Yaga Minor


Monde stratégique abritant les derniers chantiers navals des Vestiges de l’Empire

  Yaga Minor, monde recouvert d'immenses forêts d'une beauté saisissante, est située dans les territoires de la Bordure Extérieure non loin de Muunilinst. Abritant une multitude de formes de vie sur chacun de ses six continents, la planète est parsemée de rivières, de lacs et de montagnes. C'est dans ces dernières, truffées de grottes creusées par la force des eaux, que vivent la majorité des Yagai, les natifs de la planète, ce qui par ailleurs ne laisse en rien présupposer du haut niveau technologique de Yaga Minor, loin s'en faut.

  Dans les décennies qui suivirent l'avènement de l'Empire, Yaga Minor resta un monde sous très forte influence impériale et ce jusque dans les dernières années de la guerre entre les dernières forces impériales de l'amiral Pellaeon et la Nouvelle République. En effet, à cette époque, Yaga Minor était devenue l'un des mondes stratégiques les plus solidement défendus du petit millier de systèmes habités, encore contrôlés par l'Empire et il semble même que pour s'attirer la sympathie de la population, les impériaux se soient livrés à des opérations de "séduction" en envoyant leurs troupes protéger les dissidents politiques de la vindicte populaire. Néanmoins, la raison de ces attentions toutes particulières est assez aisée à deviner puisque Yaga Minor abrite les derniers chantiers navals des Vestiges de l'Empire ainsi que la dernière base de l'Ubiqtorate encore en activité et que sa perte porterait un coup fatal aux impériaux.


I. Les chantiers navals :

  Tout au long de son histoire, Yaga Minor s'est distinguée pour être l'un des principaux fournisseurs de vaisseaux et centre de recherche en conception navale de l'Empire. Et bien que la planète ne dispose pas des matières premières suffisantes comme Kuat pour assurer à elle seule la production des vaisseaux impériaux, la réputation de son centre de recherche et de tests permit à Yaga Minor de conserver une place de premier plan sur l'échiquier galactique.

  Ainsi, du temps de l'Ancienne République, Yaga Minor fut le point de départ de l'expédition Vol vers l'Infini, tentative audacieuse visant à découvrir de nouvelles civilisations dans d'autres galaxies et il faut savoir que ce choix de Yaga Minor n'était pas dû au hasard : en effet, contrairement à d'autres planètes comme Ord Trasi qui possèdent d'énormes chantiers navals mais qui ont un rôle purement militaire, Yaga Minor était alors réputée pour être un point de lancement pour les vaisseaux militaires mais aussi civils. Les commanditaires du projet voulant souligner le caractère pacifique de la mission, Yaga Minor se prêtait donc parfaitement à la situation. Sous l'Empire par contre, Yaga Minor fut, comme bien d'autres mondes, réservée au seul usage de la flotte impériale et on murmure même que les premières sphères à torpilles développées par les ingénieurs impériaux y furent testées.

  La réputation de Yaga Minor doit également beaucoup aux Yagai qui sont très réputés pour leurs compétences en astronautique, notamment dans les systèmes de propulsions et les systèmes d'armement. C'est pour cette raison que beaucoup d'entre eux furent conscrits de force par l'Empire comme techniciens à bord des vaisseaux impériaux ou comme ouvriers dans les chantiers navals.

  Après la Bataille d'Endor, les territoires impériaux diminuèrent telle une peau de chagrin au point que quinze années plus tard, les installations de Yaga Minor étaient les seuls chantiers navals encore contrôlés par les Vestiges de l'Empire et capables de fournir à une flotte impériale exsangue les vaisseaux capitaux dont elle avait, à cette époque, cruellement besoin. Toutefois, la planète avait bien du mal à satisfaire les commandes et les priorités voulaient que souvent, on privilégie en premier lieu la production des vaisseaux capitaux au détriment de celle des chasseurs stellaires au point que des circuits financiers parallèles plus ou moins occultes virent le jour ; certains hauts gradés comme le Moff Disra n'hésitant pas à faire affaire avec des gangs de pirates pour se procurer des chasseurs stellaires et notamment les Oiseaux de Proie qui s'installèrent durablement à bord des destroyers stellaires impériaux et remplacèrent petit à petit les traditionnels TIE.


II. La base de l'Ubiqtorate :

  Orbitant autour de Yaga Minor, cette base, dernière station de l'Ubiqtorate encore en activité dans la galaxie, est une installation tout à fait unique en son genre. En effet, sa construction remonte au temps de l'apogée impériale, à l'époque où feu le Grand Moff Tarkin administrait encore de sa main de fer la Bordure Extérieure. Désirant disposer de sa propre bibliothèque d'informations, il utilisa ce lieu très fermé pour y entreposer ses archives personnelles loin des regards indiscrets, ainsi qu'une grande partie des archives impériales de l'époque, sans compter les dossiers codés de l'Empereur Palpatine.

