Jaius Yorub


Aide de camp de l'amiral Gar Stazi qui participa à la bataille de Caamas et à la guérilla entamée après la défaite qui s'en-suivit

  Le capitaine Jaius Yorub vécut plus de 120 ans après la Bataille de Yavin. Ce petit Sullustain était membre de l'Alliance Galactique, et servait à bord de l'Indomptable, la frégate principale de la flotte du Noyau commandée par l'amiral Gar Stazi. Yorub était ainsi l'aide de camp de l'amiral, et il participa à maintes missions, notamment durant la Guerre Impérialo-Sith qui fit rage de +127 à +130 dans la galaxie, et qui vit s'opposer le Nouvel Empire Galactique de Roan Fel, secrètement manipulé par les Sith, à l'Alliance Galactique.

  Alors que la guerre s'enlisait depuis trois ans, le Triumvirat régnant de l'Alliance organisa une réunion extraordinaire, à la demande du vice-amiral Piers Petan. Ce dernier expliqua aux trois membres du Triumvirat, Nu Toreena, Bail Antilles et Gial Gahan, ainsi qu'au représentant de l'Ordre Jedi, Kol Skywalker, son plan d'attaque, qui consistait à intercepter Roan Fel alors que celui-ci allait très bientôt rencontrer des Hapiens et des Chiss. Également présents, Jaius Yorub et Gar Stazi écoutèrent les débats entre les politiciens et le Maître Jedi, qui se déclara contre cette attaque, soutenu par Gial Gahan. Alors que Nu Toreena soutenait l'amiral Petan, l'indécis Bail Antilles demanda à l'amiral Stazi qu'elle était sa position. Ce dernier expliqua que lui aussi était contre cette attaque, car il sentait le piège venir. Mais Petan argua que l'Alliance Galactique était en train de perdre de sa substance et de diminuer, et qu'il lui fallait finir cette guerre au plus tôt. Cet argument fut le bon, et Bail Antilles se déclara qu'il était lui aussi pour cette attaque. Il fut décidé que Petan mènerait la flotte principale tandis que Stazi couvrirait ses arrières avec la flotte du Noyau.

Jaius Yorub

Gar Stazi et Jaius Yorub tentent de convaincre le Triumvirat de ne pas envoyer une flotte à Caamas


  Conscient du piège vers lequel ils se précipitaient, Stazi et Yorub mirent au point un plan afin de parer à toute éventualité et à utiliser en cas de défaite. Ils analysèrent le secteur de Caamas, lieu où aurait lieu la bataille, et rentrèrent les coordonnées de voies spatiales secrètes connues de très peu de monde dans les ordinateurs de bord. Quelques jours après, le piège tant redouté s'avéra être vrai, et Yorub et Stazi assistèrent à la déroute de la flotte de l'Alliance. La situation était critique et l'aide de camp Sullustain venait juste d'informer l'amiral que les Jedi ne pourraient venir les aider quand ils furent contacté par l'amiral Petan. Ce dernier, s'adressant à toute la flotte, annonça qu'il avait accepté l'offre de reddition soumise par le Grand Amiral Veed pour Caamas et tous les autres mondes. L'Alliance Galactique était vaincue.

  Mais Stazi refusa de se rendre et, s'adressa à toute la flotte à son tour, il expliqua qu'il ne se rendrait pas, et que tous ceux qui ne voulaient pas non plus se rendre devaient se caler sur la position de l'Indomptable. Tandis que le vaisseau commençait à bouger, Yorub regarda le radar et avertit l'amiral que certains vaisseaux de l'Alliance se dirigeaient vers l'Indomptable, poursuivis par de nombreux impériaux. Ce fut alors l'amiral Nict qui appela Stazi. Ce dernier lui transmis les coordonnées d'hyperespace après l'avoir rapidement convaincu de se joindre à lui. Mais le vaisseau de Nict explosa avant d'atteindre le point de saut. Conscient qu'il ne pouvait rien y faire, Stazi ordonna alors à tous les vaisseaux de passer en hyperespace, ce qu'ils firent sous les yeux de l'amiral Dru Valan, lequel avait coupé les voies d'accès traditionnelles sans s'imaginer que le Duro choisirait une autre route.

