Wullf Yularen


Colonel du Bureau de la Sécurité Impériale stationné sur l'Etoile de la Mort

Continuité : Legends


  Comptant parmi les officiers les plus importants qui furent affectés à bord de la première Etoile de la Mort, le colonel Wullf Yularen était également l'un des personnages les plus craints parmi l'état-major de la station spatiale en raison de sa place au sein du Bureau de la Sécurité Impériale, l'organe politique chargé notamment d'assurer la loyauté des militaires envers Empereur l'Palpatine.

  Cette responsabilité était d'autant plus grande que les officiers occupaient des postes importants et disposaient d'armes puissantes. A bord d'un engin de combat tel que l'Etoile de la Mort, disposant d'une puissance de feu suffisante pour annihiler une flotte de combat et pulvériser des planètes d'un seul tir de superlaser, on peut donc aisément comprendre que la mission du colonel Yularen était d'une importance vitale aux yeux de l'Empereur. Car Palpatine ne craignait rien de plus qu'une trahison du commandant de la station, le Grand Moff Tarkin. Cela aurait pu signifier pour l'Empereur un problème plutôt délicat si l'Etoile de la Mort était dirigée par un homme voulant prendre sa place, car même les pouvoirs des Sith n'auraient pas été d'une grande aide face à cet engin.

  Par conséquent, les consignes du colonel étaient d'assurer à n'importe quel prix et quelles qu'en soient les conséquences la loyauté de tous les officiers de l'Etoile de la Mort. A côté de cette mission d'importance, le colonel Yularen était également chargé de s'assurer que le Grand Moff Tarkin soit au courant de toutes les informations concernant l'Alliance Rebelle. Bien qu'on ignore exactement ce qu'il advint du colonel Yularen lors de la Bataille de Yavin, on peut supposer avec une quasi-certitude qu'il fit partie des pertes subies par l'Empire après la destruction de l'Etoile de la Mort.


Actualités en relation

HoloNet | Un pack de fiches The Clone Wars pour la fin des vacances

Pour la fin de ces vacances un peu spéciales et la reprise de l'école, je vous propose aujourd'hui 23 nouvelles fiches sur la série The Clone Wars ainsi que quatre mises à jour. Ces nouvelles fiches couvrent plusieurs...


Informations encyclopédiques
Wullf Yularen
Nom
Wullf Yularen
Espèce
Fonctions
Colonel du BSI
Armes
Vaisseau
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
18 436


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Wullf Yularen" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire
Wullf Yularen

Wullf Yularen était un amiral de la République qui combattit durant la Guerre des Clones sous le commandement d'Anakin Skywalker en particulier, puis qui rejoignit l'Empire et le Bureau de la Sécurité Impériale, rencontrant notamment Tarkin et Thrawn.

Continuité : Canon


  Wullf Yularen était un officier des Renseignements de la République Galactique qui mettait un point d'honneur à suivre à la lettre les règles du code militaire. Originaire de Coruscant, Yularen était un brillant tacticien et talentueux analyste qui appréciait que le protocole soit respecté, car cela était en général source de réussite. Cela ne signifiait pas qu'il était incapable de s'adapter, au contraire : il savait garder la tête froide dans les situations les plus critiques.

  Avant même la bataille de Naboo, Wullf Yularen fit partie d'une flotte envoyée sur Malastare, sur ordre du Chancelier Valorum, pour contrer l'amiral Trench qui avait établi un blocus après s'être allié à l'Alliance des Corporations. Yularen dut admettre, durant la confrontation, que les stratégies du Harch étaient supérieures aux siennes. Néanmoins, grâce au soutien des Jedi, Trench fut vaincu.

