Kidron


Planète-jungle du Secteur Elrood, dans l'Espace Sauvage

Continuité : Legends


  Bien que sa relative proximité avec son étoile, Kidros, lui assure des levers et couchers de soleil magnifiques, Kidron n'est au premier coup d'oeil rien de plus qu'un refuge pour les parias, les ratés et les hors-la-loi. Située sur la principale voie commerciale interne au Secteur Elrood, Kidron est pourtant loin d'être une des escales les plus recherchées du secteur, en dehors de plusieurs compagnies de fret local qui y ont leurs habitudes et de quelques firmes touristiques qui ont des accords avec la population. Cependant, le fait que l'atmosphère locale soit à la longue dangereuse pour les étrangers et qu'il n'existe pas de véritable industrie touristique ne rend pas Kidron très attrayante pour les voyageurs.

  Les Orfites qui vivent sur Kidron forment un peuple parmi les plus accueillants qui se préoccupe peu des affaires des autres. Leurs lois sont peu nombreuses et ils partent du principe que du moment qu'un étranger est prêt à les suivre, il mérite de s'installer sur Kidron en paix, sans qu'on vienne le harceler avec des questions indiscrètes. Les étrangers deviennent alors des "invités" et peuvent rester aussi longtemps qu'ils le désirent. Les différentes tribus Orfites (sahhs dans la langue natale) prennent très au sérieux l'hospitalité qu'elles accordent à leurs "invités" et il n'est pas rare qu'un chasseur de primes inexpérimenté se fasse cribler par des dizaines de blasters dès qu'il pose la main sur la proie qu'il traque. Ceux qui cherchent quelqu'un sur Kidron et qui ont un peu plus de jugeote ou d'expérience veillent à agir le plus discrètement possible pour éviter d'attirer l'attention des indigènes. De même, les Orfites n'ont absolument aucune pitié pour les "invités" qui se moquent de leurs coutumes ou essayent de les tromper. Leur façon de voir les choses est donc facile à résumer "vis en paix et laisse-nous vivre en paix ou soit prêt à en assumer les conséquences".
  
  Même lorsque le Secteur Elrood fut sous le contrôle de l'Empire, on ignora délibérément Kidron la plupart du temps. Les gens qui allaient s'y réfugier étaient en grande majorité des individus sans importance, les ressources locales trop insignifiantes pour nécessiter une véritable garnison et la population indigène absolument pas impliquée dans la politique galactique. Le préfet impérial et sa petite garnison installés à Orfa-Ville ne procédaient qu'à de très irrégulières opérations de routine et lorsque les impériaux avaient besoin de trouver quelqu'un sur Kidron, ils faisaient appel à des gens expérimentés pour satisfaire leur demande.
  
  Orfa-Ville est la "capitale" de Kidron. On y trouve le seul port spatial officiel, les rares firmes locales importantes et le Gordek, le conseil inter-tribal. Le Gordek intervient en fait très peu dans le quotidien des sahhs et d'une façon générale, chaque tribu fait comme elle l'entend du moment que les rares lois communes sont respectées. Depuis plusieurs siècles, une petite flottille de défense commune est financée par le seul impôt que le Gordek puisse lever auprès des sahhs. Cette flottille est insignifiante mais suffisante pour décourager les pirates, esclavagistes et profiteurs de toutes sorte la plupart du temps. Une bonne partie de ses officiers et de ses équipages est formée d'invités qui ont refait leur vie sur Kidron.
  
