Boz Pity


Boz Pity était une planète de la Bordure médiane qui fut le théâtre d'affrontements durant la Guerre des Clones et la Guerre Civile Galactique.

  Planète obscure de la Bordure Médiane, près de l'Espace Hutt, Boz Pity se caractérisait par des paysages essentiellement désertiques et un environnement peu amène. Peu d'informations sont sûres concernant l'histoire de ce monde ou sur les éventuelles villes qui y furent édifiées. C'est donc en grande partie grâce à l'événement sans doute le plus tragique de la galaxie, la Guerre des Clones, que certains éléments peuvent être précisés.

  Boz Pity était appelée la "planète cimetière" en raison des innombrables tombes qui parsemaient ses immenses plaines herbacées. Des ruines et des squelettes immenses, étudiés par des archéologues, révélaient que vivait, des millénaires auparavant, une civilisation retirée de géants, les Gargantelles ; mais il s'agissait de spéculations, puisqu'aucune preuve de leur existence - outre les squelettes gigantesques - n'était fiable.

  Un événement eut lieu sur Boz Pity pendant la Guerre des Clones. La Confédération des Systèmes Indépendants y avait établi un blocus d'une centaine de vaisseaux et utilisait la planète comme un grand quartier général à partir duquel les Séparatistes mirent au point leurs projets d'assaut des forces républicaines. Celles-ci découvrirent le blocus et décidèrent d'agir en conséquence.

Boz Pity

La planète est parsemée de cimetières et de ruines lugubres
(Jeu vidéo Star Wars Battlefront: Renegade Squadron)


  Une intervention sur Boz Pity était en outre l'occasion pour Obi-Wan Kenobi de retrouver la tueuse Asajj Ventress où elle avait vraisemblablement été conduite après sa déroute contre Anakin Skywalker. Ce dernier, accompagné de son ancien mentor, ainsi que de grands Maîtres Jedi - comme Kit Fisto, Adi Gallia ou Mace Windu - se préparaient dans leur destroyer Venator à franchir le blocus avec l'aide de Saesee Tiin dans l'espace.

  Pour percer l'embargo, Kenobi avait monté un plan risqué. Il décida de mettre aux commandes du vaisseau de la République le jeune Skywalker qui, grâce à ses talents de pilote, aurait pu parvenir à quitter l'hyperespace précisément entre le blocus des appareils séparatistes et la planète Boz Pity elle-même, de façon à ce que le croiseur pût se poser relativement tranquillement à la surface.

  Mais pour ne pas s'écraser sur le monde cimetière ou sur un engin de la Confédération, il fallait faire preuve d'une adresse incroyable. Anakin, soutenu par Obi-Wan, ferma les yeux et utilisa la Force pour éviter les scanners ennemis. Il y parvint, mais lorsqu'il reprit ses esprits, il réalisa que le destroyer qui les transportait était attiré par la force de gravitation de Boz Pity.

Boz Pity

Le destroyer de classe Venator se pose en catastrophe sur Boz Pity
(Star Wars: Obsession)


  Windu ordonna entre-temps à Tiin que son escadron de chasseurs fît diversion pour permettre au Venator de pénétrer dans l'atmosphère sans encombres. Ce fut le cas mais, pris dans l'élan de vitesse conféré par le voyage en hyperespace, le vaisseau s'écrasa violemment sur la planète. Heureusement, aucun passager ne fut blessé et le groupe de Jedi et de clones se préparait à localiser le centre de commandement de la Confédération.

  La base des Séparatistes fut découverte par des éclaireurs républicains et le combat s'engagea entre les droïdes de combat et les forces clones menées par certains Jedi. Au cours de la Bataille de Boz Pity, Grievous intervint et se débarrassa de nombreux soldats de la République d'un simple revers du bras; il assassina sans hésiter Adi Gallia ainsi que le Maître Soon Bayts.

  Pendant ce temps, non loin du cœur de la lutte, Obi-Wan avait d'autres préoccupations. Il explora le centre médical de la Confédération et fut conforté dans ses hypothèses : Asajj Ventress était bel et bien vivante et elle était en train d'être réanimée. Kenobi tenta de la protéger, mais Ventress ne voulait que sa mort jusqu'à ce qu'elle fût trahie par son propre mentor, Dooku, et laissée pour morte.

Boz Pity

Au-dessus de Boz Pity se déroule une bataille spatiale impitoyable entre la République et la Confédération.
(Star Wars: Obsession)


  Ce fut aussi sur Boz Pity que le Comte Dooku affronta Windu et que ce dernier put apprécier les falaises de cette planète. Quand les frégates médicales de la République Galactique arrivèrent, les Jedi rescapés réalisèrent que la bataille qui venait de se dérouler se concluait certes par une victoire des forces clones, mais au prix de la mort de membres légendaires de leur Ordre. Les troupes séparatistes restantes furent à nouveau attaquées, plus tard pendant la Guerre des Clones, par des bataillons républicains conduits par Quinlan Vos.

  Quand l'Empire galactique fut proclamé, l'Alliance Rebelle avait décidé d'établir sa base sur Boz Pity, espérant trouver en ces lieux un refuge isolé. Mais elle se rétracta et finit par placer son quartier général sur Yavin IV. Après la décisive Bataille de Yavin, l'Amiral Ackbar voulut trouver un nouvel emplacement pour la base de la Rébellion et il opta une fois encore pour Boz Pity. Une fois celle-ci édifiée, l'Escadron Renegade se chargea de libérer des prisonniers de Tatooine et les renvoya sur Boz Pity.

  Mais le chasseur de primes Boba Fett avait placé un mouchard sur l'un des droïdes transportés par les anciens détenus. Il fournit ainsi des informations à l'Empire qui s'empressa d'envoyer ses troupes sur Boz Pity, dont un transport blindé tout-terrain. Pendant la deuxième bataille de Boz Pity, la base de l'Alliance fut assaillie et l'Empire occupa la planète, mais les forces de la Rébellion, dont Ackbar blessé, purent évacuer.

Boz Pity

L'Amiral Ackbar participa à la lutte contre l'Empire pour protéger la nouvelle base rebelle établie sur Boz Pity
(Jeu vidéo Star Wars Battlefront: Renegade Squadron)

Informations encyclopédiques
Boz Pity
Nom
Boz Pity
Nom original
Boz Pity
Type
Planète
Région
Secteur
Système
Système Boz Pity
Terrain
Déserts
Habitants
Langues
Basic
Evènements notables

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/07/2008

Date de modification
14/03/2016

Nombre de lectures
32 761


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Battlefront : Renegade Squadron
  • Insider #084 (Guide to the Grand Army of the Republic...)
  • Insider #092 (Pirates of the Boards, Partie 2...)
  • Obsession 1
  • Obsession 2
  • Obsession 3
  • Obsession 4
  • Obsession 5
  • Star Wars Episode II : L'Attaque des Clones
  • The New Essential Chronology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.