  Avec les chasseurs et les croiseurs qui avaient pu s'enfuir, Yorub et Stazi créèrent ainsi les Vestiges de l'Alliance, et entrèrent dans une guérilla qui dura sept ans. Sept ans de combats spatiaux durant lesquels la flotte navigua de systèmes en systèmes, attaquant le Nouvel Empire lorsque cela était possible. Mais après sept ans, la situation devint plus délicate pour l'Alliance, et Stazi décida qu'il fallait frapper un grand coup, sous peine de se voir transformés en simples pirates pillant pour survivre. Il envoya alors une de ses pilotes, Monia Gahan, espionner les chantiers orbitaux de Mon Calamari, avec l'aide de son oncle. Le but était de s'emparer de l'Impérieux, le dernier né de la nouvelle génération de croiseurs de classe Pellaeon, en fin de construction.

  Le rapport de la pilote sembla plutôt positif pour Yorub, hormis le fait que l'ex-sénateur Gial Gahan, qui désactiverait les défenses des chantiers pendant l'attaque, ne s'enfuirait pas avec eux afin que les impériaux ne s'en prennent pas au peuple Mon Calamari. Une fois Monia partie, Stazi et Yorub discutèrent, et furent d'accord sur le fait que ce raid ressemblait beaucoup trop au piège de Caamas. Jaius se déclara alors sceptique face à ce raid, mais l'amiral Duro expliqua qu'ils n'avaient pas le choix, où la crainte qu'avait l'amiral Petan avant la Bataille de Caamas, celle de voir l'Alliance Galactique s'effondrer, allait se réaliser.

Jaius Yorub

Gar Stazi et Jaius Yorub s'apprêtent à affronter la flotte de l'amiral Dru Valan près des chantiers navals de Dac


  Les deux hommes mirent alors au point un plan ingénieux, et quelques jours après, la flotte des Vestiges de l'Alliance émergea d'hyperespace près des chantiers orbitaux de Dac, et furent aussitôt coincés par la flotte de l'amiral Valan qui les coinça entre eux et les chantiers...comme prévu. En effet, alors que l'amiral impérial leur donnait un ultimatum pour se rendre, Stazi ordonna à tous les vaisseaux de faire feu, ce qui surpris les impériaux. La surprise fut encore plus grande lorsque les défenses des chantiers ouvrirent également le feu sur les croiseurs de Valan. En effet, Stazi et Yorub avaient prévu que Gial Gahan serait arrêté alors qu'il neutraliserait les défenses et que l'ennemi s'en servirait pour arrêter l'amiral Duro. Une autre bonne nouvelle arriva pour Yorub lorsque le sergent Remolo l'avertit que son commando dirigé par Hondo Karr avait pris possession de l'Impérieux et commençait à s'enfuir vers le point de ralliement. A la demande de Stazi, Yorub informa tous les autres croiseurs de s'enfuir en se cachant derrière les chantiers impériaux et en contournant la planète, tandis que l'amiral fit stationner l'Indomptable pour les couvrir. Curieux, Yorub demanda si Valan n'allait pas les intercepter, mais Stazi expliqua que l'amiral impérial cherchait avant tout à le détruire lui.

  C'est alors qu'une salve de tirs provenant de la flotte ennemie endommagea le vaisseau et provoqua une explosion dans le centre de commandement, blessant Stazi et Yorub. Valan adressa alors un nouvel ultimatum, mais l'amiral Duro lui répondit en expliquant qu'il allait déclencher le système d'auto-destruction du vaisseau au cœur des chantiers, ce qui porterait un coup fatal à l'Empire. Stazi ordonna alors l'évacuation du vaisseau tandis que Jhoram Bey, le chef de l'escadron Rogue, arriva et proposa à l'amiral de partir avec lui à bord de son chasseur, ce que Stazi refusa. Bien que blessé, Yorub essaya de convaincre son supérieur, en lui montrant qu'il était devenu un vrai symbole, et que sa mort entraînerait la fin de l'Alliance Galactique. Mais devant le nouveau refus du Duro, l'aide de camp Sullustain demanda à Jhoram Bey de faire son devoir, ce qui se traduit par un crochet du droit qui assomma net l'amiral. Bey aida ensuite Yorub à s'asseoir à la console de commande, puis il emmena l'amiral inconscient à bord de son chasseur et s'enfuit du croiseur.

  Prenant les commandes de l'Indomptable, Jaius Yorub appela Valan et, avec toute sa détermination, le défia une dernière fois en lui expliquant que l'Alliance était toujours vivante. Il précipita alors le croiseur contre les chantiers impériaux déjà bien endommagés et disparu dans la gigantesque explosion qui s'en suivit, permettant ainsi au reste de la flotte et à l'amiral Stazi de s'enfuir avec l'Impérieux.
Informations encyclopédiques
Jaius Yorub
Nom
Jaius Yorub
Espèce
Lieu de naissance
Sullust (Probablement)
Fonctions
Aide de camp
Capitaine
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/09/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
4 702


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.