Wullf Yularen


1. Amiral de la République


1.1 Christophsis, Teth et le Malevolence



  Quand la Guerre des Clones éclata après la bataille de Géonosis, Wullf Yularen fut promu amiral à l'initiative du Chancelier Suprême Palpatine, qui l'avait convaincu de quitter les Renseignements pour rejoindre la Grande Armée de la République : Yularen commandait donc son propre destroyer de classe Venator et fut placé sous le commandement du général Anakin Skywalker. À vrai dire, ce Chevalier Jedi n'inspirait pas vraiment confiance à Yularen qui trouvait gênant son manque de rigueur militaire. L'amiral en vint cependant à admirer Skywalker pour sa créativité et son efficacité au combat, mais il détestait toujours autant ses prises de risque inconscientes, sa témérité et sa facilité à désobéir aux ordres, ou du moins à les réinterpréter à sa manière. Néanmoins, les deux hommes livrèrent de nombreuses batailles côte à côte et remportèrent plusieurs victoires significatives.

  Une des premières affectations de Wullf Yularen fut de lever le blocus autour de Christophsis : en effet, la flotte séparatiste empêchait les vaisseaux de ravitaillement d'atteindre le sénateur Bail Organa, piégé au sol avec de nombreuses troupes. Anakin Skywalker n'avait pas attendu l'arrivée des renforts et avait ordonné une première attaque, en vain, ce qui avait forcé Wullf Yularen à faire se replier la flotte derrière la lune de Christophsis.
  L'amiral n'était pas rassuré du tout par la situation car il avait reconnu sur le vaisseau de guerre ennemi, l'Invincible, le blason de Trench qu'il avait cru mort jusqu'à présent. Avec l'arrivée du Negotiator d'Obi-Wan Kenobi, une nouvelle stratégie fut adoptée, consistant à tromper la vigilance du Harch en utilisant un vaisseau furtif. Le général Skywalker ne respecta pas le plan établi - qui consistait simplement à atteindre Christophsis pour déposer le ravitaillement - et attaqua frontalement l'Invincible. Le Chevalier Jedi parvint toutefois à piéger l'amiral Trench dont le vaisseau fut détruit.

Wullf Yularen

Wullf Yularen et Anakin Skywalker dans le vaisseau furtif près de Christophsis


  Les ressources de Yularen furent ensuite utilisées pour libérer Christophsis des forces d'occupation de Whorm Loathsom. L'amiral fit également, au terme de la bataille, la rencontre d'Ahsoka Tano, la Padawan d'Anakin Skywalker, qui semblait avoir en commun avec ce dernier son manque de discipline.
  À peine la bataille de Christophsis terminée, Wullf Yularen fut de nouveau sollicité. En effet, suite à l'enlèvement de Rotta, Jabba le Hutt avait sollicité les Jedi pour retrouver son fils. Accompagné du général Obi-Wan Kenobi, Wullf Yularen mena son destroyer sur Teth pour livrer bataille aux Séparatistes qui avaient enlevé Rotta. Malgré le succès de la mission, le destroyer de Yularen fut lourdement endommagé ; l'amiral fut donc affecté au Resolute qui resterait un bon bout de temps son vaisseau.

  Après Christophsis et Teth, l'amiral Yularen dut affronter le général Grievous et son redoutable vaisseau de guerre, le Malevolence. Le cyborg avait mené plusieurs raids destructeurs sur des bastions de la République et une sorte de mystère enveloppait ces attaques rapides et meurtrières. Notamment, la flotte de Plo Koon avait été ciblée dans le système Abregado. Ignorant les ordres du Conseil Jedi et du bureau du Chancelier, Anakin Skywalker exigea de Wullf Yularen et du Resolute qu'ils aillent enquêter : ils retrouvèrent le Maître Jedi et une partie de ses hommes sains et saufs.
  L'urgence était maintenant d'arrêter le Malevolence avant qu'il n'atteigne le centre médical Kaliida Shoals. Wullf Yularen supervisa l'attaque du destroyer ennemi par l'Escadron Shadow dans le système dans la nébuleuse de Kaliida. Avec le soutien du Negotiator d'Obi-Wan Kenobi et de vaisseaux de Naboo, le pire fut évité pour la station médicale où près de soixante mille clones étaient en convalescence.
  Cependant, Grievous parvint à capturer le vaisseau de la sénatrice Padmé Amidala alors que le Malevolence était en déroute. Cette dernière fut sauvée par le général Skywalker au terme d'un mission audacieuse, et le destroyer du général Grievous fut anéanti une bonne fois pour toutes.

