Secteur Tapani


Le secteur Tapani était l'un des secteurs des Colonies au niveau de vie élevé.

Continuité : Legends


  Situé dans la région des Colonies, le Secteur Tapani se trouve plus précisément aux environs de la Passe de Shapani, une petite route commerciale secondaire rattachée à la Route Commerciale de Rimma. Sa capitale sectorielle, Procopia, fut fondée il y bien longtemps par Shey Tapani, qui en fit le siège de son empire stellaire, et fait jeu égal en importance avec le monde de Tallaan, principalement parce que ce dernier connut une croissance exceptionnelle sous l'Empire, qui y avait placé son quartier général sectoriel.

  Majoritairement peuplé d'humains, le Secteur Tapani est une région aussi vaste que riche, et n'a pas à rougir devant la plupart des Mondes du Noyau. Les Maisons Nobles qui se partagent ce secteur furent de fervents supporters de l'Empereur Palpatine durant les deux décennies de son règne, et toutes les strates du régime impérial, qu'elles soient politiques, bureaucratiques ou militaires, comptaient dans leurs rangs un ou plusieurs représentants de chaque famille. Les filles et fils des Maisons Nobles furent envoyés dans les différentes académies impériales et devinrent rapidement gouverneurs, Moffs, diplomates, ou même capitaines de Destroyers Stellaires. Certains firent même partie du cercle très fermé des conseillers de l'Empereur. Le Secteur Tapani possède également une forte population de Mrlssi et de Herglics.

  En raison de ce dévouement sans pareil au régime impérial, les Maisons Nobles se virent octroyer un certain degré d'autonomie plutôt bienvenu si l'on considère les conditions assez difficiles dans lesquelles les autres secteurs traversèrent la Guerre Civile Galactique. Le Secteur Tapani ne fut ainsi jamais placé directement sous contrôle de l'Empire, et put garder une relative indépendance, ce qui convenait finalement à tout le monde.
Malgré cela, l'Empire possédait une flotte conséquente dans le secteur, opérant à partir de Tallaan. D'après les registres impériaux, on sait qu'au moins cinq Destroyers Stellaires furent à un moment ou à un autre affectés aux patrouilles dans cette région, ce qui constituait l'épine dorsale du dispositif de sécurité dans le Secteur Tapani, et dont une partie était assignée à la protection des précieux convois de bacta à destination des Mondes du Noyau.


I.Histoire :

  Le Secteur Tapani possède son propre calendrier et sa propre histoire, séparée en époques dont voici la description. Les années se réfèrent au calendrier local, et non au calendrier galactique. Ainsi, l'an 0 du calendrier du Secteur Tapani correspond à l'an -12 720 du calendrier galactique :

Ère coloniale (0 à 1012) : les premiers colons atteignent le Secteur Tapani et commencent à établir des relations commerciales avec les Herglics. Les ressources en matières premières attirent bon nombre de colons, mais les premières années sont difficiles pour ces immigrants qui arrivent sur des planètes vierges de toute civilisation ou presque.

Ère des douze royaumes (1012 à 5372) : depuis la planète Pelagon, premier monde à avoir été colonisé dans la région, les colons s'éparpillent à travers tout le secteur et forment les premiers royaumes indépendants. Cette période voit également l'établissement d'avant-postes permanents servant de zone-tampon avec l'espace Herglic. Les colons entrent en contact pour la première fois avec les Mrlssi.

Ère dynastique (5392 à 11 138) : Shey Tapani, membre du Royaume de Melantha, commence depuis la capitale de Procopia une guerre d'unification des différents royaumes. Suite à ces guerres sanglantes, qui prennent fin avec la Bataille du Voile de Shindra, les royaumes sont remplacés par des Maisons Nobles indépendantes, mais formant une entité politique et militaire commune sous le contrôle de l'Empire Tapani. C'est à cette époque que le calendrier tapani est mis en place. C'est également à cette époque que les planètes Tallaan et Neona deviennent de puissantes places commerciales indispensables à l'économie sectorielle. Quelques temps plus tard, le Secteur Tapani intègre la République Galactique. La Route de Giju devient praticable. La Grande Guerre des Sith secoue la galaxie, l'Ordre Jedi découvre à peu près au même moment que la lignée de la Maison Pelagia possède une sensibilité particulière à la Force.

