Toydaria


Toydaria était une planète marécageuse située à proximité de Nal Hutta, en plein Espace Hutt.

  Toyadaria est une planète semi-prépondérante de la Bordure Médiane, à la fois localité incontournable et lieu de commerce frémissant. Recouverte de marais pluvieux où se côtoient tapis d'algues, lacs d'eau stagnants et nuées d'insectes, elle fait figure de monde verdoyant, un peu à l'image de Rodia dans le Secteur Savareen. Si pour les Humains et bien d'autres espèces de la galaxie ce n'est guère plus qu'une sphère boueuse, pour les Toydariens, les natifs de cette planète, c'est un véritable paradis.

  Toydaria est localisée dans la bordure occidentale de l'Espace Hutt et appartient à un système à étoile double, dont les soleils ont été baptisé Toydar et Petit Toydar. Elle se situe d'ailleurs à quelques parsecs de la capitale régionale qui n'est autre que la glorieuse Nal Hutta, le centre politique ancestral des Clans Hutts Kajidic. Plus formellement, elle se trouve sur une route hyperspatiale secondaire qui relie par travers le Corridor de Trax à l'Ootmian Pabol, l'une des deux voies principales qui parcourent la région. De ce fait elle devient un point cardinal aussi bien pour les différents maîtres de cette province que pour les étrangers venus faire affaire avec eux.

  Les Toydariens se sont largement investis dans le domaine de l'agriculture, car leurs lacs et marais regorgent de nutriments essentiels, comme en témoignent les différentes espèces de poissons ou les algues dont le goût est réputé succulent. Les échanges de denrées agro-alimentaire avec les autres mondes qui sont situés à proximité constituent l'une des principales composante du commerce toydarien et se révèle pour le moins fructueuse. S'il est vrai que Toydaria n'a que rarement souffert de la guerre et de déprédations extérieures, chose qui s'explique en grande partie par le protectorat imposé par les Hutts, le nombre sans cesse croissant de la population a rendu les Toydariens extrêmement dépendants des ressources alimentaires. En cause, les moussons régulières et les maladies fongiques ont la mauvaise réputation de réduire à néant les récoltes sur des saisons entières, entrainant des pénuries qui, au fil des ans, ont provoqués bon nombre de tensions, tensions qui ont parfois dégénérés en véritables conflits ouverts pour la survie des natifs.

  Point intéressant, la circulation aérienne est étroitement surveillé. Seules les barges royales, les navires diplomatiques et les caravelles Hutts font parties des rares vaisseaux autorisés à arpenter les cieux de Toydaria, car les Toydariens préfèrent voler et ont donc interdit l'utilisation de speeders et de moto-jet pour des raisons évidentes de sécurités. Les étrangers qui posent pied sur la planète doivent alors se contenter pour leur déplacement de trains légers qui relient les différentes cités entre elles.

Toydaria

Une coupe traditionnelle du paysage de Toydaria, avec ses tons bruns et verts.



I.Histoire

  En remontant assez loin dans l'histoire galactique, il semble que Toydaria ait toujours fait partie de l'Espace Hutt, depuis la Grande Guerre de l'Hyperespace et peut-être même avant, à l'époque des conquêtes de Xim le Despote. Comme les Vodrans ou les Niktos, les Toydariens sont devenus à un moment ou à un autre les vassaux des seigneurs Hutts. Ces derniers apprécient tous les astres qui ressemblent de près ou de loin à leur monde perdu, Varl, et sont donc particulièrement regardant à l'égard de Toydaria. Bien qu'ils trouvent les insectes de cette planète particulièrement oppressants, les Hutts la considèrent comme un lieu de villégiature et font même le déplacement pour venir y profiter de bains d'algues et de boue thérapeutiques ou encore pour pratiquer la chasse au Vers agrippeur, un dangereux prédateur local. Mais la relation qu'entretiennent les Hutts et leurs sujets reste assez ambigüe, puisqu'il semble que la planète jouisse d'une certaine autonomie, probablement plus étendue que la plupart des autres peuples sous leur férule.

  Durant la Guerre des Clones, Toydaria a été sollicitée à la fois par l'Ancienne République et par la Confédération des Systèmes Indépendants, alors qu'elle se trouvait encore sous la juridiction Hutt. Rappelons qu'à l'époque, le puissant Jabba Desilijic Tiure avaient signé un traité avec la République accordant un droit de passage à ses armées. Même si les Toydariens se sont montrés dubitatifs devant cette étrange décision, le monarque d'alors, le Roi Katuunko, avait décidé de régler le différent opposant les deux belligérants en jouant la question aux dés. Les négociations se déroulèrent sur Rugosa, une lune vierge et inhabitée proche de Toydaria. Mais devant le manque de courtoisie de  la délégation séparatiste, ce dernier décida de soutenir la République et le Conseil Jedi plutôt que de rester ancré dans la neutralité. Plus tard, il accepta même de fournir secrètement des denrées alimentaires pour les victimes civiles de la guerre. Malheureusement, ses prises de positions finirent par attirer l'ire du Comte Dooku et  Katuunko fut assassiné.