Wullf Yularen

Yularen et les Jedi, à bord du Resolute, comprenant que le yacht de Padmé Amidala est menacé


1.2 La bataille de Ryloth



  Plus tard, alors que les généraux Skywalker et Kenobi se trouvaient à bord du Resolute, l'amiral Yularen remarqua que le signal émis par la station d'écoute de la République sur la lune de Rishi s'était soudainement arrêté, ne laissant rien présager de bon. Et en effet, grâce à sa vigilance, et aux clones Rex et Cody sur place, une attaque sournoise de Grievous fut évitée.

  Environ une année après le début de la Guerre des Clones, le Resolute de Yularen vint au secours de la flotte d'Aayla Secura durant la bataille de Quell. Cependant, le général Skywalker fut gravement blessé pendant la mission de sauvetage de la Jedi twi'lek. Par un concours de circonstances, Ahsoka, Aayla, Rex, Cody et Bly durent évacuer le Resolute de toute urgence alors qu'ils se trouvaient dans une frégate du hangar qui menaçait de sauter en hyperespace. À l'issue de la bataille, l'amiral Yularen entama des recherches et découvrit que les Jedi avaient atterri sur Maridun.

  Plus tard cette année là, Wullf Yularen participa à la bataille de Ryloth pour libérer le monde des Twi'leks, occupé par les Séparatistes depuis plusieurs mois. À bord du Resolute et commandant également le Defender et le Redeemer, la mission de l'amiral était de lever le blocus de Mar Tuuk pour permettre aux forces d'invasion d'Obi-Wan Kenobi et Mace Windu de débarquer sur Ryloth.
  Ahsoka Tano, qui avait été placée à la tête de l'Escadron Blue, ne respecta cependant par les ordres de se replier de Yularen quand celui-ci remarqua des frégates Munificent supplémentaires qui vinrent renforcer le blocus. La contre-attaque des chasseurs Vautour fut terrible et le Redeemer fut détruit avant que les deux autres destroyers puissent s'échapper ; Wullf Yularen fut grièvement blessé.
  Quand l'amiral retrouva ses esprits, Anakin Skywalker avait établi un plan des plus risqués pour forcer le blocus, consistant à sacrifier le Defender pour détruire le vaisseau de contrôle Lucrehulk de Tuuk. Loin d'être rancunier, Yularen soutint la stratégie d'attaque d'Ahsoka pour profiter de la brèche créée par Anakin : l'amiral savait le stress que subissait à ce moment la Togruta et il avait décidé de l'aider plutôt que de l'accabler. L'opération fut un succès et les troupes des généraux Kenobi et Windu purent ensuite débarquer.

Wullf Yularen

Wullf Yularen et Anakin Skywalker évacuant la passerelle du Resolute lors de la contre-attaque des Séparatistes pendant la bataille de Ryloth


1.3 La destruction du Resolute



  Le Resolute de Yularen fut ensuite mobilisé pour pourchasser Cad Bane après qu'il ait dérobé un holocron dans le temple Jedi de Coruscant. Au-dessus de Devaron, le destroyer de la République engagea la frégate séparatiste où se trouvait Cad Bane et son prisonnier Bolla Ropal. L'amiral ne cacha pas son exaspération quand le général Skywalker, sa Padawan et le capitaine Rex entreprirent une mission de sauvetage basée sur l'utilisation des RT-TT dans l'espace. L'abordage de la frégate de Bane fonctionna, mais Skywalker et ses compagnons échouèrent à sauver Ropal et récupérer l'holocron. De plus, Bane avait revêtu un costume de clone et avait volé un chasseur V-19 pour s'échapper, et l'amiral avait mis trop de temps pour l'arrêter. Le chasseur de primes fut finalement arrêté par la suite alors qu'il rassemblait des enfants sensibles à la Force.