  Bien qu'il s'agisse d'une station militaire, l'endroit a également été conçu pour permettre aux civils d'accéder aux terminaux informatiques des bases de données sans qu'ils aient pour autant accès aux zones sensibles de l'installation : la station est traversée de part en part par un tube d'accès, une sorte de corridor complètement isolé du reste de la base, auquel les civils peuvent accéder depuis l'espace grâce à des sas et dont chaque extrémité est reliée à des modules contenant les fameux terminaux.


III. Le document de Caamas :

  Pendant la crise de Bothawui, la Nouvelle République, à la recherche d'une version complète du document de Caamas pour faire la lumière sur l'implication des Bothans dans le génocide des Caamasis, organisa plusieurs opérations secrètes dans l'espace impérial en vue d'atteindre cet objectif : alors que Han Solo était parti sur Bastion prospecter dans la bibliothèque de la capitale impériale, c'est le Maître du Chiffre Ghent qui fut infiltré dans la base de l'Ubiqtorate de Yaga Minor avec l'aide de Pellaeon pour récupérer le précieux document.

  Toutefois, le général Garm Bel Iblis, qui n'était visiblement pas au courant de cette initiative, organisa lui sa propre opération contre la station : son plan consistait à faire passer l'Aventurier Errant de Booster Terrik pour le Tyrannic, destroyer stellaire impérial parti en mission plusieurs semaines plus tôt, et à faire croire qu'il était poursuivi par une flotte néo-républicaine. Pendant que les forces impériales auraient à faire avec les forces ennemies, l'Aventurier Errant, une fois à "l'abri" à l'intérieur du périmètre de sécurité de la base, n'aurait alors plus qu'à débarquer un commando à l'intérieur de la station pour accéder aux bases de données. Seulement ce qu'ignorait Bel Iblis, c'est que le véritable Tyrannic avait été envoyé dans le système Bothawui par le Moff Disra et ses acolytes qui ne tardèrent pas à se rendre compte du stratagème et à faire immobiliser l'Aventurier Errant par plusieurs dizaines de rayons tracteurs. Finalement, la situation se débloqua lorsque Pellaeon, informé par Talon Karrde du complot monté par le Moff Disra, fit mettre aux arrêts le trio et ordonna la cessation des hostilités entre les deux forces en présences.

  Après la signature du traité de paix entre les Vestiges et la Nouvelle République, la planète passa sous le contrôle du Moff Kurlen Flennic, fervent détracteur de Pellaeon et de sa politique d'ouverture avec les néo-républicains. Après l'attaque surprise menée par les Yuuzhan Vong, la chute de Bastion, Muunilinst et la mort supposée de Pellaeon, Flennic espérait bien prendre les rênes des Vestiges de l'Empire avec Yaga Minor comme nouvelle capitale; mais Pellaeon, rétabli plus vite que prévu, se chargea rapidement de le remettre dans les rangs. Et si Yaga Minor fut la cible d'une attaque mineure de la part d'une flotte Yuuzhan Vong repoussée quelques temps plus tôt par les forces impériales victorieuses à Borosk, la planète continua à participer à l'effort de guerre impérial.

Type : planète
Climat : tempéré
Terrain : forêts
Atmosphère : type I - respirable
Gravité : élevée (1,2 fois la gravité standard)
Hygrométrie : humide
Diamètre : inconnu
Durée du jour : 23 heures standards
Durée de l'année : 451 jours standards
Races intelligentes : Yagai, humains
Langues : Basic
Population : 4 milliards
Spatioports : classe impériale (à usage strictement militaire)
Gouvernement : Moff impérial
Niveau technologique : galactique
Exportations : vaisseaux spatiaux, unités hyperdrives
Importations : matières premières


Actualités en relation

HoloNet : Un pack de fiches sur l'Ancienne République pour la rentrée !

Nous sommes le 1er septembre, c'est donc la période de rentrée pour les uns et les autres ... mais aussi pour nos rédacteurs encyclopédiques ! Whiterevan, Jek Vengelis, Morgoth, Boba Heet, Dark Mandalorien  et...


HoloNet : Le plein de fiches The Clone Wars, Les Derniers Jedi, et d'autres !

C'est aujourd'hui le dernier pack de fiches avant la pause estivale de l'encyclopédie HoloNet, qui sera heureuse de vous retrouver dès mi-août pour de nouveaux packs de fiches Canon, Legends, et la présentation...


HoloNet : L'Ancienne République à l'honneur du nouveau pack de fiches

Il s'agit peut-être d'un ancien univers, d'une Ancienne République, mais les fiches, elles, sont bien nouvelles sur l'HoloNet. De l'Age d'Or des Sith à leur Second Empire, venez découvrir quelques éléments ayant...


HoloNet : Un nouveau pack de fiche en ligne

Alors que la Celebration s'est terminée hier soir avec son panel de fin nous annonçant que la prochaine convention aurait de nouveau lieu aux États-Unis, on peut enfin vous parler des fiches que nous avons mises en...


Informations encyclopédiques
Yaga Minor
Nom
Yaga Minor
Type
Planète
Région
Système
Terrain
Forêts
Habitants
Langues
Basic

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 921


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.