  Avec la chute de l'Ancienne République et la montée en puissance de l'Empire Galactique, le territoire aux mains des Hutts fut une nouvelle fois remodelé. Mais malgré son soutient à l'ex-régime, il fut décidé que Toydaria resterait bel et bien dans le giron des Hutts. Après une période relativement calme durant laquelle la planète fut épargnée des remous galactiques, une nouvelle menace se profila à l'horizon. Entre l'an 26 et 27 après la Bataille de Yavin, lorsque les extragalactiques envahirent la galaxie et prirent en griefs les Hutts, Toydaria fut rapidement soumise au même titre que Nal Hutta ou que Sleheyron. Les Toydariens offrirent cependant une résistance étonnamment vive pour un peuple peu rompu aux arts de la guerre.

II.Principaux Lieux

  En vérité très peu de lieux méritent une mention particulière. Toydaria est surtout connue pour ses immensités marécageuses, bien plus que pour ses bâtiments à l'architecture encombrés d'arabesques et de motifs exotiques. Seul le Palais Royal peut être évoqué comme un endroit digne d'intérêt. Cette immense bâtisse qui surplombe de vastes tourbières est réservée aux monarques et à la famille royale. C'est à partir de cette opulente et confortable résidence que le roi gouverne ses sujets et que les décisions sont prises pour l'avenir du peuple Toydarien.

III.Population

  La majorité de la population est constituée de Toydariens : êtres de petite taille, à l'apparence de lépidoptère et qui font montre d'une incroyable résistance mentale. Leur ailes chétives leur permettent de voler, ce qu'ils préfèrent d'ailleurs à la marche. Mais ils sont surtout réputés pour leurs talents naturels dans le domaine du marchandage et de la négociation, à tel point qu'ils font souvent office de trésorier, de conseiller ou encore d'associé permanent auprès des seigneurs Hutts. Certains ont quitté leur monde natal pour faire fortune dans la galaxie, mais où qu'ils se trouvent ils considèrent généralement les autres planètes comme étant arides, fades et dénudé "d'odeurs intéressantes". La seconde composante de la démographie toydarienne, et non la moindre, est comblée par les Hutts, mais cette portion reste éphémère, à l'image d'une population essentiellement touristique. Au niveau politique, les Toydariens sont assujetti à un système comparable à une monarchie féodale, bien que les usages de la cour et de la politique royal soient assez mal connus des étrangers. Cependant, il est fort probable que le monarque doive rendre régulièrement des comptes aux Hutts.

IV.Astrographie

• Toyar et Petit Toydar : Soleils
• Credquant : Géante gazeuse (4 lunes)
• La Dispersion : Ceinture d'astéroïdes (aucune lune)
• Nubisa : Monde à fort effet de serre (1 lune)
• Toydaria : Monde marécageux (3 lunes)
• Ziux : Géante gazeuse (24 lunes)
• Far Ziux : Géante gazeuse (13 lunes)
• Fii : Corps rocailleux (1 lune)
• La Chasse : Ceinture d'astéroïdes (aucune lune)

• Emplacement sur la grille galactique : R-11
• Type de planète : terrestre
• Terrain : marais, lacs
• Température : tempéré
• Gravité : standard
• Atmosphère : type I - respirable
• Hygrométrie : humide
• Diamètre : 7 900 km
• Durée du jour : 21 heures standards
• Durée annuelle : 184 jours standards
• Population : 11 millions
• Espèces intelligentes : Toydariens (79%), Hutts (18%), autres (3%)
• Langues : Toydarien, Huttese, Basic
• Spatioports : spatioports civils
• Gouvernement : Monarchie Féodale
• Niveau technologique : Technologie spatiale
• Exportation : Nourriture
• Importation : Nourriture
Informations encyclopédiques
Toydaria
Nom
Toydaria
Type
Planète
Région
Secteur
Système
Terrain
Marais, tourbiers, lacs
Habitants
Langues
Evènements notables
Natifs connus

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
13/11/2012

Date de modification
17/06/2017

Nombre de lectures
5 910


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Toydaria" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.