  Après ces péripéties, Wullf Yularen et son destroyer firent partie de la force d'invasion pour reprendre Geonosis aux Séparatistes qui avaient secrètement établi une nouvelle forteresse. L'amiral supervisait les opérations et répartissait les ressources en fonction des besoins. Trois équipes étaient parties au sol : celle d'Obi-Wan Kenobi, celle d'Anakin Skywalker, et celle de Ki-Adi-Mundi. L'amiral réussit à mobiliser juste à temps des bombardiers Y-Wing BTL-B pour sauver le groupe du général Kenobi d'une situation compliquée.

  Plus tard, mais toujours en -21, le Conseil Jedi apprit la capture d'Eeth Koth par Grievous. Les Jedi déduisirent de la transmission que le destroyer du général cyborg se trouvait dans le système de Saleucami et l'amiral Yularen y conduisit donc une flotte de trois vaisseaux de guerre, dont le Resolute. Anakin Skywalker, Obi-Wan Kenobi et Adi Gallia organisèrent donc une mission de sauvetage et comme à son habitude, l'amiral supervisa le tout, surveillant depuis le pont de son destroyer les activités ennemies.
  Une fois le Maître Jedi zabrak secouru, Yularen informa le général Kenobi que Grievous et des barges de débarquement se dirigeaient vers Saleucami. L'amiral prépara donc lui-même ses forces pour le débarquement. Toutefois, le général cyborg s'échappa de nouveau.

Wullf Yularen

Wullf Yularen et Anakin Skywalker à bord du Resolute


  Depuis le Resolute, l'amiral Wullf Yularen participa ensuite à la défense de Kamino lorsqu'une flotte de Grievous attaqua le blocus de la République d'une part, avec Asajj Ventress coordonnant un assaut depuis les eaux d'autre part. Cependant, Tipoca City fut brillamment défendue et la Dathomirienne ne put dérober les codes génétiques des clones.

  Yularen et sa flotte participèrent ensuite à la bataille de Sullust durant laquelle Asajj Ventress s'opposa à Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi au cours d'un duel acharné. Mais avant cela, la Dathomirienne mena une attaque à bord de son vaisseau de classe Ginivex et avec ses trichasseurs directement contre le Resolute qui essuya un fou nourri qui vint à bout de ses boucliers. Vu l'étendue des dégâts et l'importance des avaries, l'amiral ordonna finalement l'évacuation de son vaisseau avant l'explosion finale et survécut.

Wullf Yularen

Wullf Yularen sur la passerelle du Resolute, quelques instants avant la destruction de son vaisseau


1.4 La fin de la guerre



  En -20, les généraux Skywalker et Kenobi furent envoyés sur Kiros pour protéger une colonie de Togrutas des Séparatistes du Comte Dooku. Ce fut l'amiral Yularen qui conduisit les Jedi sur place ; mais, sur Kiros, ils ne trouvèrent aucun colon. Yularen supervisa lui-même le scan de la planète mais la conclusion était sans appel : tous les Togrutas avaient disparu. Les Jedi et le capitaine Rex poursuivirent leur enquête jusque Zygerria et libérèrent les Togrutas des esclavagistes zygerriens de la reine Miraj Scintel.

  En -19, alors qu'il assistait à une réunion importante dans le système de Carida avec d'autres officiers supérieurs, Wullf Yularen et tous les autres participants furent sauvés d'un piège des Séparatistes grâce au colonel Meebur Gascon et ses droïdes : en effet, les Séparatistes avaient volé un destroyer de classe Venator et l'avaient rempli d'explosifs pour détruire la station orbitant autour de Carida sans attirer l'attention. Néanmoins le drame fut évité.
  Yularen retourna ensuite à la capitale pour assister aux funérailles des victimes de l'attentat à la bombe qui avait frappé le temple Jedi. Dans la foulée, il assista au procès de la Padawan Ahsoka Tano qui avait été bannie de l'Ordre Jedi suite aux preuves qui s'accumulaient contre elle concernant l'attentat. Mais avant que le verdict de culpabilité soit rendu par Tarkin qui incarnait la défense dans ce procès, Anakin Skywalker découvrit que c'était Barriss Offee qui avait orchestré l'attentat. Cette dernière fut arrêtée et Ahsoka fut innocentée.

