Armure de Stormcommando


Armure de combat et d'infiltration des Stormcommandos impériaux durant la Guerre Civile Galactique

  Avec l'avènement de l'Empire, la plupart des institutions politiques et militaires furent transformées, ce fut également le cas des Commandos Clones qui devinrent des Stormcommandos,  l'unité ne changea pas seulement de nom mais aussi d'équipement et notamment d'armure.

  Cette dernière conserva la couleur noire qui avait été tant réclamée par les clones à l'époque de la Guerre des Clones car le gris était tout sauf discret pour les opérations se déroulant de nuit. Pour ne pas faciliter les identifications visuelles par l'ennemi, les armures doivent être rigoureusement identiques et ne mentionner aucun signe distinctif de grade ou signe d'appartenance à une unité.

  La forme globale de l'armure rappelle instantanément le corps des éclaireurs de l'armée impériale. Si ce modèle a servi d'inspiration, c'est parce que cette armure, à la différence de la grande majorité des autres modèles, n'entrave pratiquement pas les mouvements et permet de garder une excellente souplesse  pour réaliser des déplacements complexes.

  Mais cette souplesse a un prix : si le porteur n'est pas du tout entravé dans ses gestes, la protection qu'offre l'armure aux dégâts physiques et énergétiques est légèrement inférieure à ce qu'offrait l'armure Katarn employée par les Clones. Néanmoins ce qui fait la force de cette armure est sa matière composite nommé Reflec : ce revêtement en polymère peut passer à travers presque tous les scanners de détection avec une facilité déconcertante, ce qui fait de son porteur un être virtuellement invisible ! De plus ,le Reflec est un matériel très discret : les bruits de pas et divers chocs physiques sont facilement étouffés grâce à cette matière unique en son genre.

  Comme tous les modèles d'armure impériaux, le comlink est intégré au casque, en portant celui ci, le Stormcommando connait en temps réel le taux de toxicité l'entourant et la température qu'il dégage par rapport au lieu dans lequel il se trouve. Un système électronique a également été intégré, permettant en cas de mauvaise visibilité de disposer d'un système de repérage de la cible très utile en cas de mauvaise perception.

  Pour parer les attaques de grenades aveuglantes, la visière du casque dispose de verres polarisés permettant de ne pas être pris au dépourvu. Tout comme dans l'armure du Rad Trooper, le Stormcommando dispose de macrobinoculaires intégrées à sa visière, dont la portée de vue peut s'étendre à un kilomètre sans aucun problème; et pour finir, un système de vision nocturne vient compléter les systèmes très performants de cette armure d'exception.

  La ceinture fixée à l'armure contient en permanence un grappin, du fil électrique (destiné aux prisonniers), des pièces de rechange, des munitions de blaster, des fusées éclairantes, des rations de survie et deux medipacks, le reste de l'équipement variant selon la spécialisation du commando.

  Les gants permettent de régler la température corporelle qui s'échappe de l'armure et de déjouer les éventuels détecteurs de chaleur ayant pour but de signaler leur présence.

  Tout comme l'armure du Rad Trooper, l'armure de Stormcommando est interdite à la vente et toute personne en possédant une de manière illégale est passible d'une peine d'emprisonnement à vie ou d'une exécution sommaire. On peut cependant trouver ce type d'équipement au marché noir pour la somme de 10.000 crédits en moyenne.


Actualités en relation

LEGO Star Wars : Un nouveau set sur Tatooine

Fin du suspens pour ce set dont les rumeurs s'accumulaient depuis quelques jours... Le site américain de Toys'R'Us a mis en ligne les caractéristiques et les visuels du set LEGO 75205 - Mos Eisley Cantina. Il s...


Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...


LEGO Star Wars : Présentation du Sandspeeder

Les visuels officiels du set 75204 - Sandspeeder ont été mis en ligne, et cela nous permet de vous le présenter, et d'en discuter un peu le contenu... Les données de la boîte nous orientent d'emblée...


Star Wars VIII : Les produits dérivés font leur rentrée !

Nous voilà (déjà!) début septembre ! Vous avez du mal à faire le deuil des vacances d'été et vous appréhendez la rentrée ? N'ayez crainte, Disney et Lucasfilm ont pensé à vous ! En effet, ce vendredi a marqué le...


The Old Republic : Déploiement de la mise à jour 5.4

D’abord prévue pour le 22 août puis repoussée de deux jours, la mise à jour 5.4 de Star Wars : The Old Republic, intitulée "Umbara en crise", a enfin été déployée par Bioware. Vous pouvez...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Armure de Stormcommando
Nom
Armure de Stormcommando
Classe
Equipement individuel
Constructeur
Type
Armure
Fonction
Protection
Infiltration
Prix
10.000 crédits (au marché noir)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/09/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 861


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Galaxy Guide 09 : Fragments from the Rim
  • Republic Commando
  • Republic Commando Vol. 1 : Hard Contact
  • Republic Commando Vol. 2 : Triple Zero
  • WEG - Rules of Engagement : The Rebel Specforce Handbook
  • WEG - The Far Orbit Project

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.