  Une autre cité, Refuge, n'apparaît sur aucune carte et n'est pas en réalité partie intégrante de la culture Orfite. Il s'agit de la ville ou la plupart des invités poursuivis par la loi ou les syndicats du crime sont venus s'installer. Refuge est "dirigée" elle aussi par un Conseil qui n'a guère plus de pouvoir que le Gordek. La cité n'est qu'un assemblage hétéroclite de structures en tous genres sous un dôme de qualité médiocre accueillant plusieurs dizaines de milliers d'habitants de toutes races. Elle possède un spatioport sommaire (équivalent à un port de classe "Services Limités") absolument illégal. Refuge est cependant un endroit bien plus sûr que l'on pourrait le croire : les lois orfites y sont strictement respectées et la politique du Conseil est similaire à celle des indigènes : chacun fait ce qu'il veut du moment que cela ne gêne personne. Le meurtre, le vol, les agressions physiques y sont durement réprimés par des "citoyens" qui ont pris l'habitude de faire justice eux-mêmes alors que l'escroquerie, le cambriolage, la fraude et autres délits de ce genre n'attirent guère d'attention. Le Conseil est élu par la population et la majeure partie des habitants étant des fugitifs, ils savent reconnaître l'importance d'avoir un "gouvernement" en mesure de les aider. Il y a donc très peu de fraude électorale et les rares initiatives du Conseil sont plutôt bien accueillies si l'intérêt commun semble évident aux habitants. C'est ainsi que des brigades de volontaires assurent le maintien de l'ordre et la (très relative) propreté de la petite ville tandis que plusieurs collectes ont lieu chaque année afin de financer discrètement la flotte de défense. L'Empire connaissait l'existence de Refuge et disposait d'agents sur place prêts à intervenir pour intercepter ou réduire au silence tous ceux qu'il aurait eu intérêt à traquer jusque sur Kidron mais il y eut rarement des individus de ce genre à venir s'installer dans la ville sous dôme de Refuge. Les gens vraiment importants avaient tendance à quitter le secteur au plus vite ou à être récupérés par l'Alliance Rebelle s'ils n'étaient pas rattrapés par les impériaux bien avant d'arriver sur Kidron. Par conséquent, l'Empire jugea plus intéressant de continuer à faire semblant d'ignorer Refuge et Kidron pour mieux se servir de leur statut particulier. Le préfet local et ses hommes étaient de toute manière largement rémunérés (officieusement bien sûr) par divers personnages influents sur la planète pour ne jamais se montrer trop zélés et certains agents secrets impériaux en poste acceptèrent même de discrètes "incitations" pour fermer occasionnellement les yeux.
  
  Lorsque le Secteur Elrood fut libéré quelques années après la Bataille d'Endor, Kidron subit quelques changement notables dans sa population d'invités alors que d'anciens dissidents politiques repartaient chez eux tandis que des impériaux en cavale venaient se cacher. Il y eut un nombre appréciable d'altercations, parfois mortelles, entre ces deux catégories d'individus mais la plupart du temps les Orfites se contentèrent d'ignorer les problèmes de leurs invités tant qu'ils réglaient leurs petites affaires dans un coin sans déranger personne.
  
  Sur un plan économique, les principales exportations de Kidron sont la viande de Kril, un animal local et la technologie olfactive. La culture Orfite est en effet très imprégnée (si l'on peut dire) par le sens de l'odorat et divers appareils visant à susciter des senteurs spécifiques ou à protéger leur porteur des effluves environnantes ont été développés. En particulier, les "masques à senteurs" de la Corporation Olfactive Orfa sont assez courus dans le Secteur Elrood. Pour la modique somme de 400 crédits, on peut acheter un masque à senteurs qui durera une bonne vingtaine d'années. Il suffit d'y insérer une des tablettes odorantes parmi la multitude de parfums proposé (5 crédits pièce) pour pouvoir pendant une journée entière baigner dans une odeur agréable de son choix. Certains patrons du crime locaux et divers résidents de Refuge sont d'ailleurs impliqués dans un juteux trafic de tablettes à base d'extraits illégaux ou toxiques.

Type : Planète
Terrain : Jungle Tropicale
Température : Chaude
Gravité : Faible
Atmosphère : Type 2 - masque recommandé
Hygrométrie : Humide
Durée du Jour : 20 heures standard
Durée de l'Année : 276 jours locaux
Population : 20 millions
Races Intelligentes : Orfites (I), Humains, Gamorréens, Autres
Spatioports : 1 classe Standard
Gouvernement : Conseil Tribal (anarchie)
Niveau Technologique : Interstellaire
Principales Importations : Haute Technologie
Principales Exportations : Technologie olfactive Orfite, viande de Kril, plantes exotiques
Informations encyclopédiques
Kidron
Nom
Kidron
Type
Planète
Région
Système
Terrain
Jungle tropicale
Habitants
Langues
Basic

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
16 234


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.