Lola Sayu


Planète inhospitalière et isolée de la Bordure Extérieure, Lola Sayu abritait la terrible prison appelée La Citadelle sous le contrôle des Séparatistes pendant la Guerre des Clones

Continuité : Canon


  Située dans la Bordure Extérieure, dans le secteur Belderone, Lola Sayu était la principale planète du système du même nom.  On ignore ce qui entraîna sa dévastation et à quel moment cela se produisit ; en effet, une partie de la planète fut détruite et la surface devint un paysage désolé. D'ailleurs, le résultat de cette dévastation se voyait depuis l'espace puisqu'une partie de la planète était dépourvu de surface et que le noyau magmatique était visible. L'atmosphère déséquilibrée de Lola Sayu rappelait celle de Mustafar, autre planète volcanique de la Bordure Extérieure. Des montagnes dont les passages étaient très étroits et surtout dangereux, des rivières de lave, un ciel sombre et violacé, des orages quasi-constants accompagnés par de violentes rafales de vent.

  En raison du caractère isolé et inhospitalier de ce monde de la Bordure Extérieure, l'Ordre Jedi décida d'y construire une prison pour y enfermer les Jedi Noirs. 522 ans avant la Bataille de Yavin, la prison appelée La Citadelle fut bâtie sur la planète. Peu à peu, la planète-prison fut délaissée et totalement abandonnée par la République. Plusieurs centaines d'années plus tard, la planète fut conquise par la Confédération des Systèmes Indépendants une dizaine d'années avant la Guerre des Clones.

  Lorsque le conflit éclata, Lola Sayu abritait l'une des pires prisons séparatistes de la galaxie. Plusieurs prisonniers politiques ou simples opposants étaient détenus dans les murs de la Citadelle. 20 ans avant la Bataille de Yavin, le Maître Jedi Even Piell et son équipage furent capturés par les Séparatistes et envoyés à la Citadelle. Un commando, mené par Obi-Wan Kenobi et Anakin  Skywalker et composé d'Ahsoka Tano, du capitaine Rex, du commandant Cody, des ARC troopers Echo et Fives ainsi que d'une poignée de soldats clones, fut alors constitué pour délivrer le Jedi Lannik, détenteur de l'information sur la route spatiale de Nexus, information pour laquelle il avait été traqué et capturé par la Confédération des Systèmes Indépendants (CSi).

  Grâce à une navette de transport de classe Sheathipede volée et à 3 droïdes de combat B1 reprogrammés par R2-D2, les Républicains réussirent à se poser sans encombre à la surface, et, malgré des pertes dans leurs rangs, purent délivrer le Jedi et son équipage, parmi lequel se trouvait Wilhuff Tarkin, le futur Grand Moff de l'Empire. Cependant, le directeur de la prison Osi Sobeck, un Phindien rallié à la CSI, assisté de son droïde tactique de Classe T K2-B4, n'entendait nullement laisser les Jedi et les clones quitter la planète. Malgré les bataillons de droïdes de combat B1, de droïdes crabes LM-432 et des escadrons de STAP, chevauchés par des droïdes commandos de Série BX ainsi que plusieurs Anoobas qui furent envoyés à la poursuite des fugitifs, le commando, malgré de lourdes pertes dont Maître Piell ainsi que l'ARC trooper Echo et la destruction de sa navette, parvint à quitter l'enceinte puis à rejoindre les montagnes escarpées de Lola Sayu. Sur Coruscant, Mace Windu et Plo Koon, inquiets de ne pas recevoir de nouvelles, envoyèrent une force de secours de quatre croiseurs de classe Venator avec les Maîtres Jedi Saesee Tiin, Adi Gallia et Kit Fisto secondés par l'amiral Coburn afin d'exfiltrer les survivants.

  Mais là encore les défenseurs de la Citadelle avaient déjà anticipé une éventuelle opération de secours de la République et avaient de ce fait reçu des renforts. Un blocus composé d'un vaisseau de contrôle de classe Lucrehulk, de plusieurs destroyers légers de classe Providence ainsi que de quelques frégates stellaires Munificent enserrait la planète Lola Sayu. Malgré les tirs de barrages des croiseurs séparatistes et des nuées de chasseurs droïdes de classe Vautour et de droïdes tri-chasseurs, Plo Koon, escorté par les Maîtres Tiin, Fisto et Gallia à bord de leurs chasseurs, parvint à atteindre la surface, d'où il put exfiltrer les rescapés du commando. Ces derniers venaient de combattre un détachement de droïdes commandos et le belliqueux commandant Sobeck, qui, en voulant tuer le capitaine Tarkin, se fit transpercer par les sabres laser d'Ahsoka. Échappant à un escadron de droïdes crabes et toujours escortée par les chasseurs Jedi, la canonnière transportant Plo Koon et les membres restants du commando eurent encore à repasser le blocus en sens inverse et parvinrent à éliminer les chasseurs droïdes leur barrant la route puis réussirent à rejoindre le croiseur républicain le plus proche. Une fois les derniers chasseurs de la République et Jedi ainsi que la canonnière à bord de leurs transports respectifs, les croiseurs purent passer en hyperespace en direction de Coruscant.

  Le sort de Lola Sayu fut méconnu suite à la fin de la Guerre des Clones mais nous pourrions être amenés à conclure qu'elle fut conquise par les forces du nouvel Empire Galactique et que la prison Citadelle fut utilisée de la même façon et au même titre que celle de Stygeon Prime durant la Guerre des Clones.



Actualités en relation

HoloNet : Mise en ligne d'un dernier pack The Clone Wars avant la saison 7 !

Bonjour à tous, ici Raventorn ! Aujourd'hui je suis très fier de vous présenter le dernier pack The Clone Wars avant le démarrage de la saison 7 le mois prochain. Pour ceux qui ont suivi, The Clone Wars est...


Informations encyclopédiques
Lola Sayu
Nom
Lola Sayu
Type
Planète
Région
Secteur
Terrain
Montagnes, rivières de lave
Evènements notables

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/01/2020

Date de modification
24/01/2020

Nombre de lectures
1 743


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.