  L'amiral Yularen retourna ensuite sur le front et combattit de nouveau les forces de Trench, mais cette fois-ci dans les chantiers spatiaux de Ringo Vinda. L'armée de la République se trouvait en position de remporter la bataille quand soudain le clone Tup tua à bout portant la Maître Jedi Tiplar. Ceci mit un coup d'arrêt à l'offensive de la République qui dut battre en retraite. Les droïdes de Trench tentèrent ensuite de récupérer le corps du clone jugé défectueux, mais celui-ci fut sauvé par Anakin, Rex et l'ARC Trooper Fives. Tup fut conduit sur Kamino où l'origine de son geste fut déterminé : un dysfonctionnement de sa puce inhibitrice.
  Après cela, Wullf Yularen transféra au Conseil Jedi des informations sur un certain "amiral Enigma" qui s'apprêtait à attaquer Taris avec l'aide du Comte Dooku. Ledit Enigma était en fait le Maître Jedi Quinlan Vos qui s'était rapproché à dessein de Dooku pour découvrir qui était son maître, le Seigneur Sith dont les Jedi soupçonnaient l'existence, mais qui avait échoué en succombant au Côté Obscur. Du moins, c'était ce que le Comte voulait faire croire. En effet, grâce aux informations de Yularen, Obi-Wan Kenobi, Anakin Skywalker et Asajj Ventress infiltrèrent le destroyer de classe Providence du Comte et découvrirent que l'amiral Enigma n'était qu'une fiction : Quinlan Vos se trouvait en piteux état, enfermé dans une cellule.

  De retour sur Coruscant, Yularen prépara la flotte en partance pour Anaxes qui avait été envahie par son Némésis, l'amiral Trench. Avant de quitter la capitale, et sur le pont de son destroyer, Yularen contrôla un cargo civil suspect, le Silver Angel, qui se trouvait dans une voie réservée aux militaires. Le cargo se remit immédiatement dans la bonne voie, non sans attirer l'attention ; le général Skywalker assura à l'amiral qu'il pouvait laisser filer. Yularen ignorait alors qu'Ahsoka Tano était à bord du cargo.
  Après la bataille d'Anaxes et la mort de l'amiral Trench, le général Grievous lança différentes offensives dans la Bordure Extérieure. Wullf Yularen conduisit donc sa flotte sur Yerbana où une nouvelle victoire fut remportée. Peu après, l'amiral fut contacté par Ahsoka Tano qui se trouvait en compagnie de Bo-Katan Kryze. Yularen convoqua de toute urgence Anakin Skywalker et Obi-Wan Kenobi qui apprirent ainsi que Maul était de retour sur Mandalore.

Wullf Yularen

Wullf Yularen, contacté par Ahsoka Tano et Bo-Katan Kryze


  Wullf Yularen ne participa pas au siège de Mandalore mais retourna sur Coruscant qui avait été attaquée. Après la mort du Comte Dooku et celle de Grievous sur Utapau, la Guerre des Clones prit fin avec l'exécution de l'Ordre 66. La République se transforma en Empire Galactique à l'initiative de Palpatine, qui accusa les Jedi d'avoir voulu renverser la République.