Ère fédérale (11 039 à 12 688) : l'Empire Tapani est aboli au profit d'une république. Le mouvement réformiste épargne les Maisons Nobles, qui prennent le contrôle du Secteur à travers deux organes gouvernementaux : le Grand Conseil et le Sénat Procopien. C'est à cette époque que la Passe de Shapani est mise au jour : les temps de voyage sont considérablement réduits, ce qui contribue à rapprocher les mondes périphériques du centre du secteur. Ces mondes déclarent leur indépendance et deviennent les Mondes Libres.

Ère impériale (12 689 à 12 724) : le Secteur Tapani traverse l'époque de Palpatine sans grand dommage. La Maison Pelagia est néanmoins "purgée" de ses membres Jedi. En l'an 12 720, la Bataille de Yavin marque  la montée en puissance de l'Alliance Rebelle, qui parvient à renverser l'Empire Galactique en l'an 12 724 du calendrier tapani.

  Le calendrier du Secteur Tapani n'est pas connu après l'époque impériale.


II. Économie :

  En terme de puissance économique et scientifique, le Secteur Tapani figure parmi les régions les plus développées de la galaxie. On y dénombre pas moins de soixante-dix systèmes stellaires, dont environ une quinzaine sont très densément peuplés et modernes, tandis que les autres systèmes possèdent une population moins importante et comportent par exemple des avant-postes militaires, des stations de recherche, des dépôts de ravitaillement, etc.

  Le Secteur Tapani possède principalement deux avantages qui expliquent sa situation actuelle : l'importance de ses richesses naturelles d'une part, et le haut niveau d'instruction de sa population. La plupart des planètes du secteur disposent en effet d'un sous-sol riche en matériaux, dont certains son très rares dans la galaxie. Le Secteur Tapani, par l'intermédiaire de ses propres compagnies minières et de transport de fret, est ainsi l'une des sources de matières premières les plus importantes du Noyau, avec l'avantage supplémentaire d'en être proche géographiquement, et dans une région facile d'accès. L'autre richesse du Secteur Tapani est moins tangible que la première, mais au moins aussi importante : sa population est en moyenne plus instruite que dans la majorité des autres secteurs, ses ouvriers sont très qualifiés, et l'on y compte un grand nombre d'universités et de complexes scientifiques importants dont certains sont de réputation galactique, à l'image de l'Université de Mrlsst.


III. Astrographie :

  Le Secteur Tapani se situe aux abords de la Route Commerciale de Rimma, l'un des axes majeurs du commerce galactique, et possède sa propre route, la Passe de Shapani, qui fut découverte sous l'Ancienne République. Plus connue sous le nom de Route du Bacta ou Passe du Bacta, cette route est en effet un raccourci direct entre le monde de Thyferra, qui produit le médicament miraculeux, et son principal consommateur : le Noyau, et principalement Coruscant. Bien que se trouvant hors du Secteur Tapani, Thyferra n'est qu'à quelques jours de voyage de là et les retombées générées par ce flux de marchandises est encore un autre avantage pour les Maisons Nobles du Secteur Tapani.

Secteur Tapani


  Le Secteur Tapani se divise lui-même en deux régions distinctes, l'Etendue (Expanse) et les Mondes Libres (Freeworlds).
  L'Etendue est la région la plus riche en matières premières, et est dirigée par sept familles nobles, dont les origines remontent aux lointains empires stellaires qui périclitèrent avec l'avancée inexorable de la République Galactique. La capitale sectorielle, Procopia, se situe dans cette partie du secteur et en constitue la huitième province. Cette région compte 62 systèmes stellaires importants.
  Situés aux limites du secteur se trouvent les Mondes Libres, une région qui connut un essor économique sans précédent après la découverte et l'utilisation de deux routes locales importantes : la Passe de Shapani, et la Route de Giju, autrefois utilisée par les Herglics. Bien que moins riche en matières premières que l'Etendue, la région des Mondes Libres profite de sa situation géographique pour s'enrichir par le biais des taxes sur le transport de fret. Cette région possède 24 systèmes stellaires importants.


