Corulag


Corulag était un monde important du Noyau, célébre pour son soutien à l'Empire.

  Planète propice à l'établissement de nombreuses formes de vie, Corulag voit sa surface parsemée de nombreuses cités et complexes industriels mais de grandes étendues sauvages demeurent cependant encore inexploitées. Très tôt dans son histoire de monde habité, Corulag préféra en effet choisir d'autres voies que le développement industriel intensif pour asseoir son influence. La plupart des étendues sauvages de la planète sont formées de forêts de bambou prolifique et extrêmement résistant. Par conséquent, la grande majorité des formes de vie corulannes sont donc de petite taille et évoluent à travers des labyrinthes végétaux particulièrement denses. Les trois masses continentales principales de Corulag occupent la majeure partie de son hémisphère sud et sont baptisées Resoria, Kallis Nord et Kallis Sud.

  Colonisée par des coruscanti aux premiers temps de la République, Corulag devint un monde essentiel à son fonctionnement car nombre des premières écoles administratives républicaines y virent le jour. Durant près de 25.000 ans, Corulag fournit ainsi la République en bureaucrates et fonctionnaires. Le conseil planétaire de Corulag, la Maison des Citoyens, devint également un reflet de cette obsession pour la bureaucratie qui caractérisa vite le peuple de cette planète. A la longue, les Corulans devinrent hautains et fiers, nombre de familles pouvant s'enorgueillir d'avoir servi durant des millénaires dans les nombreux rouages de la complexe civilisation galactique. La capitale de Corulag, Curamelle, devint un des endroits les plus conservateurs de la galaxie autant sur plan culturel que vestimentaire ou même politique. Corulag ne développa jamais une culture exubérante et baroque comme on en rencontre sur la plupart des mondes du Noyau, toutes ses ambitions et ses énergies vitales étant focalisées sur Coruscant et à travers elle sur la République. Pour nombre d'habitants du Noyau, les corulans aisés sont faciles à reconnaître avec leur style très formel et conservateur qui tranche avec la plupart des parures et attitudes des autres mondes les plus anciens de la République.

  Environ un siècle avant la Bataille de Yavin, un tremblement de terre réduisit en ruines la petite cité de Crullov qui fut abandonnée par les bureaucrates de la Maison des Citoyens. Cette ville partiellement inondée devint le refuge de tous les marginaux, artistes anticonformistes, trafiquants et personnages louches de Corulag et les autorités se contentèrent la plupart du temps de laisser à leur sort les nouveaux habitants de Crullov. Tant que la stabilité et la routine pouvaient régner sur l'ensemble de leur monde, peu importait aux corulans que les mécontents et les marginaux vivent dans une cité en ruines. Il y eut bien quelques descentes de police mais l'inertie bureaucratique et les pots-de-vin empêchèrent toujours les autorités de s'occuper vraiment de la faune de Crullov qui veille à demeurer très discrète en dehors de la cité qu'elle s'est appropriée.

  Lorsque le Sénateur Palpatine devint Chancelier Suprême, les corulans assoiffés d'ordre et de stabilité furent parmi les premier supporters de sa politique et les liens entre Corulag et Coruscant qui avaient toujours été très étroits ne firent que se resserrer davantage alors que l'ancien sénateur proclamait la naissance de l'Empire.
  Durant tout son règne, l'Empereur put compter sur de nombreux fonctionnaires venus des mondes du Noyau et principalement de Corulag pour asseoir son pouvoir. Cette complaisance active envers le pouvoir impérial fut très tôt remarquée par Palpatine qui encouragea Corulag dans cette voie de diverses manières. La Maison des Citoyens demeura ainsi en charge de l'administration de Corulag et son sénateur Zafiel Snopps acquit le statut de Gouverneur Impérial. Une branche de l'Académie Impériale fut établie et acquit rapidement une notoriété considérable seulement dépassée par celle du campus principal de Raithal, incitant de plus en plus de corulans à se tourner vers les carrières militaires. Nombre de jeunes corulans portèrent l'uniforme impérial avec fierté, désireux d'assouvir leurs ambitions et en sachant pertinemment de quoi l'Empire était capable.
  Plusieurs corporations natives de Corulag devinrent également des soutiens importants du régime impérial. On peut entre autres citer le constructeur d'hypermoteurs Aether Hypernautics, le revendeur de denrées exotiques Gwain Spices (dont le vaste catalogue incluait une licence impériale de vente de Glitterstim) et le constructeur informatique Gowix Computers. Sienar Astronautique disposait également d'un important centre de recherches sur Corulag qui abrita entres autres divers prototypes de TIE évolués, notamment le x7 qui devait permettre le développement du Défenseur TIE.

Corulag


  La situation privilégiée de Corulag qui abritait de nombreux magnats pro impériaux et fonctionnaires influents du nouveau régime bascula après la défaite de l'Empereur. Dans le Noyau et ailleurs, nombreux étaient ceux qui n'avaient pas oublié le zèle et la participation active des natifs de Corulag dans la répression instaurée par l'Empire. Pendant un temps, cela se traduisit surtout par une mise au ban presque totale de la planète qui vit ses échanges commerciaux avec les autres mondes se réduire de manière dramatique tandis que ses natifs se voyaient de plus en plus souvent écartés des rouages bureaucratiques de la Nouvelle République naissante.
  Finalement, Corulag devint un champ de bataille lors des campagnes de l'Empereur Ressuscité et si Curamelle fut le principal site bombardé, le reste de la planète ne fut pas en reste. Par la suite, Corulag ne retrouva jamais l'essentiel de l'influence qu'elle avait acquise après des millénaires d'efforts, et d'autres mondes la remplacèrent. Elle demeure encore une planète extrêmement riche mais l'orgueil de ses citoyens est cruellement mis à mal par leur rapide déchéance. Plus que les pertes humaines ou financières, c'est la fierté même des habitants de Corulag qui a été la plus touchée par la victoire des forces opposées à Palpatine. Les corulans n'ont pas d'autre culture que celle de la bureaucratie et leur identité propre existe essentiellement à travers leur implication dans la civilisation galactique.
  Désormais, il leur faut retrouver une place dans cette galaxie qui a appris à se passer d'eux. Après la défaite du clone de Palpatine, la Maison des Citoyens dût se résoudre à rejoindre officiellement la Nouvelle République mais Corulag conserva longtemps des sympathies pro impériales au point que Zafiel Snopps continua à la représenter après avoir perdu le statut de gouverneur impérial pour redevenir un simple sénateur.

Type : Terrestre
Terrain : Cités, océans, forêts de bambou
Température : Tempérée
Gravité : Standard
Atmosphère : Type I - Respirable
Hygrométrie : Modérée
Durée du Jour : 25 heures standard
Durée de l'Année : 371 jours
Population : 1.5 milliard
Races Intelligentes : Humains 98%, Autres 2%
Spatioports : Classe Impériale
Gouvernement : Maison des Citoyens
Niveau Technologique : Galactique
Principales Importations : Haute Technologie, Articles de Luxe
Principales Exportations : Matières premières, Aliments
Informations encyclopédiques
Corulag
Nom
Corulag
Nom original
Corulag
Type
Planète
Région
Secteur
Système
Terrain
Cités, océans, forêts de bambou
Habitants
Langues
Basic
Faune
Evènements notables
Natifs connus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
03/05/2017

Nombre de lectures
22 663


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - The Far Orbit Project
  • WOTC - Coruscant and the Core Worlds

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.