître de Guerre Tsavong Lah afin qu'elle enquête sur la dégénérescence de sa pince Radank. Ce dernier ordonna un silence absolu à la modeleuse, ce qu'elle fit. Après chaque entretien avec les prêtres et ses subalternes, Lah faisait appeler Nen Yim pour qu'elle vérifie si son malheur était dû à quelques tentatives sournoises de ses supérieurs ou des hommes qui travaillent pour lui afin de lui faire perdre sa place. En effet, la perte de la pince montrerait que Lah n'était plus aimé des dieux, ce qui entraînerait sa perte. Après plusieurs mois d'auscultations, Nen se rendit compte que la pince Radank, loin de rester inerte, se développait aux dépends du seigneur de guerre. De minuscules organismes vivants détruisaient les tissus du Maître de Guerre et poussaient la pince Radank à se développer dans l'interstice vide. De fait, sans le secours de la modeleuse, la pince n'aurait cessé de croître, absorbant totalement le corps du maître de guerre. Ce dernier ordonna à la modeleuse d'y remédier ce qu'elle s'empressa de faire. Elle détruisit les organismes purulents ce qui condamna le processus de mutation. Bouillant de colère de s'être fait manipuler, Lah demanda à Nen de mener son enquête sur les commanditaires de cette trahison. Son attention se porta enfin sur Ghihtra Dal. Ce Yuuzhan Vong était un modeleur reconnu qui nourrissait le désir de détrôner Lah et de prendre les commandes de l'invasion. C'était lui qui était au fait de la dégénérescence de la pince car il savait parfaitement quels organismes utiliser et il avait accès à sa victime sans que ce dernier ne s'en méfie.

  Après la mort de Ghihtra, Nen reprit place dans son damutek pour se livrer à ses recherches sur le Neuvième Cortex lorsque bientôt, on lui apporta un spécimen de vaisseau sekotan capturé lors d'une attaque menée contre Zonama Sekot. Shimrra lui ordonna de trouver un organisme capable de détruire ce type de vaisseau qui représentait une menace pour la race Vong. D'abord appliquée dans son travail, Nen trouva vite étrange l'empressement de Shimrra à vouloir trouver une arme contre ce vaisseau. Elle fit des tests sur ce dernier et comprit, dans son ensemble son fonctionnement. Mais son attention avait été piquée par l'originalité de ce vaisseau qui n'était pas un chasseur des infidèles. Elle mena son enquête sur Zonama sekot et découvrit qu'une expédition était revenue des Régions Inconnues avec la nouvelle d'une découverte formidable pour les Yuuzhan Vong. Etrangement, le capitaine de l'expédition disparut mais son corps fut bientôt retrouvé, jeté dans une fosse où des bêtes féroces l'attendaient pour le dévorer.

  Yim décida donc de prendre contact avec un prophète du nom de Yu'shaa qui n'était autre que l'Exécuteur Nom Anor. Elle lui demanda de participer à son plan en faisant partie d'une expédition lancée pour trouver la planète vivante et enfin vérifier son existence. Anor accepta car elle lui offrait un moyen de quitter la planète et de s'envoler pour Zonama. Yim s'appliqua à dissimuler ses plans, elle fit installer dans le vaisseau un petit laboratoire qui lui serait utile pour la suite du voyage ainsi que des commandes de vol de facture Yuuzhan Vong pour remplacer celles d'origine. Le plan consistait à créer une diversion à l'extérieur du damutek pour permettre à des agents de Yu'shaa d'y pénétrer et de "capturer" la modeleuse. Ce subterfuge avait été mis en œuvre pour ne pas que la vraie raison de la fuite de Nen Yim soit découverte par Shimrra. Le plan se passa comme prévu : elle désactiva les défenses du damutek, laissant deux agents de Yu'shaa, qui n'étaient autre que Tahiri Veila et Corran Horn, faire semblant de capturer la modeleuse et de s'enfuir avec elle à bord du vaisseau sekotan.

  Une fois en hyperespace, la tension à bord du vaisseau ne cessa de grandir. Personne ne faisait confiance à personne et la présence de Harrar, le prêtre officiel de Shimrra n'arrangeait rien. De plus, la présence de Tahiri était un calvaire pour Nen car c'était sur elle qu'elle avait pratiqué son modelage sur Yavin 4 et la jeune femme en portait toujours les séquelles psychiques, même si elle en semblait guérie. Ce n'est qu'après plusieurs jours de vol qu'un climat de pseudo confiance s'instaura entre les membres de l'expédition.

