Zonama Sekot


Zonama Sekot était une planète mythique, douée d'un esprit indépendant sapient.

  La mystérieuse planète Zonama Sekot est restée pour beaucoup de personnes une légende, une chimère, qui n'existait que dans l'esprit d'aventuriers trop enivrés pour que l'on puisse les croire ou une illusion pour les habitants de certains mondes qui ont vu une planète disparaître du jour au lendemain. Toutefois, l'existence de cette planète est bien réelle.

  En effet, trente années avant la Bataille de Yavin, la planète se trouve au milieu de la Grande Fissure de Gardaji, sur les bords du Bras de Tingel. Contrairement aux planètes standards, Zonama Sekot est plus petite que ces dernières, seulement onze mille kilomètres de diamètre. Mais elle se distingue de milliers d'autres mondes par la composition du système solaire dans lequel elle est située. Celui-ci est composé de trois étoiles, cependant, aucune d'elle n'est semblable car chacune est à un stade d'évolution différent. La première étoile est une étoile jaune, comme il y en a des milliers dans la Galaxie, mais la seconde est une géante rouge, donc plus vieille que la précédente et enfin, la dernière étoile est une naine blanche, issue d'une nova. Ce type de système est unique dans la Galaxie et c'est pourquoi les habitants de la planète ont développé un système astronomique très différent de celui des autres planètes, basé sur ces trois étoiles. Mais plus qu'un simple outil astronomique, la conjoncture de ces étoiles crée un spectacle magnifique depuis le sol de la planète car les différents spectres des étoiles s'entrecroisent et forment des motifs merveilleux.
  
  Toutefois, malgré la spécificité du système, celui-ci reste très difficile à localiser du fait des nombreux gaz flottant autour du système qui proviennent de la Faille de Gardaji elle-même. Même les rapports de la République, faits deux cents ans plus tôt, indiquent qu'il n'y a rien dans cette zone de la Galaxie, à part une concentration inhabituelle de gaz protoniques. D'ailleurs, les habitants de la planète gardent jalousement les coordonnées de leur monde secrètes et n'acceptent d'étrangers qu'à la seule condition qu'ils aient été invités à se rendre sur la planète.
  
  Zonama Sekot est partagée en deux hémisphères dont l'un, le Nord, est baigné par le soleil et verdoyant et l'autre, drapé dans un manteau de nuages qui couvre continuellement la partie Sud de la planète. Son relief est tantôt montagneux avec de profondes vallées, tantôt côtier, avec de grands océans. La planète est couverte d'une jungle très dense, composée d'arbres boras, qui semble vivante et apte à se mouvoir d'elle-même selon l'inclinaison de la planète; peut être à cause du lien profond que la planète entretient avec la Force. Cette particularité n'a pas gêné les colons qui, au fil des ans, se sont installés sur la planète et ont réussi à construire les vaisseaux spatiaux les plus rapides de la Galaxie. Ces colons sont en majeure partie d'origine Ferroane et Langhesie car ce sont principalement ces deux espèces qui se sont établies sur la planète. Toutefois, pour préserver la paix et l'harmonie sur la planète, le Magister, président de Zonama Sekot, Leor Hal, décida de placer les Ferroans sur terre et de donner le sous-sol aux Langhesis, ainsi, les deux peuples ne pourront entrer en guerre et menacer l'équilibre qui règne sur la planète.
  
  Comme la planète venait pour la première fois d'être découverte, Leor décida de la baptiser Zonama Sekot ce qui, dans le langage Ferroan, signifie "Un monde fait d'un corps et d'un esprit", car Zonama renvoyait à l'aspect physique de la planète et Sekot à la vie qui semblait habiter tout ce qui appartenait à la planète.
La planète était en effet vivante, elle s'auto-dirigeait elle-même et tout ce qui résidait sur la planète était dirigé par cet esprit de vie. C'est ce qu'ignorait le Magister Hal. Celui-ci croyait simplement que c'était le Potentium, une vision de la Force par laquelle les Jedi admettaient que tout ce qui était vivant créait une nouvelle chose vivante qui était meilleure qu'elle-même et que la Force n'était que lumière et bienveillance, qui régissait la planète. Et il ne se rendit pas compte que son lien avec la planète était si fort que finalement, l'esprit dirigeant la vie sur la planète avait acquis le même caractère, la même personnalité que lui et que le Sekot, comme il l'appelait, dirigeait la vie sur la planète de la même façon que Leor imaginait comment la vie pouvait être dirigée.