2. Colonel de l'Empire


2.1 Membre du BSI



  On ignore si Wullf Yularen connaissait la vérité concernant la supposée trahison des Jedi, mais il n'eut toutefois pas de remords à oublier ceux aux côtés de qui il avait combattu pendant ces quatre dernières années. Il quitta son poste d'amiral pour occuper une nouvelle fonction au sein de l'Empire naissant. Yularen découvrit, comme la plupart des officiers de la Marine, l'existence de Dark Vador, le nouveau bras droit de l'Empereur : Wullf Yularen ignorait qu'il s'agissait en réalité d'Anakin Skywalker.

  Wullf Yularen fut rapidement promu colonel et intégra le Bureau de la Sécurité Impériale (BSI), un organe redouté et respecté de la machinerie impériale faisant partie du Comité pour la Préservation de l'Ordre Nouveau (COMPORN). Le colonel avait fait ses débuts au BSI en dirigeant une division chargée d'exposer les cas de sédition au sénat.
  Plus tard, toujours au sein du BSI, Yularen devint agent de liaison avec l'Agence du Renseignement Naval : un travail qui n'était pas aisé puisque les deux institutions étaient souvent en friction. À cette époque-là, le colonel recevait les rapports secrets de Gallius Rax, qui deviendrait plus tard le garant du plan de Contingence.

  Wullf Yularen occupait toujours cette position en -14 lorsqu'il fut convoqué par l'Empereur et le Grand Vizir Mas Amedda, au même titre que d'autres officiers du BSI, des Renseignements et du Conseil tels que les vices-amiraux Rancit et Screed, Sate Pestage et Janus Greejatus. Dark Vador et le Moff Tarkin étaient également présents. Les Renseignements avaient découvert, sur Murkhana, ancien bastion séparatiste, une importante quantité de matériel qui laissait présager d'un sabotage imminent de l'HoloNet.
  L'affaire fut finalement résolue par Tarkin, après beaucoup d'efforts, qui exposa la trahison de Dodd Rancit qui le paya de sa vie. L'Agence du Renseignement Naval fut absorbée par le Renseignement Militaire et Wullf Yularen quitta le BSI pour en devenir le directeur adjoint. Durant cette époque, il reçut toujours les rapports secrets de Gallius Rax.

Wullf Yularen


2.2 Collaboration avec Thrawn



  Wullf Yularen ne demeura pas longtemps à l'Agence du Renseignement Naval et retourna au BSI. Aux alentours de -10, le colonel Yularen était déjà retourné au BSI et rencontra le lieutenant en second Thrawn sur Coruscant, lors du procès de ce dernier à la Cour Judiciaire de la Marine Impériale. En effet, le Chiss avait intentionnellement sauvé la vie d'une partie de l'équipage du Corbeau de Sang - le croiseur de classe Gozanti à bord duquel il opérait - plutôt que la cargaison de gaz tibanna qui avait été ciblée par les pirates du mystérieux Nightswan.

  Thrawn fut acquitté et l'amiral Yularen prit sur lui de présenter aux Chiss ses connaissances hiérarchiques pour faciliter sa progression dans la Marine Impériale. L'ancien amiral était très intrigué par Thrawn dont il avait entendu parler dans les plus hautes sphères et comptait bien l'aider, avec les ressources du BSI, à trouver qui était Nightswan et à l'arrêter.
  Lors du bal de la Semaine de l'Ascension, le colonel Yularen présenta donc Thrawn à un maximum de personnes : il rencontra lui-même le sénateur Domus Renking de Lothal et son assistante Arihnda Pryce. Yularen et Thrawn se virent ensuite régulièrement à chaque fois que le Chiss retournait à la capitale : l'enquête sur les réseaux d'approvisionnement de Nightswan avançait substantiellement. En parallèle, Yularen fut de nouveau mis en contact avec Arihnda Pryce concernant le Moff Ghadi qui l'avait piégée. Curieusement, les enquêtes de Pryce et de Thrawn se croisaient, conduisant toutes au groupe de défense Stratosphère. Cette organisation était en effet liée au réseau criminel de Nightswan ; sur les conseils de Wullf Yularen et de Thrawn, Arihnda Pryce s'allia à Tarkin pour faire tomber le Moff Ghadi. Dans la foulée, le colonel Yularen récupéra une quantité importante de données précieuses pour l'enquête.

