Desevro


Monde-capitale de l'Hégémonie de Tion, dans la Bordure Extérieure

  Monde-capitale de l'Hégémonie de Tion, Desevro est un monde majoritairement peuplé d'humains, mais dont la localisation géographique éloignée du Noyau lui a depuis toujours porté préjudice pour figurer au rang de planète importante de la galaxie, et l'a relégué au rang de lointain monde dont l'histoire est associée au célébre Xim le Despote. Pour les habitants de l'Hégémonie de Tion - et de Desevro en particulier -, l'héritage historique du légendaire Xim est bien présent. Mais les humains de l'Hégémonie se plaisent à rappeler à qui veut l'entendre que l'établissement des premières colonies humaines dans ce secteur est au moins aussi ancien que celui de la plupart des colonies du Noyau, et qu'à une époque lointaine où la République Galactique n'existait même pas encore, Xim régnait sur plusieurs centaines de milliers de systèmes.


I. Histoire :
  
  L'histoire de Desevro est intimement liée à celle de l'Amas de Tion. Tout débuta approximativement 25 000 ans avant l'Empire avec un homme qui devint célèbre dans toute la galaxie : Xim. Avant qu'il ne devienne un célèbre conquérant, Xim n'était encore que l'héritier d'un fameux chef pirate qui sévissait dans le secteur, sur Argai. Avant son vingtième anniversaire, Xim prit la tête de la flotte de son père et commença une campagne militaire éclair qui le mit à la tête de nombreux systèmes en un temps record. Parmi tous les mondes qui tombèrent à cette époque dans l'escarcelle de Xim, aucun ne se révéla aussi précieux que Desevro, capitale à l'époque d'une confédération sur le déclin appellé la Ligue Livienne. Après la conquête de la planète, les habitants de Desevro, dénommés les Desevrars, se joignirent à l'armée toujours grandissante du despote, et contribuèrent à conquérir et piller de nombreux mondes, formant ainsi peu à peu un véritable empire. Lorsque la Période Expansionniste de Xim prit fin, environ dix ans après la prise de Desevro, l'empire du despote était un vaste territoire qui s'étendait des environs de Kessel à la zone connue sous le nom de Vide de Radama.
  
  Très rapidement, Xim se confronta au jeune empire hutt, dont la destruction devint vite une obsession pour le jeune conquérant. Dans la vingt-cinquième année de son règne, Xim perdit la première Bataille de Vontor, dans l'Amas de Si'klaata, lorsque la flotte hutt détruisit totalement l'une de ses forces expéditionnaires. Furieux d'avoir subi le premier revers de sa vie, Xim livra deux autres batailles dans le même secteur dans les cinq années qui suivirent. Mais lors de la troisième Bataille de Vontor, les serviteurs des Hutts - les Klatooiniens, les Niktos et les Vodrans - vinrent à bout des armées droïdes de Xim, tandis que la flotte hutt réduisit ses vaisseaux à néant. Xim fut finalement capturé et mourut quelques années plus tard comme esclave au palais de Kossak le Hutt, sur Nal Hutta. Après la défaite de son leader, l'empire de Xim tint encore un siècle, tant bien que mal. Suite à d'innombrables querelles internes, l'empire éclata en de multiples états féodaux, dont les plus connus sont le Royaume de Cron, la Marche de Jaminere, la Confédération Indrexu, l'Alignement Keldrath, les Mondes de Thanium, et l'Honorable Union de Desevro et Tion.
  
  Plus de mille ans après ces évènements, les premiers explorateurs et commerçants en provenance des Mondes du Noyau entrèrent en contact avec le secteur de Tion. Très rapidement, les habitants de la zone - tous états confondus - se montrèrent avides de la technologie avancée des nouveaux arrivants, notamment les moteurs d'hyperpropulsion. La tolérance des Républicains vis-à-vis des espèces non-humaines fut également un choc pour les habitants de l'Amas de Tion, habitués à vivre entre humains et plutôt hostiles aux autres espèces. Conséquence néfaste de cette rencontre : les nombreuses flottes pirates de Tion ne tardèrent pas à découvrir d'où venaient les vaisseaux républicains, et à trouver le long de la Route Perlemienne des planètes riches et mal défendues. La réaction de la République ne se fit pas attendre, et les pirates de Tion furent rapidement confrontés à une puissance de feu qu'ils n'imaginaient même pas dans leurs pires cauchemars. Il fallut peu de temps à la flotte républicaine pour mettre totalement en déroute les vaisseaux de Tion et amener le conflit dans les anciens territoires de Xim le Despote.

  Pris entre la flotte républicaine d'un côté et l'espace hutt de l'autre, les états de l'Amas de Tion ne purent que baisser les armes et demander un cessez-le-feu sans condition. La paix revint rapidement et de nombreux mondes de l'ancien empire de Xim devinrent des membres à part entière de la République. C'est à cette époque que d'étranges personnages appelés Jedi établirent plusieurs avant-postes sur des mondes tels que Ossus, Haashimut ou encore Falang Mineure. Cette période marqua le début de la fin pour l'Amas de Tion, dont l'influence ne cessa pas de s'amenuiser face à l'omniprésence de la République et à l'emprise grandissante des Hutts. A l'époque de la Guerre Civile Galactique, l'Hégémonie de Tion n'était guère plus qu'une zone de second rang sans aucune importance stratégique. L'Empire contribua largement à cet affaiblissement en soustrayant de l'Hégémonie plusieurs zones frontalières qui devinrent les secteurs d'Indrexu et de Keldrath. La nouvelle région géographique de Tion devint alors un secteur de l'Empire comme tant d'autres.


