Hapès


Hapès était le joyau et capitale du Consortium Hapien.

  Hapès possède un long passé derrière elle : elle est située dans le Système Hapien, dans une région de la galaxie appelée l'Amas d'Hapès. Sept lunes orbitent autour de la planète qui orbite elle-même autour d'un soleil jaune. Toutefois, le sol de la planète n'est pas aussi surprenant que le nombre élevé de lunes qui entoure la planète le laisse penser. Le relief de la planète est montagneux et recouvert d'épaisses forêts tropicales. En effet, la température de la planète et les conditions atmosphériques s'y prêtent particulièrement, ni trop chaud, ni trop humide, juste ce qu'il faut à la nature pour se développer.

  La faune de la planète s'est développée en conséquence. Des prédateurs sont apparus dans les mers de la planète. Le plus surprenant, c'est qu'en général, les carnivores ont pris une apparence végétale pour tromper leurs proies au milieu de cet environnement végétal. C'est le cas pour l'herbe des mers carnivore qui utilise ses longues tiges pour emprisonner ses proies et les étouffer par constriction.

  Il n'y avait pas de race humaine ou intelligente sur la planète à l'origine. Hapès fut colonisée par un groupe de pirates du nom des Pillards Lorell, un groupe qui oeuvrait dans cette région de la galaxie. Leurs méthodes n'étaient pas nouvelles mais leurs objectifs étaient assez inhabituels. En effet, il attaquaient les colonies républicaines ou les convois de civils pour y récupérer bijoux, crédits mais aussi de jolies jeunes femmes. Ces pirates aimaient à avoir autour d'eux de jolies femmes et un raid était toujours l'occasion d'en ramener de nouvelles avec eux.

  Comme leur organisation grandissait, ils eurent besoin d'une base arrière pour y déposer leur butin. Ils s'établirent donc sur Hapès et commencèrent à y construire des villes de belle allure et des entrepôts pour stocker ce qu'ils avaient dérobé. Hélas, la République ne resta pas longtemps les bras croisés et décida d'envoyer ses meilleurs guerriers pour débarrasser la galaxie de cette tare, autrement dit les Chevaliers Jedi. L'affrontement ne dura pas car les pirates n'étaient pas assez puissants pour résister à un assaut des Jedi. Beaucoup d'hommes du gang périrent sous les coups des Chevaliers Jedi et les seuls qui restèrent furent mis au ban de la société par les femmes maintenant en majorité et libérées de l'assujettissement des hommes.

  La monarchie matriarcale succéda au diktat des hommes et un dicton fut créé à l'occasion: "Ne laissez jamais un homme croire qu'il est l'égal d'une femme. Il ne fait que la mener à sa perte". Ainsi, les hommes furent relégués au rang de géniteur, rien de plus. Ils avaient juste le devoir de donner descendance aux familles régnantes de la planète. Sous l'égide de Reines-Mères toutes plus influentes les unes que les autres, Hapès se retrouva la capital d'un Consortium constitué de 63 planètes et un lieu de culture important. Dans un esprit de perfection, les Hapiens construisirent de magnifiques palais dans la capitale pour montrer la majesté de la monarchie. Mais les habitations mêmes de la planète étaient magnifiquement construites dans un souci d'esthétisme purement Hapien. Mais Hapès devint vite la plaque tournante politique du Consortium. Les assassinats et les enlèvements se succédèrent à maintes reprises dans la capitale et les villes avoisinantes.

  Bien que l'hégémonie impériale s'étende sur toute la galaxie, Hapès est l'un des rares mondes à ne pas avoir subi la pression impériale du fait de la puissance de son armée. De plus, les dirigeants de l'Empire ne virent jamais l'importance de capturer un tel monde qui, en plus, disposait d'importantes ressources militaires. Une fois l'Empire ébranlé suite à la Bataille d'Endor, Ta'a Chume, Reine-Mère régnante à cette époque, décida de mettre fin à la longue politique d'isolationnisme du Consortium et de s'ouvrir vers le reste de la galaxie. Mais Ta'a ne voulait pas qu'Hapès perde de son prestige en s'alliant au reste de la galaxie. Elle posa donc une condition à son ralliement à la Nouvelle République : Leia Organa devait se marier avec son fils, le prince Isolder et régner sur le Consortium. Toutefois, cet union n'eut pas lieu car Isolder porta son amour vers une native de Dathomir, Teneniel Djo. Ce fut elle qui devint la nouvelle Reine du Consortium, et sous sa direction, Hapès sortit définitivement de son isolation et s'allia avec la Nouvelle République sans condition.

  Les habitants de la planète vécurent dans la quiétude jusqu'aux jours sombres de l'invasion Yuuzhan Vong. Les extragalactiques s'emparèrent peu à peu des planètes de la galaxie tout en épargnant provisoirement Hapès. Devant l'urgence de la situation et la demande pressante de Leia Organa, Teneniel accepta d'envoyer un détachement de sa flotte pour venir en aide à la flotte républicaine durant la Bataille de Fondor. Hélas, à peine sortie de l'hyperespace, la flotte hapienne fut touchée par un tir de le station de combat Centerpoint. Les trois quarts de la flotte furent détruits, laissant Hapès plus faible que jamais. Malgré cela, Teneniel décida de faire d'Hapès une planète d'accueil pour les réfugiés provenant de tous les coins de la galaxie.

  Ce que ne savait pas Teneniel, c'est que sa décision avait fait porter l'attention des Yuuzhan Vong sur la planète. Un contingent de leur flotte fut envoyé sur Hapès. Heureusement, la Reine-Mère avait prévu le coup et avait fait reconstruire la flotte hapienne. Trop faible pour diriger la bataille, elle donna le dispositif d'appel de la flotte à sa fille Tenel Ka qui, à son tour, donna le commandement de la flotte à Jagged Fel, un officier humain de la flotte chiss qui avait montré sa valeur sur le champs de bataille. La bataille fut une victoire pour le Consortium et la flotte Yuuzhan Vong fut repoussée sans que la planète ne soit bombardée. Ce ne fut que peu de temps après que Teneniel mourut, empoisonnée par les serviteurs de sa belle-mère. Sa fille décida donc de prendre la place de sa mère et de régner sur Hapès et ses mondes affiliés.
Informations encyclopédiques
Hapès
Nom
Hapès
Type
Planète
Région
Système
Terrain
Montagnes, forêts tropicales
Habitants
Langues
Basic
Evènements notables
Natifs connus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
24 048


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Hapès" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 05 : Les Agents du Chaos II : L'Eclipse des Jedi
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 10 : Sombre Voyage
  • Les Apprentis Jedi, tome 04 : La Marque Royale
  • WEG - Cracken's Threat Dossier

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.