Anzat


Anzat est le monde natal des Anzati, situé dans la Bordure Médiane.

  Localisée dans la Bordure Médiane, Anzat est le monde natal de l'une des espèces les plus mystérieuses et les plus dangereuses de la galaxie, les Anzati. Ces êtres humanoïdes, en plus de posséder une espérance de vie de plusieurs millénaires, ont la dérangeante faculté de pouvoir neutraliser et vider de leur essence vitale d'autres espèces, ce qui les rend au yeux des autres peuples de l'univers assez désagréables. Nombre de légendes toutes plus effrayantes les unes que les autres viennent s'ajouter aux quelques faits réels avérés scientifiquement, ce qui ne fait qu'accroître la mauvaise réputation des Anzati pour les autres espèces.

  Pour toutes ces raisons, Anzat n'est pas ce qu'on pourrait appeler une destination touristique réputée, et la plupart des gens, y compris les scientifiques, évitent de s'en approcher, ou tout au moins d'y séjourner très longtemps. Certains rapports alarmants concernant des disparitions "mystérieuses" de biologistes ou d'autres étrangers ont en effet considérablement refroidi les ardeurs des plus curieux - ce qui d'ailleurs ne serait pas pour déplaire aux natifs de ce monde, qui préfèrent en général s'entourer d'une certaine discrétion. Les seuls endroits relativement sûrs pour les étrangers sont les quelques spatioports isolés qui permettent à la planète d'avoir un lien commercial et technologique avec le reste de la galaxie.

  Anzat est une planète tempérée, dont la surface est principalement recouverte de montagnes entourées de brumes. L'essentiel de la population anzati civilisée se concentre dans les hauteurs de ces montagnes, les plaines étant largement laissées aux brumes desquelles n'émerge qu'une rare végétation. Les cieux d'Anzat sont fréquemment le théâtre de splendides aurores boréales - les "Voix silencieuses", qui forment la "Mer de la Mémoire" pour les natifs de la planète - une allusion à leur faculté d'absorber la force vitale de leurs proies. Les Voix silencieuses sont, dans l'imaginaire anzati, les âmes des Anzati morts depuis des millénaires.

  Anzat fit parler d'elle durant la Guerre des Clones, lorsque la Confédération des Systèmes Indépendants y recruta un grand nombre de maîtres assassins pour entraîner ses troupes de clones morgukai. A cette occasion, le Jedi Noir Sora Bulq se rendit sur Anzat pour recruter les meilleurs tueurs de la planète provenant de diverses académies. Grâce à ses contacts sur place, le maître Jedi Tholme, qui avait lui-même suivi en son temps une formation chez le maître assassin Akku Seii, parvint à découvrir les tenants et aboutissants des agissements des Séparatistes, et put prévenir la République et l'Ordre Jedi de la menace qui prenait forme sur la planète Saleucami. Après ces évènements, la planète retrouva sa tranquillité habituelle...



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Anzat
Nom
Anzat
Nom original
Anzat
Type
Planète
Région
Secteur
Système
Système Anzat
Habitants
Evènements notables
Natifs connus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
01/11/2015

Nombre de lectures
22 168


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Republic 72 : Trackdown, Partie 1
  • Republic 73 : Trackdown, Partie 2
  • The Essential Guide to Alien Species
  • The New Essential Guide to Alien Species
  • WOTC - Ultimate Alien Anthology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.