Mrlsst


Monde des Colonies réputé pour ses universités

  Planète du système de Mennaalii, Mrlsst - se prononce Mer-lisst - est la seule planète du Secteur Tapani qui ait vu apparaître une espèce indigène intelligente, les aviens Mrlssi. Ceux-ci se développèrent parmi les gigantesques vertetiges, des végétaux géants en forme de colonnes qui font partie des curiosités de la planète et dont les plus anciens spécimens peuvent dépasser les cent mètres de haut et s'avérer assez larges pour qu'on installe une maison à leur sommet. Le règne végétal de Mrlsst est marqué par de nombreux autres exemples de végétaux de haute taille - palmiers, bambous, etc. - et seuls les pôles de la planète sont relativement dépourvus de végétation.

  Mrlsst est un monde dépourvu de relief et ses sols les plus élevés ne se trouvent qu'à quelques dizaines de mètres au-dessus du niveau de la mer. La nature de ce relief contribue de manière paradoxale à limiter l'urbanisation de la planète. Celle-ci est en effet sujette à des typhons impressionnants durant l'automne qui contribuent à fertiliser les sols, mais rendent la plupart des littoraux de la planète impossibles à aménager. L'essentiel des installations terrestres de Mrlsst sont donc situées à l'intérieur des terres et se divisent en petites cités et bourgades dispersés au milieu des bosquets de vertetiges et d'autres végétaux. Lorsque les colons humains du Secteur Tapani découvrirent Mrlsst 10 000 ans avant la Bataille de Yavin, les Mrlssi possédaient déjà une civilisation et leur système d'enseignement s'avéra tellement révolutionnaire qu'il finit par servir de référence dans les systèmes avoisinants. Des milliers d'années plus tard, de nombreux jeunes gens du Secteur Tapani se rendaient sur les bancs des universités mrlsstiennes qui sont parmi les plus réputées des Colonies. De fait, à l'encontre de nombre de civilisations indigènes assimilées par la République durant sa longue histoire, les Mrlssi ont conservé l'essentiel de leurs traditions, et la plupart du temps ce sont les étrangers qui se sont adaptés à leurs coutumes.

  Ainsi, même durant le règne de Palpatine, la langue Tsi, le dialecte des Mrlssi, continua à servir de langue officielle pour l'administration de la planète, bien qu'elle ait accepté de se plier à la plupart des diktats impériaux. Les cités de Mrlsst sont loin d'être des mégalopoles tentaculaires, bien qu'elles occupent une certaine superficie, et sont intégrées dans le paysage local. Le principal campus universitaire par exemple s'étale sur près de deux cent kilomètres carrés au milieu de la végétation. Parmi les véhicules dont on fait un usage intensif sur Mrlsst, on peut trouver les Flitters, des appareils ailés dont la configuration rappelle des libellules. Les Flitters sont coûteux et fragiles comparés aux speeders, mais ils sont maniables et agréables à piloter. Voir des Flitters zigzaguer parmi les buildings et les vertetiges de Mrlsst est un spectacle des plus captivants qui déchaîne les passions des amateurs de photographie et d'holographie.

  Durant la majeure partie de son histoire, Mrlsst laissa les influences extérieures s'exercer sur elle tout en continuant à maintenir ses habitudes. Les colons humains des origines étaient affiliés à l'empire de Shei Tapani, un conquérant local. Les Mrlssi laissèrent cet empire régenter de manière nominale leur monde. Lorsque des réformes firent de la petite nation interstellaire une république de maisons nobles, Mrlsst suivit le mouvement. Quand les mondes voisins firent sécession des maisons nobles pour former les Mondes Libres de Tapani, les Mrlssi suivirent encore le mouvement. Enfin, Mrlsst accepta sans trop broncher les principes de la Haute Culture Humaine de l'Empire Galactique, malgré leur nature éminemment raciste. De tous temps, cette planète fut considérée comme paisible et même les suivants de Palpatine la classèrent parmi les mondes posant le moins de problèmes.

  Pour autant, Mrlsst n'était pas dépourvue de surprises. Une population qui compte autant de jeunes gens d'horizons divers - même si les non-humains furent activement découragés de s'inscrire dans les campus sous Palpatine - produit presque naturellement une faune nocturne bigarrée et excentrique. Nombre d'enseignants donnaient des cours particuliers ou exerçaient des activités diverses à côté de leurs heures universitaires. A la longue, une sorte de milieu un peu cosmopolite se constitua dans les cités universitaires. Nombre de petites communautés marginales s'établirent dans les coins isolés ou au sommet de certaines vertetiges et il devint difficile de distinguer les étudiants excentriques des amateurs de sensations fortes ou des criminels endurcis. Les Mrlssi considérèrent que cela était inévitable et laissèrent les choses en l'état tant que leur impact sur le reste du monde était minimal.
La planète Mrlsst étant entourée d'un champ d'astéroïdes très dense, nombre de laboratoires secrets ou de repaires de criminels furent également installés parmi les roches spatiales et cela contribua à laisser la surface de Mrlsst relativement calme. Même pour les Impériaux, le milieu local semblait plus confus et bon enfant que réellement dangereux. Mrlsst participait de bon gré à la construction de l'Empire et nombre de savants formés dans ses universités participèrent à la puissance impériale. Ce furent notamment des ingénieurs mrlssi qui établirent les plans des systèmes de support vital de la première Etoile de la Mort qui fut détruite à Yavin, mais ce fait ne fut connu que bien après la mort de Palpatine.

