OHS4140-02


OHS4140-02 ou Balshebr était un monde de l’Empire de Xim qui fut stérilisé par les Hutts.

  Entre -25.120 et -25.096, Xim le Despote conquis les Étendues de Kiirium, une région alors située à l'Ouest de l'Amas de Tion. Tout comme Astigone , Ulonsus ou Xoraes, Balshebr faisait partie des mondes qui furent intégrés à l'Empire de Xim. Mais au cours des millénaires qui suivirent, la localisation de Balshebr, comme celle de bien d'autres planètes de cette région, fut perdue ou oubliée.

  Cherchant à prouver la théorie de son mentor et professeur Bleys Harand qui pensait que les Mondes Cendrés étaient d'anciennes planètes des Étendues de Kiirium annihilées par les Hutts, l'historienne et aventurière Henrietya "Corellia" Antilles étudia les archives de l'Amas de Tion et ses recherches lui permirent de mettre à jour le Grand Mausolée Duinarbulon. Á l'intérieur de celui-ci, elle découvrit plusieurs documents ainsi qu'une ancienne carte qui fut baptisée la Carte Antilles. En examinant celle-ci, il s'avéra que le monde répertorié sous le nom d'OHS4140-02 était en fait Balshebr.

OHS4140-02

Corellia Antilles
Image extraite de l'Essential Atlas


Informations encyclopédiques
OHS4140-02
Nom
OHS4140-02
Nom original
OHS4140-02
Autre(s) nom(s)
Balshebr
Type
Planète
Région
Secteur
Système
Système OHS4140-02
Terrain
Stérile

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
04/05/2013

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
3 172


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.