Beskar


Le beskar, aussi appelé fer mandalorien, était un métal unique dans la galaxie et aux propriétés de résistance inégalées.

Continuité : Legends


  Bien peu de matériaux, en dehors des minerais utilisés en orfèvrerie, suscitèrent une convoitise rivalisant avec le beskar, en particulier dans la galaxie des métallurgistes et spécialistes en armement. Ce métal d'apparence anodine possédait en effet des propriétés de dissipation de l'énergie, de résistance et de légèreté quasiment sans équivalent. Même les alliages les plus avancés élaborés au fil des millénaires eurent toutes les peines à réunir autant de qualités.

  Rarissime à l'échelle galactique, il ne pouvait être trouvé que sur Mandalore, et les redoutables Mandaloriens gardaient jalousement cette ressource précieuse qu'ils ne partageaient qu'au travers de leurs exportations militaires. Il était d'ailleurs dit dans certaines légendes que ce minerai était la raison de la venue des fondateurs de leur civilisation sur la planète. Difficile à forger en raison de ses propriétés, le beskar donnait un métal léger quasiment indéformable et capable de dévier de grandes quantités d'énergie sans que la structure en soit altérée. Pilas Manaitis, dans son ouvrage Ressources stratégiques de la Galaxie, le décrivit comme le métal le plus fabuleux qui soit du fait du savoir-faire mandalorien : "plaqué, stratifié, fil, mousse, maille ou particule micronisée, et même film transparent", et surtout inimitable.

  Le sabre mandalorien - ou beskad -, par exemple, était le plus souvent conçu en beskar, ce qui en faisait une arme facile à manier, presque inusable et apte à croiser la lame d'un sabre laser. Le bouclier du même métal possédait la même propriété, et illustrait également le pragmatisme mandalorien avec ses bords tranchants inaltérables. Le beskar fut même utilisé pour confiner la dépouille de Freedon Nadd, sans toutefois parvenir à totalement enfermer son influence néfaste.

  Mais le beskar fut popularisé dans la galaxie par la fameuse armure mandalorienne, ou beskar'gam (peau de fer) en mando'a. Pendant des millénaires, les combattants de Mandalore portaient des protections faites de beskar qui leur permettaient d'endurer sans broncher les tirs de blaster - bien qu'un feu nourri finisse par ronger le métal. Combiné à leurs célèbres talents martiaux, cet atout faisait également d'eux un adversaire redoutable pour un Jedi, un sabre laser laissant à peine une marque sur le plastron en cas de coup rapide. Naturellement, appuyer la lame sur le métal finissait par le faire fondre mais encore fallait-il en avoir la possibilité, et nombre de Mandaloriens apprirent à porter des gorgerins et autres protections souples en beskar pour se protéger de méthodes plus expéditives pour achever un combat. Il apparaissait finalement que la technique des points de rupture était la méthode la plus efficace pour triompher de sa résistance.

  Sans surprise, le cours du beskar était le plus élevé sur le marché du métal, et cette valeur augmentait encore lorsqu'il était utilisé dans les alliages dont les métallurgistes mandaloriens avaient le secret. On sait cependant qu'ils utilisaient parfois du ciridium pour en augmenter encore la densité et, par la même occasion, la solidité. Il semblerait qu'un taux de deux pour cent de ciridium soit une proportion idéale, supérieure aux autres alliages possibles, au moins pour une armure. D'autres fois, le carbone en favorisait la souplesse tout en l'allégeant, en créant une structure en "cage moléculaire". Et un travail en feuilletage permettait d'améliorer encore sa résistance. Le savoir ancestral de ces experts leur permettait de modeler ce métal à volonté, leur donnant toutes les formes et tous les usages.

  Il était cependant à noter que l'un des Mandalores les plus célèbres, Boba Fett, portait une simple armure en duracier. Par ailleurs, à son époque, le peuple mandalorien était loin de son apogée et ne put s'opposer à la décision de l'Empire Galactique de prendre le contrôle des mines de beskar, en dépit des efforts de Fenn Shysa. Cela commença par une attitude commerciale, un droit de prospection à 800 millions de crédits contre 300 vaisseaux-prisons aménagés avec l'alliage. Pendant des années, les soldats de Palpatine épuisèrent les filons, stockèrent le minerai dont seule une fraction fut utilisée ou retrouvée. Après la défaite impériale, il semblait que le fameux métal était une ressource perdue pour la galaxie, jusqu'à quelques années après la Guerre des Yuuzhan Vong.

  Mandalore avait grièvement souffert de l'invasion, et la faible industrialisation de la planète avait compliqué l'exploration des dégâts, aussi fallut-il cinq ans pour découvrir que les combats avaient dégagé un filon colossal de beskar. Cette aubaine ressuscita MandalMotors et les entreprises mandaloriennes qui multiplièrent les innovations militaires et technologiques en un temps record. Tra'kad, Bes'uliik et autres armes ne tardèrent pas à équiper les Mandaloriens et à se vendre à des organisations choisies, au grand dam de leurs adversaires. Les Jedi eurent rapidement à en faire les frais quand Natasi Daala déploya des mercenaires de Mandalore pour confiner la folie des Jedi, même l'un d'entre eux découvrit qu'une beskar'gam ne pouvait rien contre un Ramoan utilisant la phase.


En savoir plus

  Le Livre des Sith, dans la partie consacrée à Dark Bane, désigne l'armure mandalorienne sous le nom de beskar'kandar (une dénomination erronée au regard des autres sources) et définit le métal comme très lourd. C'est pourtant une caractéristique souvent soulignée que le beskar est un métal léger et extrêmement résistant.
Informations encyclopédiques
Beskar
Nom
Beskar
Classe
Autres Technologies
Type
Minerai métallique
Fonction
Ingénierie et armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/12/2019

Date de modification
25/12/2019

Nombre de lectures
1 822


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Le beskar était un métal propre aux Mandaloriens, souvent utilisé dans leurs armures, connu pour son extrême résistance.

Continuité : Canon


  Les Mandaloriens étaient un peuple réputé pour ses prouesses martiales, ainsi que ses armures à nul autre pareil. Ce qui faisait leur valeur, au-delà de leur style unique dans la galaxie, était le métal qui les constituait : le beskar.

  Ce fameux "fer mandalorien" possédait une résistance hors norme, suffisante pour encaisser un tir direct de blaster ou dévier une lame de sabre laser. C'était le fruit de siècles, sinon de millénaires, de tradition de forge. Ce métal fut également à la base du générateur ARC à impulsion inventé par Sabine Wren, une arme redoutable ciblant des matériaux spécifiques. Tiber Saxon s'en servit pour transformer l'atout des Mandaloriens résistants à sa férule en faiblesse, avant d'en être victime à son tour et que la jeune rebelle ne détruise définitivement la machine.



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Beskar
Nom
Beskar
Autre(s) nom(s)
Fer mandalorien
Classe
Autres Technologies
Type
Métal
Fonction
Ingénierie et armement
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/12/2019

Date de modification
25/12/2019

Nombre de lectures
0


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.