Arkania


Arkania était une planète gelée du système Perave, monde d'origine des Arkaniens.

  Le monde natal des Arkaniens est situé dans le système Perave dans la région des Colonies. Planète glacée dont le paysage est majoritairement composé de toundras gelées, Arkania ne possède guère d'attraits touristiques bien que ses ressources minières soient très conséquentes, notamment diverses gemmes précieuses.
  Arkania ne possède pas de réelle métropole mais une multitude de petites communautés de quelques milliers d'individus installées dans les toundras les moins venteuses, dans les grands canyons ou à flanc de glaciers. La plupart de ces communautés possèdent des installations portuaires basiques et Arkania abrite une civilisation extrêmement décentralisée qui ne possède pas de réel gouvernement planétaire, bien que diverses structures collectives existent. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, cette situation ne relève pas d'un faible développement technologique - Arkania est un monde très moderne - mais bien de facteurs culturels.

  Bien que les mines d'Arkania soient productives, cette planète n'est pas des plus visitées à la fois en raison de son climat glacial mais surtout à cause du caractère de ses habitants. Les Arkaniens sont notoirement méprisants à l'égard des étrangers et leur condescendance, ainsi que leur égocentrisme, sont tels qu'ils ont également du mal à vivre ensemble. Bien que leur civilisation ait fini par s'organiser de manière décousue, coopérer au niveau planétaire quand cela n'est pas absolument indispensable est impensable pour les Arkaniens qui n'aiment pas recevoir d'ordres ou vivre de manière trop structurée. La seule forme de coopération planétaire est constituée par le Dominion, une sorte de conseil informel sur lequel on sait bien peu de choses mais qui semble favoriser les familles ou les laboratoires arkaniens les plus puissants. Un certain nombre de gens discrets se rendent également sur Arkania pour des motifs peu avouables. En effet, les Arkaniens sont réputés depuis longtemps pour leurs manipulations génétiques et médicales intensives dans lesquelles le bien-être des sujets ou de leurs descendants est rarement une priorité.
  
  Ce type d'expérimentations attire sur Arkania divers individus qui souhaitent obtenir des armes biologiques, des implants cybernétiques ou des super-soldats. Comme les Arkaniens n'ont pas de réel gouvernement ou système d'organisation global, une multitude de petits laboratoires possédés par de riches et méprisants Arkaniens se livrent une concurrence acharnée pour satisfaire les demandes discrètes de ce "marché". N'ayant pas de véritables infrastructures industrielles, les Arkaniens peuvent difficilement réaliser des projets à grande échelle, comme l'Armée Clone des Kaminoans par exemple. Bien que leur réputation équivoque soit bien établie depuis des millénaires, on a parfois tendance à les oublier quand ils ne se rappellent pas au mauvais souvenir de la galaxie.
  L'expérience la plus connue et la plus réussie des Arkaniens remonte à plusieurs millénaires et consista à modifier les habitants primitifs du système voisin de Yaka en leur greffant des implants cérébraux. Les Yakas, déjà réputés pour leur endurance et leur force physique, se retrouvèrent ainsi parmi les espèces aux facultés intellectuelles les plus remarquables de la galaxie, tout en se voyant privés de la majeure partie de leurs émotions. En dehors des Arkaniens, le reste de la galaxie jugea l'éthique même de ce projet extrêmement douteuse, bien que ses responsables aient déployé beaucoup d'efforts pour effacer toutes les traces sur les détails de leur entreprise. Il ne fait nul doute que cette réussite se produisit en fait après de nombreux échecs qui provoquèrent certainement la mort douloureuse d'innombrables Yakas.

  Parmi les rares formes de vie d'Arkania, le dragon arkanien est un prédateur dont l'intelligence presque sapiente est souvent également considérée comme le résultat d'expériences arkaniennes oubliées. Enfin, certaines archives indiquent que durant la Guerre des Clones, la société Arkanian Microtechnologies tenta de développer un programme de modification de sujets adultes intelligents afin de les transformer en machines à tuer. Les traces de ce projet sont peu nombreuses et certains considèrent même qu'il ne s'agit que d'une rumeur sans fondement. D'autres quant à eux prétendent que certaines données d'Arkanian Microtechnologies auraient pu servir au savant Tuzin Gast lorsque bien des années plus tard il développa le Projet Chubar pour le seigneur de guerre Zsinj. Quoi qu'il en soit, Arkanian Microtechnologies n'a jamais confirmé ou infirmé les rumeurs sur ce mystérieux projet et continue à s'occuper officiellement de fournitures médicales et pharmaceutiques comme par le passé. Si de tels travaux ont eu lieu et s'ils ont porté leurs fruits, nul en dehors de la corporation, ou de son éventuel client, ne pourrait le dire.
  Malgré la réputation de ses habitants et le fait que plusieurs peuples voisins de leur système reprochent toujours aux Arkaniens d'avoir manipulé leur patrimoine génétique ou d'avoir utilisé leurs ancêtres comme cobayes, Arkania n'est pas aussi inhospitalière qu'il n'y paraît. Ainsi, les Yakas, qui vivent désormais en grand nombre sur Arkania, sont réputés pour leur sens de l'humour énigmatique et un peu bizarre qui les rend bien plus intéressants et accueillants que leurs anciens maîtres, qui les considèrent toujours comme de simples exécutants dans la majorité des cas. Les Yakas de leur côté prennent apparemment cela avec philosophie et se contentent, semble-t-il, de laisser les Arkaniens à leurs illusions de grandeur.

  Il faut également reconnaitre que tous les Arkaniens ne sont pas aussi méprisants et cyniques qu'on aime à le faire croire. De tous temps, il y eut des Arkaniens pour s'opposer verbalement, et parfois même physiquement, à certaines expériences menées par leurs congénères. Sous l'Ancienne République, un des plus grands Maîtres Jedi, Arca Jeth, était arkanien. 4.000 ans avant la Guerre des Clones, Maître Arca établit sur sa planète un centre d'entrainement pour apprentis Jedi qui accueillit les frères Ulic et Cay Qel-Droma ainsi que le Twi'lek Tott Doneeta. Bien qu'il périt par la suite, tué par un droïde de guerre krath, Arca Jeth demeura dans les archives de l'Ordre Jedi comme un des plus grands Maîtres de son époque.
  Environ cinquante ans avant la Bataille de Yavin, un groupe de savants arkaniens, les Renégats, tenta de son côté, pour des raisons qui restent obscures, d'organiser une sorte de coup d'état contre le Dominion. Bien qu'ils aient fait un usage intensif d'agents modifiés par l'ajout d'implants cybernétiques, les Renégats échouèrent dans leur tentative qui fut sans doute la seule dans l'histoire de leur planète. Les Arkaniens sont en effet assez égocentriques et isolationnistes pour se contenter de rivalités locales avec leurs proches la plupart du temps et s'impliquent peu dans la politique planétaire, sans parler des affaires galactiques.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Arkania
Nom
Arkania
Nom original
Arkania
Type
Planète
Région
Système
Terrain
Toundras, glaciers
Habitants
Langues
Natifs connus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
01/11/2015

Nombre de lectures
30 499


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Essential Guide to Planets and Moons
  • WEG - Dark Empire Sourcebook
  • WOTC - Alien Anthology
  • WOTC - Power of the Jedi Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.