Wullf Yularen

Le colonel Yularen, Thrawn et Eli Vanto, Arihnda Pryce et le sénateur Domus Renking


  Les mois se succédant, l'étau se resserrait autour de Nightswan, même si le pirate s'était avéré aussi rusé que Thrawn. Le colonel Yularen participa au briefing à bord du Chimaera précédant l'intervention militaire sur Batonn, où trente mille civils étaient menacés par une insurrection violente. Wullf Yularen autorisa l'opération proposée par Arihnda Pryce, qui désirait se rendre sur place, dans la ville de Creekpath, pour désamorcer le bouclier.
  En même temps, l'amiral Thrawn positionna sa flotte pour la bataille, adoptant une stratégie qui inquiéta grandement le colonel Yularen. L'ex amiral ne comprenait pas la stratégie du Chiss et se demandait s'il n'avait pas perdu la raison. Eli Vanto avait également remarqué la position étrange des croiseurs impériaux mais ne s'inquiétait pas autant que Yularen. Malgré la situation, le colonel ne manqua pas d'apprécier que l'enseigne avait finement amélioré son sens tactique au cours des dernières années.

  Quand Yularen apprit que Thrawn avait secrètement rencontré Nightswan alors même que la flotte impériale était dans une position vulnérable, le colonel crut à un acte de trahison. Le Chiss le rassura cependant sur son allégeance après son entretien : son intention était seulement de trouver une issue pacifique au conflit de Batonn.
  La stratégie inquiétante de Thrawn paya finalement puisque la flotte ennemie fut anéantie et Nightswan fut éliminé : les agents de Yularen avaient retrouvé le corps du pirate. Arihnda Pryce connut un moins grand succès puisque le complexe militaire où les insurgés s'étaient réfugiés dans Creekpath avait explosé, causant la mort de nombreux civils innocents et de l'agent du BSI qui l'accompagnait. Wullf Yularen, qui supervisait le débriefing, n'était pas dupe et suspectait l'implication de Pryce dans l'explosion. Ceci combiné à la manœuvre plus que risquée du Chiss, le colonel était remonté. Mais les résultats étaient là.
  
Wullf Yularen


2.3 À la recherche du traître



  Malgré cet épisode qui avait terni la confiance que Wullf Yularen portait au désormais Grand Amiral Thrawn, le colonel du BSI continuait à voir le Chiss et à travailler avec lui sur différentes affaires. En parallèle, Yularen était également instructeur à l'académie impériale et avait pris pour habitude de garder contact avec ses meilleurs éléments.

  En -2, Thrawn suspectait fortement qu'un traître se trouvait dans ses rangs et renseignait la cellule rebelle de Jun Sato, connue sous le nom des Spectres. La taupe se faisait appeler "Fulcrum" par les Rebelles et l'identifier était devenu crucial pour la sécurité de l'Empire. C'est dans ce contexte que Wullf Yularen fut sollicité par le Chiss. À bord du Chimaera au-dessus de Lothal, le colonel participa à une première réunion de briefing en présence de Thrawn lui-même, le lieutenant Yogar Lyste, l'amiral Kassius Konstantine, et l'agent Kallus, dont Yularen se souvenait comme un très bon élément de l'académie.

  Thrawn expliqua qu'il était impératif de démasquer le traître au plus vite car il était sur le point de trouver l'emplacement de la base des Rebelles. Yularen se doutait qu'il s'agissait là d'un appât pour pousser Fulcrum à commettre une erreur et se démasquer. Le colonel conseilla aux officiers de l'Empire de surveiller leurs subordonnées et leurs associés, puis échangea quelques mots avec Kallus en privé avant de retrouver le Grand Amiral. Tous les deux ne tardèrent pas à être rejoints par la gouverneure Pryce qui s'enquit de la situation ; à ce moment-là, Wullf Yularen détecta une transmission émise depuis le bloc de détention B-7 qu'un prisonnier avait été transféré un peu plus tôt. Mais sur place, toutes les caméras de surveillance étaient éteintes et le prisonnier avait disparu. En utilisant son cylindre de données, le colonel du BSI détermina que c'était le lieutenant Yogar Lyste qui avait accédé à la cellule en dernier.

