Ithor


Ithor est une planète de la Bordure Médiane connue pour son biotope très riche, d'où sont originaires les pacifiques Ithoriens.

  Ithor est la quatrième planète du système Ottega, dans la Bordure Médiane. La planète, de couleur verte et bleue vue depuis l'espace, possède quantité de lunes qui gravitent près d'elle. Sa couleur verte vient de la présence d'une immense forêt tropicale recouvrant intégralement les trois continents. Ithor est baignée par un climat humide et chaud qui a facilité le développement des forêts, des jungles et de toute la vie qui y vit, aussi bien végétale qu'animale. D'ailleurs, beaucoup d'espèces de la planète furent apprivoisées par les Ithoriens. Mais de larges territoires de la planète restent encore inexplorés.

  La "Jungle Mère" contient une espèce d'arbres semi-intelligente qui parcourent la forêt afin de l'entretenir : les arbres Baffor. Ces arbres sont respectés par les Ithoriens. La Jungle Mère contient la plus grande diversité d'espèce botanique de la galaxie.

  La planète abrite une espèce intelligente majoritaire, les Ithoriens. Ceux-ci sont connus pour leur tête en forme de marteau. Leur idéologie a permis à la planète de rester telle qu'elle était, libre. En effet, les Ithoriens sont des êtres pacifistes et écologistes qui concilient nature et technologie. Pour cela, ils développèrent d'immenses villes flottantes pour préserver la Jungle Mère. Les cités flottantes sont d'immenses complexes mélangeant technologie, commerce, habitations et industries. Certains niveaux les composant ressemblent à des terrains typiques de la planète. Quelques Ithoriens décident de quitter leur cités-troupeau pour vivre en harmonie avec la nature, ils ne retourneront jamais parmi les leurs.

  La vie politique de la planète est très simple. Chaque cité-troupeau possède un gouvernement autonome qui gère la vie à l'intérieur du vaisseau, cependant ce gouvernement est le même dans tous les vaisseaux. Mais tous les cinq ans, un grand rassemblement a lieu. Il regroupe toutes les cités pour que chaque habitant y résidant puisse débattre des meilleures solutions à adopter vis à vis de la politique, de l'économie et surtout de l'écosystème d'Ithor.
  
  Ithor est un important lieu de tourisme. Des êtres de toute la galaxie viennent visiter la Jungle Mère ou les cités flottantes. Soit, s'ils ont une importante renommée, la visiter depuis le sol, après une longue série de purification fait de prières et de soins hygiéniques. Ithor est la planète où convergent la plupart des époux pour leur lune de miel. Le paysage pur et à la fois exotique de la planète est idéal pour cela.
  
  Les Ithoriens n'ont jamais pris parti pour qui que se soit pendant la Guerre Civile. Ils ne voyaient pas l'intérêt de la faire tant qu'ils en éprouveraient pas la nécessité. Cependant cette neutralité fut troublée, peu après la bataille de Yavin,  par l'arrivée impromptue d'un Destroyer Stellaire Impérial, le Conquest. L'Empire voulait s'approprier la technologie agricole des Ithoriens. Mais pour des raisons religieuses, les Ithoriens refusèrent de partager leur connaissances. Face à ce refus, le Capitaine Alima décida de détruire la forêt sur les collines de Cathor, où résidaient les arbres Baffor. Cependant, les Ithoriens ne cédèrent toujours et se renforcèrent dans l'idée que l'Empire était incapable de se servir de leurs connaissances pour le bien. Le capitaine Alima décida de détruire une cité flottante : la Baie de Tafanda. Après cette destruction, l'Empire débarqua sur la planète, une garnison pour, soi disant, maintenir la paix face aux agitateurs. La planète fut libérée par la Nouvelle République après la bataille d'Endor.

  Cette prise de contrôle par l'Empire puis la libération de la planète, ne changea rien au caractère pacifique des Ithoriens. Ils n'éprouvèrent aucun ressentiment envers l'Empire, ni d'admiration envers la Nouvelle République.
  
  Ithor fut confrontée à une crise bien plus grave lors de l'arrivée d'extragalactiques, les Yuuzhan Vong, dans la galaxie. En effet ceux-ci décidèrent de s'attaquer à la planète, d'une part pour permettre l'avancée de leur flotte et d'autre part, pour détruire les arbres Baffor qui produisait un pollen capable de paralyser les armures de leurs guerriers. C'est après une grande bataille entre Yuuzhan Vong et Nouvelle République alliée aux Vestiges de l'Empire, que la planète tomba aux mains des Yuuzhan Vong. Cependant, Ithor n'aurait pas dû tomber car un marché avait été conclu entre Shedao Shai des Yuuzhan Vong et Corran Horn. Si Corran gagnait le duel entre eux deux, ce qui arriva, la planète devait être sauvée, mais le second de Shai déversa sur la planète une immense quantité d'agents biochimiques qui détruisirent toute la végétation de la planète, puis un immense feu consuma une grande partie de la zone où s'était écrasé par la suite son vaisseau, détruit par les forces conjointes des Vestiges et de la République.

  L'une des plus belle planète de la galaxie fut détruite par les envahisseurs. L'opinion publique fut gravement touchée par cette perte.


Actualités en relation

Marvel : Sortie d'Age of Rebellion - Vader #1 et de Galaxy's Edge #3

Sortie aujourd'hui de deux nouveaux comics Star Wars aux États-Unis : Age of Rebellion - Vader #1 et Galaxy's Edge #3 ! Sans plus attendre, allons tout de suite faire le tour de ces deux numéros publiés par Marvel...


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
26 442


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Ithor" 4 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.