  Arrivés sur la planète, ce fut un grand choc pour tout le monde de marcher sur une planète dite pensante. Mais ce fut encore un plus grand choc pour Nen Yim lorsqu'elle trouva sur la planète un spécimen d'organisme floral répertorié dans les banques de donnée du Quasha Quang. Elle comprit alors que Zonama Sekot était liée à l'histoire des Yuuzhan Vong, car cet organisme ne pouvait pas être arrivé sur la planète sans un apport direct des Yuuzhan Vong, ce qui montrait qu'ils y avaient déjà posé le pied. Elle continua pourtant ses observations sur la planète, aidée du prophète qui entrait ses observations dans le Quasha. En fait, Nom Anor ne s'était proposé à l'aider seulement dans l'optique d'avoir accès aux données du Quasha et ainsi, pouvoir fabriquer une solution bactériologique capable de détruire la planète; mais cela Nen Yim l'ignorait et cela allait bientôt lui coûter cher.

  Elle décida de prendre contact avec l'essence même de la planète en implantant dans le sol un dispositif qui lierait l'esprit de Zonama Sekot au sien. Le premier essai ne fut pas concluant, Nen ne parvenant pas à entrer en contact avec la planète; mais soudainement, toute la connaissance de la planète se déversa dans le cerveau de la modeleuse. Des centaines d'images affluèrent, tellement qu'elle faillit en mourir. Alors qu'elle révélait son secret à son assistant, ce dernier lui répondit que ce qu'elle avait découvert n'avait plus d'importance car il projetait de détruire la planète. Nen ne pouvait laissait faire cela et tenta de l'arrêter. Elle lança sur lui une aiguille qui lui entailla la chaire sans le tuer pourtant, il riposta avec un jet de son plaeryin bol. Le poison diminua grandement les forces de la modeleuse sans pour autant la tuer car elle s'était fabriquée un antidote contre le venin. Hélas, elle n'était plus en état de se battre et Nom Anor lui assena deux coups de pierre à la tête qui la firent passer pour morte. Elle parvint tout de même à se traîner vers le campement pour y faire part de sa trouvaille à ses amis. Elle tomba alors sur Tahiri qui avait suivit les traces de sang qu'elle avait laissées et Nen lui confia tout : Yu'shaa était Nom Anor et c'était lui qui l'avait blessée à mort; elle lui révéla également que la planète pouvait être la planète natale des Yuuzhan Vong et la pria de la sauver de sa destruction projetée par Nom Anor.
  Tahiri accepta mais voulut tout de même aider la modeleuse. Cette dernière ne voulut pas de son aide et, sachant son cas désespéré, lui ordonna plutôt de capturer Nom Anor dans les plus brefs délais et de la laisser là, pour qu'elle y meurt en paix, dans la certitude que Zonama pouvait être la planète natale des Yuuzhan Vong et qu'elle avait raison depuis le début. Elle s'éteignit alors, au milieu de la vie grouillante de la planète, sans savoir si Tahiri était arrivée à stopper Nom anor.


Actualités en relation

Marvel | Sortie de Doctor Aphra (2020) #5

L'éditeur américain Marvel publie cette semaine, outre-Atlantique, le comics Doctor Aphra (2020) #5. Écrite par Alyssa Wong et illustrée par Marika Cresta, l'histoire poursuit la quête des anneaux de Vale dans laquelle se sont lanc...


The Mandalorian | Quatre nouveaux posters en attendant la saison 2

Alors qu'il reste encore trois semaines à patienter avant de retrouver la suite de The Mandalorian sur Disney+, voici que de nouveaux posters de personnages viennent d'être partagés en ligne par Disney. Rien de bien fondamentalement nouveaux au niveau...


Marvel | Sortie de Doctor Aphra (2020) #4

Aux États-Unis, cette semaine voit la publication du comics Doctor Aphra (2020) #4 chez Marvel. Écrite par Alyssa Wong et illustrée par Marika Cresta, l'histoire poursuit la quête des anneaux de Vale dans laquelle se sont lanc...


The Mandalorian | Grosse rumeur sur la présence de Boba Fett dans la saison 2

Bientôt un mois avant le retour de The Mandalorian, voilà qu'une ancienne rumeur fort tenace au sujet de la saison 2 refait surface : il semble de plus en plus certain que Temuera Morrison soit de retour dans le r...


HoloNet | Critique de Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire

Les Pires du Pire est le cinquième volume de la série Docteur Aphra, paru le 9 septembre 2020 chez Panini Comics, mettant en scène l'archéologue Chelli Lona Aphra dans des situations toujours plus rocambolesques les unes...


Informations encyclopédiques
Nen Yim
Nom
Nen Yim
Espèce
Fonctions
Modeleuse
Armes
Art du modelage
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
31/07/2020

Nombre de lectures
14 419


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Nen Yim" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.