Garqi


Planète de la Bordure Extérieure réputée pour son Université Agricole

  Située dans un secteur peu important de la Bordure Extérieure, Garqi est un monde verdoyant recouvert de plaines fertiles, de forêts tropicales et d'océans. Bien que peu peuplée - moins d'un million d'êtres - et peu visitée par les hors-mondes, Garqi est un important producteur de matières premières pour les trois secteurs connus sous la dénomination de Mondes Cassandriens, et une source de mets de luxe pour les Mondes du Noyau.
  Garqi est une planète peu connue dans la galaxie, du moins l'est-elle bien moins que d'autres mondes agricoles; mais ce monde possède la faculté d'étonner tous les visiteurs qui s'y rendent : la capitale, Pesktda, est une cité tranquille dotée d'une architecture remarquable, et l'Université Agricole de Garqi possède une certaine renommée dans le domaine, et attire nombre d'étudiants et de scientifiques des mondes voisins. Garqi est aussi la preuve tangible que les planètes les plus tranquilles et les moins connues peuvent un jour avoir leur nom gravé dans l'Histoire, le plus souvent dans de tristes circonstances. En l'occurrence, le potentiel agricole de Garqi et l'absence de défenses planétaires sérieuses marquèrent le destin de la planète lorsque les redoutables Yuuzhan Vong déferlèrent sur la galaxie.


I. Histoire :

  Environ un siècle avant la chute de la République Galactique, le dénommé Cassander Tadrin était le dirigeant d'un vaste conglomérat esselien privé regroupant pas moins de vingt-quatre mondes agricoles. Blasé par ses occupations de PDG, Tadrin investit massivement dans l'exploration spatiale en lançant quantités de droïdes sondes, dans le but de trouver enfin une planète plus intéressante que les autres et mettre un peu de piment dans sa vie. Lorsqu'il sembla, un beau jour, qu'il avait trouvé enfin ce qu'il cherchait depuis longtemps, il vendit ses intérêts dans la société qu'il dirigeait alors, et prit la tête d'une vaste expédition composée de dizaines de milliers d'employés fidèles et de leurs familles, afin de coloniser ce nouveau monde.
  
  L'Etoile de Cassander - plus connue simplement sous le nom de Cassander - devint alors le monde-capitale d'un domaine qui prit le nom de Mondes Cassandriens. En quelques décennies, le domaine s'accrut considérablement pour englober finalement plus d'une centaine de systèmes stellaires, possédant plusieurs planètes importantes, parmi lesquelles les mondes industriels de Nouvelle Bakstre et Minashee, les riches planètes agricoles de Biitu, Forsen et Garqi, et les mondes riches en minerai tels que Isiring et Monhudle. A l'époque de Tadrin, les Mondes Cassandriens ne commerçaient quasiment pas avec le reste de la galaxie et étaient occupés à gérer leur propre développement. Mais au fil des années, Garqi et les autres planètes montrèrent un tel potentiel de production - nourriture et minerais en tête - que les dirigeants de ce secteur décidèrent de développer leurs relations commerciales avec l'extérieur. A l'époque de la Guerre des Clones, les lourds cargos cassandriens chargés de denrées diverses parcouraient en masse la Passe de Braxant, une route commerciale allant de Bandomeer (sur la Voie Hydienne) aux frontières de l'Espace Sauvage. Avec le développement du trafic spatial dans la zone, les pirates de l'espace ne tardèrent pas à montrer le bout de leurs lasers, suivis de près par des hordes d'aventuriers et de mercenaires offrant leurs services de protection aux convois cassandriens.
  
  Peu de temps avant la Bataille de Yavin, une flottille de combat impériale arriva en orbite de Cassander afin d'assumer la présence du nouveau régime dans cette région productive. Comme bien d'autres régions semi-indépendantes, les Mondes Cassandriens furent divisés en secteur par l'Empire - trois en l'occurrence :
  - le secteur Cassander, dont la planète du même nom devint la capitale administrative.
  - le secteur Tadrin, commandé depuis Minashee et incluant Garqi.
  - le secteur Tendrannien, ayant pour capitale Isiring, et regroupant une zone peu explorée autour de la Nébuleuse de Kalki.
  Sous les auspices du Procurator Impérial, Garqi réorienta son agriculture vers la production de mets de luxe, à destination des tables des dignitaires de l'Empire, notamment dans le Noyau.
  
  Après la victoire éclatante de l'Alliance Rebelle lors de la Bataille d'Endor, les trois secteurs cassandriens demeurèrent sous l'emprise impériale, bien que la présence de la Flotte d'occupation se limitait à ce moment à deux destroyers de classe Victoire et de quelques escadrons de chasseurs TIE. Une révolte fomentée par les étudiants de l'Université Agricole parvint alors à libérer Garqi, et toutes les troupes impériales abandonnèrent alors les trois secteurs. Enfin réunis, les Mondes Cassandriens rejoignirent finalement la Nouvelle République, mais la paix fut de courte durée : les Yuuzhan Vong fondirent sur la zone lors de leur invasion de la galaxie, envahirent Garqi et transformèrent ce monde luxuriant en laboratoire géant dans le but de construire un vaste complexe de recherche génétique pour la conception d'esclaves serviles. Après la conquête de Garqi, une équipe de Chevaliers Jedi se rendit sur place et prit contact avec les cellules de résistance, sans toutefois parvenir à libérer la planète, qui dut attendre la fin de la guerre pour retrouver une relative tranquillité.