  Le premier étranger extérieur à la planète après colonisation fut Vergere, une Jedi de l'Ancienne République qui avait été envoyée chercher Zonama Sekot et lever le voile sur la menace qu'avaient ressentie les membres du Conseil Jedi. Elle se rendit sur la planète et, alors qu'elle atterrissait, trois graines-compagnon, les graines qui permettent aux Ferroans de construire leurs vaisseaux spatiaux, s'accrochèrent à elle, attirées par sa connexion avec la Force et dont l'espoir était de croître pour devenir un magnifique yacht spatial. Elle se lia d'amitié avec les colons et vécut en paix avec eux.
  
  Mais la planète ne resta pas un paradis de vie pour toujours. Elle fit l'objet de plusieurs attaques dans un laps de temps très court. Elle fut d'abord la cible d'une race extérieure à la Galaxie, les Yuuzhan Vong, qui voyaient en elle la copie conforme de leur précédent monde natal : Yuuzhan'Tar. Comme l'esprit du Magister habitait maintenant la planète, celle-ci décida de négocier avec les visiteurs et de découvrir leurs volontés. Mais les Yuuzhan Vong ne voulaient pas négocier. Il décidèrent de s'installer dans l'hémisphère Sud et commencèrent à y implanter leurs organismes vivants. Toutefois, l'écosystème de Zonama Sekot n'était pas préparé à faire face à ce changement. La végétation Vong se développa très rapidement sur tout l'hémisphère Sud. Bien que les plantes Zonamiennes tentèrent à tout prix de se débarrasser des parasites, elles n'y parvinrent pas. Mais, alors que l'invasion gagnait l'hémisphère Nord, la situation s'inversa. Zonama Sekot reprit ses droits sur ses terres et détruisit toutes les formes de vie apportées par les Yuuzhan Vong.
  
  Voyant que la situation était contre lui, le commandant de la flotte Vong décida de revenir à des moyens plus conventionnels, il bombarda la planète depuis l'espace, détruisant peu à peu la végétation luxuriante de la planète. Hélas pour les Yuuzhan Vong, Zonama Sekot lança ses chasseurs et ses autres défenses planétaires contre la flotte ennemie qui dut battre en retraite. Pour se venger de cet affront, les Yuuzhan Vong assassinèrent le Magister en titre sans que Vergere puisse lui venir en aide. Mais ce que n'avait pas prévu les Yuuzhan Vong, était que la planète elle-même, après la mort du Magister, se réveilla et tenta de se défendre contre la menace. Sachant que l'entité consciente n'était pas capable, à ce moment, de repousser une attaque, Vergere décida de négocier avec les Yuuzhan Vong pour donner le temps à Zonama de se préparer à repousser une fois pour toute les Yuuzhan Vong. Comme ces derniers n'avaient plus assez de ressources pour attaquer la planète, ils décidèrent de rebrousser chemin, avec Vergere à leur bord, pour informer le reste de la flotte qu'une planète avait été découverte et qu'elle était prête à être colonisée si une force supérieure y était envoyée. Ainsi, grâce à Vergere, Zonama Sekot était sauvée pour une durée indéterminée.
  
  Mais quelques années plus tard, Tarkin découvrit la planète et voulut en prendre le contrôle pour la donner en cadeau au Chancelier Suprême Palpatine afin d'apporter un chantier naval, constitué de toute une planète, qui servirait à augmenter le potentiel de vaisseaux pouvant être construits. Mais Zonama Sekot sentit le menace et elle décida d'enseigner aux colons comment fabriquer un moteur hyperspatial afin d'emmener la planète loin de son ennemi. Les Ferroans et les Langhesis réussirent et ainsi, la planète put plonger dans l'hyperespace et échappa à Tarkin. Mais plus personne ne revit la planète avant des dizaines d'années. Certains disent qu'ils l'ont vu dans le Système Klasse Ephemora, zone de la Galaxie réputée pour ses anomalies gravifiques qui empêchent les vaisseaux à lourd tonnage d'y pénétrer, mais rien n'est moins sûr.

Zonama Sekot


  Ce n'est que lors de l'invasion Yuuzhan Vong, que Luke Skywalker localisa la planète en demandant à des populations proches des Régions Inconnues s'ils n'en avaient pas entendu parler ou même s'ils l'avaient vue. Son désir de retrouver Zonama Sekot provenait du fait qu'il pensait que cette planète, qui avait mit en fuite les Yuuzhan Vong une fois, pourrait peut-être réitérer ses actes et repousser les envahisseurs définitivement. Toutefois, Luke, dans son expédition, fut suivi par des agents Yuuzhan Vong, de fait, la planète ne prit contact avec lui que lorsque ces ennemis furent détruits.
  
