Khomm


Planète de la perfection selon les khommites, natifs de la planète

    Située à la frontière entre le Noyau Profond et les Mondes du Noyau, Khomm est une planète paisible, peu agitée par des perturbations climatiques, ne souffrant pas d'orages démentiels ou de tornades dévastatrices; la planète est un havre de paix pour ses habitants. Au calme qui règne dans les cieux azurs de la planète s'ajoute la douce brise du vent qui souffle sur les grandes plaines vertes de la planète. Ces dernières sont coupées les une des autres par de grandes chaînes montagneuses relativement petites en hauteur mais s'entendant sur une grande surface de la planète. Tout est donc sur Khomm paisible et respire l'harmonie.

  Il ne reste que très peu d'animaux d'origine sur le sol ainsi que dans les airs de Khomm, tous ayant été remplacés par des animaux génétiquement créés pour satisfaire à l'idéal de vie des Khommites, la seule espèce intelligente de la planète. Parmi ces animaux issus de la technologie khommite, nous pouvons citer le Khommite à longue jambe, sorte de fourmilier possédant des pattes d'un mètre de haut, animal docile et amical que les Khommites ont créé pour ajouter du beau au paysage de la planète. Ainsi, ce sont les Khommites, une espèce humanoïde, qui modelèrent toute la planète et la peuplèrent au fil des années. Ils construisirent de grandes villes dans les collines parfaitement géométriques et dont aucune des maisons les constituant n'était placée au hasard mais toujours dans un souci de beauté et d'harmonie.

  Les Khommites établirent une grande civilisation sur la planète et ne cessèrent de progresser dans tous les domaines jusqu'au jour où les chefs de la planète décidèrent que la civilisation khommite avait atteint le plus haut degré de perfection et que la société devait rester ainsi. Pour ce faire, l'innovation était prohibée, plus personne ne devait tenter de trouver de nouvelles technologies car elles auraient toutes été réductrices pour le peuple khommite. De fait, durant des milliers d'années, la société khommite ne changea pas d'un iota, le renouvellement de la population était assuré par le clonage des premiers spécimens parfaits de la race khommite, dupliqués à l'infini pour ne pas perdre le potentiel génétique des premiers Khommites.
  Lorsque vint la Guerre des Clones, la planète ne fut pas agitée outre mesure. Le gouvernement républicain, auquel s'était rattachée la planète, ne vint pas interférer dans les affaires de la planète même à l'encontre de la politique de clonage de ses habitants qui aurait pu être une menace pour la République au cas où les Séparatistes s'empareraient de la planète. Mais il fut vite observé que le processus de clonage des Khommites était seulement adapté au clonage de la race Khommite et non des autres races, c'est pourquoi la planète fut laissée tranquille, ne subissant aucune attaque de la part de la Confédération des Systèmes Indépendants.

  Toutefois, le calme de la planète fut bientôt troublé par la naissance de Dorsk 81. En effet, ce dernier, contrairement à la presque totalité de la population khommite, pouvait utiliser la Force. Il fut tout de suite mis à l'écart car il n'était pas aussi parfait que ses semblables alors que c'était lui qui était plus parfait que les autres. Ce dernier décida de quitter la planète et de rejoindre l'Académie de Luke Skywalker sur Yavin 4. Il y revint après avoir terminé sa formation mais se heurta toujours au même dédain de la part de ses confrères, même si ceux-ci commençaient à concevoir la chance qu'il avait. Ayant rencontré tant de formes de vie, tant de choses différentes, il prit la décision de quitter une fois pour toutes sa planète qui représentait pour lui une planète morne et triste.
  Avec son ami Kyp Durron, ils se lancèrent à la recherche d'activité impériale dans les environs et tombèrent sur la flotte de l'Amirale Daala revenue du complexe de la Gueule pour se venger. Ils parvinrent à s'enfuir mais l'Amirale repéra la trace du Khommite dans le vaisseau et en déduisit que la planète s'était ralliée à la Nouvelle République et donc, qu'elle devenait une cible alléchante pour afficher sa puissance au reste de la galaxie.

  Malgré l'avertissement de Kyp et de Dorsk 81, le peuple khommite ne changea pas ses habitudes, ne paniqua même pas et ne prit aucune mesure de défense, laissant la planète sans défense efficace contre la flotte de Daala. Cette dernière sortit de l'hyperespace en orbite autour de la planète et décida de la bombarder depuis l'espace. C'était la première fois depuis des millénaires que la planète n'avait pas été aussi ébranlée. Le feu des destroyers de Daala annihila les villes les unes après les autres, dévastant tout là où ils frappaient : bâtiments, civils, animaux. Après que les vaisseaux impériaux se soient retirés, le peuple et la planète durent panser leurs plaies et rebâtir la perfection, ce qui prit plusieurs années. Cette attaque avait servi de leçon à la planète et à son peuple qui ne se laisserait plus aussi facilement faire.
Informations encyclopédiques
Khomm
Nom
Khomm
Type
Planète
Région
Système
Khomm
Terrain
Plaines verdoyantes
Collines
Habitants
Langues
Khommite
Natifs connus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
18 796


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Académie Jedi, Vol. 2 : Sombre Disciple
  • The Essential Guide to Planets and Moons

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.