Système corellien


Le système stellaire corellien abritait cinq mondes habitables, dont Corellia, assemblés artificiellement par les Célestes.

  Dans une galaxie comportant environ 180 milliards de systèmes habitables, le système corellien, réputé pour être l'un des berceaux de l'hyperpropulsion et le foyer de plusieurs des meilleurs pilotes humains, était l'un des plus remarquables.

  Au premier abord, ses sept planètes n'avaient rien de particulier. Elles orbitaient autour d'un soleil jaune de classe G comme il en existait 7,2 milliards, dont une moitié pouvait abriter la vie. Pourtant, il ne se trouvait que dix-sept systèmes comparables à celui-ci à travers la galaxie, et pour cause car il était artificiel.

  Corell, l'étoile, n'avait initialement que deux planètes en orbite : Crollia et Soronia, deux sphères rocheuses, la seconde étant gelée, et aucun n'ayant de satellite naturel ni de vie indigène. Des millénaires avant l'ère républicaine, avant même la domination de l'Empire Infini, les Célestes (des êtres surpuissants et mystérieux) construisirent la station Centerpoint capable de manipuler la gravité à des échelles phénoménales. Associée aux répulseurs planétaires établis sur cinq mondes distants, elle permit alors de réunir pas moins de cinq planètes vivables dans la zone habitable de Corell.

  Corellia fut placée au plus près de l'étoile et colonisée par des Humains, vraisemblablement "importés" de Coruscant par les Célestes. Ensuite, Drall fut amenée, avec son espèce intelligente native du même nom, suivie par Talus et Tralus. Ces deux dernières furent placées de manière à orbiter l'une autour de l'autre, Centerpoint à leur exact centre de gravité, tout en tournant autour de Corell. Enfin, Selonia s'intercala entre les quatre mondes précédents et les astres morts d'origine, apportant également son espèce native, les Séloniens. Avec la colonisation des mondes jumeaux, le système en vint à avoir cinq planètes habitables et habitées - les Cinq Sœurs -, une situation rarissime.

  Autre conséquence de cet assemblage, aucun monde du système ne possédait de satellite. Et le plus surprenant : chacun avait été placé sur une orbite circulaire, un phénomène déjà presque improbable en soi, ce qui acheva de convaincre bon nombre de scientifiques du caractère artificiel du système. C'était ce dernier détail qui n'était partagé que par seize autres systèmes dans l'ensemble de la galaxie, tous suspectés d'être artificiels également, comme le souligna le docteur Insmot Bowen lors d'un briefing aux officiers supérieurs impériaux.

  Il semblerait que cette configuration fut choisie par les Célestes pour permettre la stabilité du système et assurer que Centerpoint soit en mesure de puiser dans les énergies gravitationnelles de Talus et Tralus pour maintenir la cohérence de la Gueule, amas de trous noirs également créé par les Célestes. Lorsque ceux-ci disparurent, environ cinq mille ans avant l'avènement de la République Galactique, les Rakatas se soulevèrent et s'emparèrent des mondes à forte empreinte dans la Force, parmi lesquels ceux du système corellien qui intégrèrent leur Empire Infini.

  25200 ans avant la Bataille de Yavin, les Rakatas s'effondrèrent, libérant les Cinq Sœurs dont les habitants mirent deux siècles à élaborer la technologie de l'hyperdrive, pour rejoindre Coruscant et Duro, puis fonder la République. Pendant des millénaires, cet esprit pionner perdura chez les Humains de Corellia, les Séloniens et Dralls ne manifestant pas le caractère d'indépendance réputé pour caractériser leur système natal. En conséquence, Corellia en vint assez naturellement à prendre l'ascendant sur les quatre mondes voisins, alors que les secrets des répulseurs planétaires et de Centerpoint étaient oubliés. La station devint même une attraction à l'utilité insoupçonnée.

  Monarchie, dictature, hégémonie impériale passèrent sur le système, jusqu'à ce que la Nouvelle République tente de mettre en place un système équitable pour le système, un gouvernement transcendant les gouvernements planétaires, avec un Premier Ministre des Cinq Mondes. Ces tentatives échouèrent, notamment avec la première insurrection corellienne qui vit la réactivation de Centerpoint, puis la seconde qui aboutit à un conflit sanglant où la station fut détruite.

  Les orbites planétaires ayant légèrement évolué au fil des millénaires, les capacités de Centerpoint se détériorant en l'absence de ses concepteurs et d'un peuple capable d'en assurer le fonctionnement, on ignore si cette destruction eut un effet à court ou long terme sur la stabilité des orbites du système corellien, et donc sur ses mondes.


En savoir plus

  Le mot planète est d'un genre différent en français et en anglais. En effet, étant féminin en français, les mondes habités du système corellien sont appelés les Cinq Sœurs. A l'inverse, en version originale, "planet" est masculin. En anglais, le lecteur découvrira donc les Cinq Frères (Five Brothers).

  Si le système corellien a toujours été conçu par les auteurs comme un système artificiel, les explications sur son assemblage ne sont arrivées qu'avec l'Essential Atlas, puis la publication des "Author's cut" (équivalent littéraire de la director's cut du cinéma) de l'Essential Guide to Warfare. Le pourquoi de cette création est distillé dans la saga Le Destin des Jedi, sans affirmation incontestable cependant. Pour cette raison, il est possible que les conclusions présentées ici soient erronées ou contestables, en dépit des efforts faits pour restituer une cohérence aux informations disponibles.


Actualités en relation

Star Wars Armada : Des cartes custom HoloNet

Star Wars Armada est un jeu de figurines lancé par Fantasy Flight Games en 2014, et permettant de vous placer dans la peau d'un commandant de flotte. Axé notamment autour de figurines représentant des vaisseaux, et de cartes permettant...


HoloNet : La Trilogie Han Solo revient en force

Après deux séries de fiches consacrées à la Trilogie Han Solo (dont vous trouverez le détail ici et là), voici donc une troisième série de fiches consacrées à l'histoire de notre contrebandier préfér...


Jedi Fallen Order : Le résumé des annonces de l'E3 et de l'EA Play

L'E3, c'est terminé ! Et le moins que l'on puisse dire, c'est que le grand salon annuel du jeu vidéo - combiné à l'EA Play qui l'a immédiatement précédé - aura été l'occasion d...


Galaxy's Edge : Le premier Star Wars Land Disney ouvre aujourd'hui !

a y est : quatre après l'annonce officielle du projet, le premier espace Galaxy's Edge ouvre aujourd'hui ses portes aux États-Unis ! Cette première zone Star Wars est désormais accessible au public dans le parc Disneyland...


Battlefront II : Déploiement de la nouvelle map de Kamino !

Les développeurs de chez DICE viennent de mettre en ligne une nouvelle mise à jour pour le jeu Battlefront II. Conformément à leur feuille de route de printemps, cette mise à jour va principalement rajouter une nouvelle map de planète Kamino...


Informations encyclopédiques
Système corellien
Nom
Système corellien
Nom original
Corellian solar system
Autre(s) nom(s)
Les Cinq Soeurs
Situation
Terrain
Espace, planètes
Habitants
Evènements

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/12/2018

Date de modification
25/12/2018

Nombre de lectures
780


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.