Système de Dromund


Le Système de Dromund comprenait le monde de Dromund Kaas qui fut la capitale du Second Empire Sith, puis le bastion des Prophètes du Côté Obscur.

Continuité : Legends


  Le Système de Dromund, parfois appelé le Système de Dromund Kaas, se trouvait au Nord-Est de la Bordure Extérieure, dans le Secteur d'Esstran et plus précisément dans le sous-secteur appelle les Mondes Sith au cœur de la Caldéra Stygienne. Il possédait un soleil, Dromund, autour duquel orbitaient cinq corps célestes : Dromund Ixin (monde stérile, pas de lune), Dromund Kalakar (géante gazeuse, 6 lunes), Dromund Kaas (habitable, 2 lunes), Dromund Fels (monde aride habitable, 1 lune) et Dromund Tyne (monde stérile, pas de lune). Dromund Kaas, Dromund Tyne et plusieurs des lunes du système étaient habitables.

  Le Système de Dromund fut colonisé durant les temps anciens par l'Empire Sith mais ses coordonnées furent par la suite perdues et la planète fut oubliée. Après leur défaite durant la Grande Guerre de l'Hyperespace [-5.000], la République s'évertua à d'exterminer les Sith et les survivants errèrent pendant vingt ans en effectuant des sauts au hasard avant de redécouvrir Dromund Kaas qui devint la nouvelle capitale du Second Empire Sith et le centre du pouvoir politique sith. L'Empereur utilisa un rituel qui endommagea l'atmosphère de la planète qui fut dès lors sans cesse victime de tempêtes électriques. Les Sith colonisèrent également Dromund Fels et plusieurs des lunes du Système de Dromund.

Système de Dromund

Dromund Kass à l'époque du Second Empire Sith
Image extraite du jeu vidéo The Old Republic


  Après la chute du Second Empire Sith, le Système de Dromund devint un mythe, un croque-mitaine pour effrayer les jeunes Padawans Jedi. En -1.000, Dark Millennial se refugia sur Dromund Kaas après avoir fui son maître, Dark Cognus suite à un désaccord philosophique. Il fonda une nouvelle religion, la Force Obscure et attira des utilisateurs de Force pour former les Prophètes du Côté Obscur qui vivaient dans un ancien temple sith.

  Durant la Guerre des Clones, les Jedi découvrirent que le Système de Dromund était l'un des systèmes stellaires qui avait été effacé des Archives Jedi, bien avant que Dooku n'efface Kamino et d'autres systèmes stellaires. Le Grand Maître Jedi Yoda se rendit sur place pour enquêter mais on ignore le résultat de son voyage car l'accès à ces informations fut limité à un très petit nombre de personnes au sein de l'Ordre Jedi mais au début de l'Empire, Dromund Kaas était toujours considérée comme un monde mythique.

Système de Dromund

Un Prophète du Côté Obscur avec le symbole de son ordre tatoué sur sa main
Image extraite du Livre des Sith


  À une date indéterminée durant l'Empire, Palpatine découvrit l'existence des Prophètes du Côté Obscur et passa un accord avec eux. Dromund Kaas servit bientôt de base d'entraînement pour ses acolytes sith mais la relation entre le Seigneur Sith et les Prophètes du Côté Obscur tourna au vinaigre quand les Prophètes prédirent la mort de Dark Sidious durant la Bataille d'Endor et ils se réfugièrent sur Bosthirda. Quelques années plus tard, un ancien prophète devenu directeur des Services de Renseignements de l'Empire, Cronal, fonda une religion comme outil de propagande et utilisa des acteurs et des escrocs pour se faire passer pour des Prophètes du Côté Obscur tandis que lui-même se déguisait pour prétendre être le Haut Prophète Kadann.

  Sous la Nouvelle République, Kyle Katarn infiltra le temple où il ne restait plus que des abominations sith et succomba au Côté Obscur avant d'être sauvé et ramené à la lumière par Mara Jade. Le leader du Nouvel Ordre Jedi, Luke Skywalker, décida que Dromund Kaas et son système devaient retomber dans l'oubli jusqu'à ce que les Jedi soient assez forts pour affronter ce qui s'y cachait et le Système de Dromund fut à nouveau oublié.



Actualités en relation

HoloNet | Un pack de fiches sur la période de l'Ancienne République

Aujourd'hui, c'est notre rédactrice Whiterevan qui vous propose la jolie somme de 52 nouvelles fiches (!!!) sur l'univers Légendes à l'époque de l'Ancienne République ! Ce pack très varié, majoritairement vous conduira sur de nombreux...


Tales From The Galaxy's Edge | Le jeu sortira le 19 novembre

Une poignée de semaines après la sortie de Star Wars Squadrons, le prochain jeu vidéo Star Wars - spécial réalité virtuelle celui-ci - a enfin sa date de sortie ! Annoncé en mai dernier, Tales From the Galaxy...


Star Wars Squadrons | Le jeu est disponible !

C'est le gros jeu Star Wars de l'année, Star Wars: Squadrons est désormais disponible sur PlayStation 4, Xbox One et PC ! Développé par Motive Studios, le jeu se repose exclusivement sur des batailles spatiales vécues...


Panini Comics | Sortie de Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire

C'est aujourd'hui que sort Docteur Aphra Tome 5 - Les pires du pire chez Panini Comics ! Ce nouveau volume des aventures de l'archéologue Chelli Aphra agrège les numéros #26 à #31 de la série Docteur Aphra...


HoloNet | Critique du roman Thrawn Ascendancy : Chaos Rising

Thrawn Ascendancy : Chaos Rising est le premier tome de la toute nouvelle trilogie romanesque de Timothy Zahn (Thrawn, Choix décisifs, La Main de Thrawn, ...) qui sortira aux États-Unis le 1er septembre prochain chez Del Rey, et que nous avons...


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
19/09/2020

Date de modification
19/09/2020

Nombre de lectures
199


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.