Secteur Corridan


Le secteur Corridan était un secteur du Noyau Galactique gardé par la flotte du Sabre Noir.

  Situé dans la partie Nord-Ouest du Noyau Galactique, le secteur Corridan, nommé d'après la planète du même nom, était, durant la Guerre Civile Galactique l'un des secteurs gardés par le Commandement du Sabre Noir au sein du SurSecteur Six.

  Outre ce point, on sait très peu de choses sur ce secteur à l'exception notable qu'il abritait la Singularité de Khadaji, un imposant trou noir dont le Prince Xizor se servit pour résoudre le problème dit de la Confrérie Jalorienne.


Actualités en relation

LEGO Star Wars The Skywalker Saga : Toutes les infos de l'E3

Beaucoup moins attendu à l'E3 que Jedi : Fallen Order, l'annonce de LEGO Star Wars - The Skywalker Saga est - il faut bien l'admettre - quelque peu passé sous le radar d'un certain nombre de fans. Souvent jugé trop enfantin ou...


Informations encyclopédiques
Secteur Corridan
Nom
Secteur Corridan
Nom original
Corridan Sector
Situation
Terrain
Spatial

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
03/04/2015

Date de modification
04/04/2015

Nombre de lectures
2 169


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - The Essential Atlas Online Companion
  • La Crise de la Flotte Noire, Vol. 1 : La Tempête approche
  • Les Nuits de Coruscant I - Crépuscule Jedi
  • The Complete Star Wars Encyclopedia

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.