II. Habitants :
  
  Les Desevrars sont des gens très fiers de leurs origines et de leur histoire. Desevro était une planète de premier plan dans l'empire de Xim alors que Coruscant n'était encore qu'une colonie sans importance et que les Mondes du Noyau en étaient encore à un stade primitif. Et chacun pense que la situation actuelle de leur civilisation n'est que le résultat d'un vaste complot ourdi - entre autres - par le "Noyau" (un terme péjoratif recouvrant la République, l'Empire et la Nouvelle République) et les espèces non-humaines, au premier rangs desquelles les Hutts. Tout comme les adorateurs de l'Ordre Nouveau, les Desevrars sont de farouches pro-humains qui n'accordent qu'une place minimale aux autres espèces dans leur société. Les non-humains qui ont la malchance d'être coincés sur Desevrar ne peuvent espérer aucune aide des habitants, et seul un coup de chance leur permet de trouver un travail - mal rémunéré et difficile si possible.


III. Lieux :
  
  Port de Jigani : fort heureusement pour Desevro, sa position géographique proche de la Route Perlemienne en fait une escale intéressante pour les vaisseaux marchands. Le port de Jigani est le principal spatioport de la planète et possède un trafic important. De nombreux vaisseaux en provenance de tous les ports de Tion, comme Cadinth, Chandaar, Barseg ou encore Lianna fréquentent assidûment Desevro, mais la plupart restent en orbite amarrés à une ancienne station spatiale, propriété conjointe des compagnies Santhe Passenger & Freight (Transport de Marchandises et de Passagers Santhe) et Tion Starfreight (Transport de Fret Stellaire de Tion). Le transit des marchandises et des passagers se répartit à partir de ce lieu.
  La plupart des vaisseaux à destination de Desevro se posent au port de Jigani, un spatioport construit sur les hauteurs de la région des Marécages et de Maslovar. C'est un endroit à l'aspect très ancien, dont les origines même remontent à la grande époque de Xim. Au fil des siècles, des réparations ont été faites avec les moyens du bord, donnant au port de Jigani un aspect délabré et peu rassurant. Le réseau de communication et de transport en commun est dans le même état, délabré et sale; seuls quelques airspeeders donnent à l'ensemble un aspect un tant soit peu civilisé et permettent de se rendre en sécurité à la ville située en contrebas de Maslovar.
  
  Maslovar : cité dont les origines se perdent dans l'histoire, Maslovar est une gigantesque ville s'étendant sur plusieurs centaines de kilomètres le long de la côte de Gorovod, le plus grand continent de Desevro. Véritable enchevêtrement architectural composé au fil des époques, Maslovar forme un ensemble hétéroclite de technologie (relativement) moderne et de vétusté. Les nombreux tremblements de terre et autres catastrophes naturelles fréquentes sur la planète n'ont pas épargné Maslovar, mais les habitants ont toujours su reconstruire leur cité - tant bien que mal, et parfois plutôt très mal, ce qui n'a pas contribué à créer un ensemble homogène. De nombreux quartiers sont complètement laissés à l'abandon et tombent en ruines, donnant un toit temporaire aux plus pauvres et aux non-humains qui tentent de survivre dans des conditions difficiles. Les gangs font la loi dans de nombreuses zones mal famées de la ville. La plupart possède leur propre territoire qu'ils gardent farouchement, et dont l'accès est fortement contrôlé. Les autorités recommandent aux visiteurs de ne pas se rendre dans ces zones sous peine de... légers tracas potentiels. Mais le danger peut venir également des plus désespérés qui n'ont plus rien à perdre dans une ville où les conditions de vie peuvent s'avérer aussi difficile que dans la jungle de Yavin IV.

  Les Marécages : près de Maslovar se trouve une vaste zone appelée Marécages. C'est un ensemble labyrinthesque d'îles séparées par de petits bras de mer relativement dangereux, ancien domaine des Trente-Sept Famille, qui formaient en quelque sorte l'élite de Desevro du temps de sa splendeur. C'est aujourd'hui un endroit fréquenté surtout par d'anciens habitants de Maslovar qui ont préféré vivre dans des conditions certes difficiles et primitives, mais plus sûres et plus justes que dans la capitale.

Type : planète
Climat : subarctique
Terrain : montagnes, toundra, marécages
Atmosphère : type I - respirable
Gravité : standard
Diamètre : 19 600 kilomètres
Durée d'une journée : 27 heures standards
Durée d'une année : 522 jours standards
Espèces intelligentes : humains (74%), Saheelindeelis (14%), autres (12%)
Langues : Basic
Population : 3 milliards
Gouvernement : oligarchie
Exportations : biens de consommation
Importations : nourriture, biens manufacturés

Données astrographiques
Système/Etoile : Desev
  - Arjus : géante gazeuse, 38 lunes.
  - Desevro : planète, 1 lune.
  - Gauther : corps gelé, pas de lune.
  - Maugina : naine blanche.
Informations encyclopédiques
Desevro
Nom
Desevro
Type
Planète
Région
Système
Desev
Terrain
Montagnes, toundra, marécages
Habitants
Langues
Basic
Natifs connus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 874


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WOTC - Geonosis and the Outer Rim Worlds

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.