II. Habitants :
  
  Comme bien des habitants de planètes éloignées du Noyau et peu animées, les jeunes Garqiens fréquentent assidument les spatioports en quête d'histoires fantastiques racontées par les pilotes de cargos qui fréquentent le secteur. Beaucoup aspirent à voyager et à vivre les plus folles aventures à bord d'un vaisseau spatial et sur des mondes lointains. Mais contrairement à nombre de ceux qui n'aspirent qu'à quitter un monde inintéressant, les Garqiens possèdent un fort sentiment national et sont fiers de leurs origines cassandriennes et esseliennes. Ils possèdent un farouche esprit d'indépendance et regardent leur histoire et leur héritage avec fierté - certains diraient qu'il s'y mêle parfois une pointe d'arrogance, car les habitants des Mondes Cassandriens se considèrent souvent comme les égaux des peuples les plus avancés du Noyau.
  
  Les Garqiens sont pour la plupart très attachés à leur terre natale et sont des experts reconnus dans le domaine agricole. Leur amour de la nature leur a même valu un don extraordinaire de la part des Ithoriens, lorsque ces derniers ont offert au Jardin Xénobotanique de Pesktda des arbres bafforr en provenance de la planète Ithor, lieu d'une extraordinaire dévotion à la nature. Ces liens très forts entre les deux peuples ont conduit nombre de Garqiens à mener une guerre sans merci aux Yuuzhan Vong quand ceux-ci ont dévasté la pacifique et luxuriante Ithor.

Garqi



III. Lieux :
  
  Pesktda : peuplée par un quart de la population totale de Garqi, Pesktda est la capitale de la planète. De l'avis de tous les visiteurs, c'est une ville calme, moderne, et en harmonie avec la nature. On y respire un air pur, chose assez rare pour être soulignée. La ville renferme quantité de places, de jardins et de fontaines, et offre une vision apaisante et douce aux habitants. Les droïdes sont omniprésents dans la cité et dans les faubourgs, et la plupart sont dédiés à l'exploitation agricole et au transport des nombreuses marchandises que la planète exporte à travers toute la galaxie. Pesktda est également le siège de l'Université Agricole et du Jardin Xénobotanique, deux endroits incontournables pour les voyageurs. Durant l'époque impériale, une petite garnison avait ses quartiers dans l'est de la ville, avec son propre spatioport et toutes les installations nécessaires. Cette garnison fut abandonnée lorsque les étudiants de l'Université Agricole commencèrent leur rébellion contre les occupants.
  
  Université Agricole de Garqi : très renommée dans le milieu agricole, l'université est l'un des pivots de la planète, bien que son enseignement général soit de qualité moyenne. Les étudiants et les professeurs d'agriculture se pressent à l'université, qui compte dans ses rangs certains éminents spécialistes tels que le généticien ithorien Phontos Ojo ou encore l'écologiste ruurien Amisus Funti. Le campus de l'université s'étale sur plusieurs kilomètres carrés tout autour de la capitale, et englobe les sièges sociaux des principales compagnies agricoles de Garqi. Elle possède de nombreux laboratoires et centres d'essai. Elle côtoie en outre le célèbre Jardin Xénobotanique.

  Jardin Xénobotanique : connu tout simplement sous l'appellation de Jardin, le Jardin Xénobotanique était à l'origine un centre d'expérimentation sous la direction du doyen Prost Biulf. Ses travaux étaient d'une telle qualité que, dans les dernières années de sa vie, le scientifique eut le plaisir et la surprise de recevoir une délégation ithorienne et de se voir remettre des graines d'arbres bafforr, originaires d'Ithor. Un cadeau inestimable qui devint la première composante d'un vaste espace dédié à la flore galactique : arbres namana de Bakura, arbres senoti de Nouvelle Canistel, ainsi qu'une pièce rare d'arbre-sage originaire de la planète Selab.
  
  Le Jardin Xénobotanique se tranforma en champs de bataille pendant l'Invasion Yuuzhan Vong, et fut le théâtre d'une découverte importante, lorsque les Jedi et les résistants garqiens découvrirent que le pollen des arbres bafforr avait la capacité de désagréger les armures en crabe vonduun des envahisseurs. Pour conserver le secret sur cette découverte qui pouvait changer le cours de la guerre en permettant aux troupes de la Nouvelle République d'avoir enfin un avantage sur leurs ennemis, les Jedi prirent la difficile décision de faire disparaître toute preuve des propriétés des arbres bafforr, en mettant le feu au Jardin Xénobotanique. Cet endroit fut totalement anéanti, venant ajouter encore un peu à la liste des pertes innombrables de la civilisation galactique dues à l'invasion Yuuzhan Vong.

Type : planète
Climat : tempéré
Terrain : plaines, forêts tropicales, océans
Atmosphère : type I - respirable
Gravité : standard
Diamètre : 12 300 kilomètres
Durée d'une journée : 29 heures standards
Durée d'une année : 388 jours standards
Espèces intelligentes : humains (92%), autres (8%)
Langues : Basic
Population : 800 000
Gouvernement : démocratie (gouverneur impérial sous l'Empire)
Exportations : nourriture
Importations : technologie, métaux

Données astrographiques
Système/Etoile : Garqi
  - Kalki : planète stérile, pas de lune.
  - Tresse de Kalki : champs d'astéroïdes.
  - Garqi : planète habitable, 1 lune.
  - Jinathik : champs d'astéroïdes.
  - Elsho : géante gazeuse, 7 lunes.
Informations encyclopédiques
Garqi
Nom
Garqi
Type
Planète
Région
Système
Garqi
Terrain
Plaines, forêts tropicales, océans
Habitants
Langues
Basic
Faune
Evènements notables
Lieux
Natifs connus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
17 478


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 02 : La Marée des Ténèbres I : Assaut
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 03 : La Marée des Ténèbres II : Naufrage
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 08 : L'Aurore de la Victoire II : Renaissance
  • WOTC - Geonosis and the Outer Rim Worlds

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.