IV. Voyager dans le Secteur Tapani :

  Le Secteur Tapani est une région réputée pour ses anomalies naturelles : nébuleuses, poches de gaz stellaires, systèmes en perpétuelle évolution, et autres anomalies gravifiques, rendent la navigation spatiale plutôt difficile, malgré des efforts considérables menés par les Maisons Nobles pour baliser le terrain et favoriser la navigation, source de richesse. Dans la plupart des autres secteurs de la galaxie, chaque planète ou presque est reliée à ses voisines par un invisible maillage de routes fiables et sûres, permettant de voyager rapidement et sans risque. Les bouées hyperspatiales, indispensables à la navigation au début de l'expansion galactique, sont d'ailleurs aujourd'hui facultatives dans la plupart des régions modernes car les ordinateurs de bord peuvent gérer la navigation par eux-mêmes, sans aide extérieure si ce n'est celle d'un droïde astromécano. A part pour les plus longs voyages, un pilote peut donc théoriquement se reposer sur ses cartes stellaires et son ordinateur de bord.

  Mais le Secteur Tapani est à ce point parsemé d'anomalies et de débris divers que les bouées hyperspatiales sont toujours indispensables à la navigation, et ce même alors que les ordinateurs de navigation ont subi d'importants progrès techniques depuis longtemps. De plus, il existe en fait dans cette région un très faible nombre de routes vraiment fiables pour relier les différents systèmes, et la plupart sont en constant mouvement. La seule route vraiment sûre à cent pour cent dans cette région est la Passe de Shapani, sur laquelle les pilotes de cargo se sentent vraiment en sécurité. La contrainte des bouées hyperspatiales est non seulement source d'ennui pour les pilotes, qui doivent faire de fréquents arrêts à proximité de chaque bouée pour y télécharger les nouvelles données astrographiques et pouvoir faire un saut en toute sécurité, mais surtout de danger, quand on sait que les pirates savent aussi bien que tout le monde où se trouvent ces bouées, et quels types de vaisseaux s'y arrêtent - en général des transports de fret faiblement armés. C'est pourquoi, les capitaines de cargos essaient d'éviter au maximum les zones où les bouées sont nécessaires, ou tout du moins tentent-ils de choisir les itinéraires impliquant le moins d'arrêts possibles.


V. Forces de défense du Secteur Tapani :

  En tant qu'entité semi-indépendante, le Secteur Tapani dispose de sa propre police et de sa propre flotte spatiale de défense. Bien que se situant un cran en-dessous des standards galactiques et ne pouvant rivaliser sur ce plan avec la flotte impériale ou néo-républicaine, la flotte du Secteur Tapani dispose de vaisseaux bien entretenus et modernes, dont la principale mission est d'assurer la sécurité les Maisons Nobles et de lutter contre les pirates de l'espace.

  L'épine dorsale de la flotte du Secteur Tapani est constituée de frégates d'assaut, des bâtiments d'environ 750 mètres de long capables d'affronter à eux seuls une flotte entière de pirates, et de porte-vaisseaux capables d'emporter une quarantaine de chasseurs Manta, des appareils légers bien armés mais ne disposant d'aucune hyperpropulsion. Les vaisseaux du Secteur Tapani sont tous construits sur place par le biais de la Coopérative Navale Tapani, mais nombre de pièces de haute technologie sont achetées à l'extérieur auprès des principales compagnies de construction navale et d'armement, souvent à prix d'or. Mais pour un secteur aussi riche, les dépenses militaires importantes ne sont qu'un moyen supplémentaire de montrer au reste de la galaxie que le Secteur Tapani possède des moyens exceptionnels et qu'il ne regarde pas à la dépense quand il s'agit de puissance de feu.
Informations encyclopédiques
Secteur Tapani
Nom
Secteur Tapani
Situation
Terrain
Variable
Habitants

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
05/07/2020

Nombre de lectures
12 259


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.