  Quelques instants plus tard, Thrawn contacta Yularen qui avait rejoint la passerelle de commandement du destroyer : il venait de survivre à une tentative d'assassinat et l'espion était sur le point de s'échapper. Le colonel du BSI envoya la gouverneur Pryce accueillir l'équipage suspect de la navette qui venait de se poser dans les hangars du Chimaera. Depuis sa position, Yularen vit Pryce neutraliser l'un des deux faux stormtroopers avant d'être elle-même assommée par le lieutenant Lyste. Quand le colonel du BSI arriva lui-même avec des renforts, il était trop tard : Kallus avait appréhendé Lyste, mais le prisonnier s'était échappé à bord de la navette volée.

Wullf Yularen

Yularen et Thrawn au moment de l'enquête sur Fulcrum


  Le colonel félicita Kallus pour son courage et pour avoir arrêté le traître avant qu'il ne s'échappe, puis poursuivit le débriefing seul avec Thrawn. Pourtant, comme le Chiss, Wullf Yularen trouvait que tout s'était enchaîné trop simplement. D'autre part, il ne pensait pas le lieutenant Lyste capable d'une telle organisation pour communiquer avec les Rebelles.
  Et en effet, le colonel avait été trompé, au contraire de Thrawn : le Grand Amiral avait reconnu, sur le casque que portait le prisonnier qui s'était évadé, un dessin de Loth-chat au style très marqué, celui de Sabine Wren. Le prisonnier n'était donc personne d'autre qu'Ezra Bridger, et le fait que Kallus ne l'avait pas signalé prouvait qu'il était le traître. Wullf Yularen était abasourdi qu'un de ses meilleurs éléments puisse ainsi trahir l'Empire et dut reconnaître l'erreur qu'il avait commise en l'innocentant directement.

  Plutôt que d'arrêter immédiatement Kallus, Thrawn proposa de l'utiliser pour piéger les Rebelles, ce à quoi Wullf Yularen consentit sans dire un mot.

2.4 La bataille de Yavin



  Près de deux ans plus tard, le colonel Yularen participa à une importante réunion à bord de l'Étoile de la Mort, après la destruction d'Alderaan, avec des personnalités importantes de l'Empire, telles que le Grand Moff Tarkin, le général Tagge, l'amiral Motti et Dark Vador, au sujet du récent vol des plans de la station spatiale. Wullf Yularen demeura silencieux pendant la réunion malgré l'annonce de la dissolution du sénat et la démonstration par Vador de ses pouvoirs contre Motti.

  À la fin de la réunion, Wullf Yularen retourna à ses occupations, passant sans le savoir devant Han Solo et Luke Skywalker déguisés en stormtroopers avec Chewbacca faussement prisonnier. Le colonel du BSI se trouvait toujours à bord de l'Étoile de la Mort au moment de l'attaque des Rebelles à l'approche de Yavin. Wullf Yularen, vétéran de la Guerre des Clones, périt lors de la destruction de la station.

Wullf Yularen

Le colonel Wullf Yularen (à gauche) et l'amiral Motti (à droite) lors de la réunion à bord de l'Étoile de la Mort




Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Wullf Yularen
Nom
Wullf Yularen
Espèce
Lieu de naissance
Date de décès
0
Lieu de décès
Taille
1,81 m
Fonctions
- Amiral (République)
- Colonel (Empire)
Vaisseau
Affiliation
Interprété par
Robert Clarke (Episode IV) ; Tom Kane (The Clone Wars et Star Wars Rebels)

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/08/2020

Date de modification
29/08/2020

Nombre de lectures
23


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Wullf Yularen" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.