  Avant la mort de l'Empereur, Mrlsst fut aussi le quartier général d'une des principales cellules du Réseau Action Justice dans les Colonies, mais ses militants, dont une bonne part avait été recrutée parmi les étudiants les plus activistes, ignorèrent toujours que le Bureau de la Sécurité Impériale se servait d'eux pour renforcer la terreur des "rebelles et anarchistes" afin d'augmenter la présence impériale dans leur secteur de la galaxie. Les Impériaux y seraient arrivés si l'Alliance Rebelle n'était pas parvenue à neutraliser la cellule alors qu'elle se préparait à détruire une sphère à torpilles impériale en orbite de la planète voisine de Tallaan pour réparations. L'Empire décida cependant de profiter quand même de l'occasion et ses forces se déployèrent autour de Mrlsst et des autres mondes libres. Les Impériaux découvrirent alors que le professeur Klint, un des nombreux enseignants de Mrlsst, était en réalité Taj Junak, un Jedi membre de la Maison de Pelagia qui se dissimulait depuis des années sur Mrlsst et avait perturbé les activités des agences impériales sans que l'on parvienne jamais à l'attraper.

  Les Impériaux menacèrent de bombarder les principaux campus de la planète si Junak ne se rendait pas, et lorsque celui-ci se montra pour leur obéir, ils le tuèrent immédiatement. L'endroit ou Junak fut désintégré demeura totalement stérile et aucune plante n'y poussa plus jamais. Malheureusement pour les Impériaux, le prétexte qu'ils avaient utilisé ne trompa pas aussi bien le peuple du Secteur Tapani qu'ils l'avaient espéré et sur Mrlsst, le sacrifice de Junak ne fut pas oublié. Dés que la nouvelle de la mort de Palpatine fut connue, les actes terroristes et les frappes contre les bâtiments de l'Empire se multiplièrent comme jamais. Mrlsst se libéra du joug impérial pendant que le reste du Secteur Tapani était plongé dans le chaos. Malheureusement, les Mrlssti faillirent commettre une erreur lourde de conséquences.
  Tout heureux de la fragile indépendance de son monde, le président Gyr Keela se rappela que l'Empire avait fait de généreuses donations à certains savants qui prétendaient pouvoir développer un système de camouflage viable pour les vaisseaux spatiaux. Keela jugea plus prudent d'inviter à la fois l'Alliance et l'Empire sur son monde pour vendre les données de ce projet au plus offrant tout en tentant de se concilier l'autre enchérisseur. Wedge Antilles et l'Escadron Rogue furent envoyés sur Mrlsst alors que l'Alliance, en train de devenir la Nouvelle République, faisait ses premières percées dans les systèmes du Noyau et entamait une campagne qui, quelques années plus tard, allait permettre de chasser l'Empire de Coruscant. Antilles découvrit à son grand déplaisir que l'Empire avait de son côté envoyé Loka Hask, un officier responsable de l'explosion qui avait provoqué la mort de ses parents. Lorsque Hask et ses hommes s'emparèrent des cartes de données du projet, son créateur Rorax Falken fut tué durant les combats, mais ce dernier parvint à détruire les données avant sa mort.

  Une nouvelle surprise attendait Mrlsst alors que Hask ordonnait le bombardement de la planète pour se venger et que des escadrilles de bombardiers TIE opéraient les premières destructions : le projet de Falken était en fait un canular qui visait à détourner les fonds impériaux. Le chercheur, cloué dans une chaise roulante et dépressif depuis qu'il avait appris que ses travaux passés avaient été utilisés par l'Empire pour construire ses superarmes, avait sa petite idée derrière la tête. Falken était en effet parvenu à créer un canon polarisateur de gravité et l'avait dissimulé dans son laboratoire du champ d'astéroïdes de Mrlsst. Wedge donna l'ordre d'ouvrir le feu avec cette arme sur le vaisseau de Hask et le canon polarisateur provoqua une distorsion de l'espace qui engloutit totalement le croiseur interdicteur de Hask, ainsi que le laboratoire et le canon lui-même. Les derniers Impériaux furent repoussés et l'on put enfin éteindre les incendies. Après ces évènements, Mrlsst rejoignit avec empressement la Nouvelle République et contribua pleinement à son essor. Notamment, le Centre d'Etudes Linguistiques de Mrlsst devint une des principales agences scientifiques civiles de la Nouvelle République durant les années qui précédèrent la campagne de Nil Spaar et des fanatiques Yevethas.

Type : terrestre
Terrain : forêts de vertetiges, montagnes
Température : tempérée
Gravité : Faible (0, 8 fois la gravité standard)
Atmosphère : type I - respirable
Hygrométrie : humide
Durée du jour  : 22 heures standard
Durée de l'année : 356 jours locaux
Population : 10 milliards
Races intelligentes : Mrlssi (50%), humains (30%), autres (20%)
Spatioports : classe stellaire
Gouvernement : démocratie participative
Niveau technologique : galactique
Principales importations : aucune importation significative
Principales exportations  : diplômés universitaires, haute technologie, concepts scientifiques, denrées alimentaires
Informations encyclopédiques
Mrlsst
Nom
Mrlsst
Type
Planète
Région
Système
Terrain
Forêts de vertetiges, montagnes
Habitants
Langues
Basic, Tsi
Evènements notables
Organisations liées
Natifs connus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
9 946


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.