  Pour évaluer la valeur de Luke Skywalker et la pureté de ses idéaux, Zonama Sekot lui fit passer une série de tests dont il sortit victorieux. Zonama accepta d'accompagner Luke dans la Galaxie et de combattre les Yuuzhan Vong, toutefois, cette promesse ne put être tenue car Nom Anor, qui avait changé de nom, tenta de rallier le centre d'hyperpropulsion de la planète et d'y placer un dispositif biologique qui, à terme, mènerait la planète à la destruction. Toutefois, la planète s'en rendit compte et désactiva l'entité biologique. Après cette désactivation, Zonama Sekot plongea subitement dans l'hyperespace sans savoir pourquoi, ni même avoir voulu y entrer. Mais ce saut incontrôlé entraîna de graves dommages sur la surface de la planète, contraignant les Langhesis à sortir des profondeurs et se réfugier à la surface.

  Finalement, Zonama Sekot retrouva le contrôle de l'hyperpropulseur et décida de tenir sa promesse faite envers Luke. Elle plongea dans l'hyperespace et sortit en orbite autour de Coruscant. Elle se plaça ensuite entre le soleil et Coruscant, plongeant la planète dans le noir et, avec sa force gravitationnelle, détruisit le Pont de Lumière, ceinture rocheuse constituée des fragments des anciennes lunes de Coruscant et ramena la planète à l'endroit où elle était avant que les Yuuzhan Vong ne change son orbite. Cette apparition mit fin à l'attaque lancée sur Mon Calamari et tous les vaisseaux aptes à se battre rallièrent Coruscant pour défendre le Seigneur Suprême. Mais la planète n'était pas désireuse de se battre et préférait utiliser un autre moyen pour vaincre. L'envoi sur Zonama Sekot d'un corail skipper empli du virus Alpha Rouge par Shimrra renforça son jugement et elle commença à capturer tous les vaisseaux Yuuzhan Vong avec ses propres vaisseaux. Le nouveau Magister, Jabitha, expliqua aux Jedi sur la planète que Zonama Sekot avait décidé de ramener les Yuuzhan Vong loin de la Galaxie et de s'offrir en tant que leur nouvelle planète natale.
  
  Privés de Shimrra récemment tué et d'Onimi, le Yuuzhan Vong qui dirigeait le Seigneur Suprême en cachette, les Yuuzhan Vong furent submergés par la flotte de l'Alliance Galactique et privés de chefs en qui obéir, ils ne tardèrent pas à être faits prisonniers ou tués. Toutefois, les Jedi convainquirent les dirigeants de l'Alliance Galactique de permettre aux survivants de vivre sur Zonama Sekot qui était plus proche de leur monde natal qu'aucune autre planète. Ils acceptèrent et laissèrent les Yuuzhan Vong revenir des planètes envahies et s'installer sur la planète. Après avoir pris tous les Yuuzhan Vong survivants, Zonama Sekot plongea dans l'hyperespace vers les Régions Inconnues préservant la galaxie à tout jamais d'une nouvelle menace Vong.


Actualités en relation

HoloNet : De nouvelles fiches canon pour l'encyclopédie !

En ce lendemain de fête et en ce début de nouvelle semaine qui s'annonce bien chaude on s'est dit qu'on allait vous proposer un peu de lecture sur l'univers Canon histoire de reparler un petit...


Holonet : De nouvelles fiches pour Solo

Alors que le film est encore en salle, il fallait bien commencer sur l'Holonet à vous faire quelques fiches. C'est maintenant chose faites avec ces 23 fiches que vous avez pu voir arriver sur la home depuis quelques jours...


Holonet : 10 nouvelles fiches sur Solo !

Je vous le disais dans la dernière fois, il est grand temps de se mettre à jour sur Solo ! Après les 10 premières fiches publiées, Dark Sekot revient donc une nouvelle fois avec 10 nouvelles fiches, de...


Générations Star Wars & Science-Fiction 2018 : Le programme complet

un peu plus d'une semaine du début de l'édition 2018 de la convention Génération Star Wars et Science-fiction (organisée par les Héritiers de la Force), il apparaît nécessaire de faire une...


Holonet : 10 fiches sur Solo

On continue la publication des fiches aujourd'hui avec 10 nouvelles fiches sur le nouveau canon mises en ligne. Et cette fois-ci, c'est au tour de Solo de faire son entrée dans l'encyclopédie. Pour le r...


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
11/10/2015

Nombre de lectures
41 696


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 14 : La Voie Du Destin
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 17 : L'Hérétique de la Force III : Réunion
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 18 : L'Ultime Prophétie
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 19 : La Force Unifiée
  • Planète rebelle

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.