Coaxium


Le coaxium était un composant rarissime indispensable pour le voyage en hyperespace, et un enjeu de contrebande particulier.

  L'hyperespace était un mystère pour les physiciens de la galaxie, tout comme l'essentiel des principes qui sous-tendaient un voyage à travers cette dimension alternative. Néanmoins, cela n'empêchait pas d'en maîtriser les concepts d'ingénierie nécessaires à un déplacement dans cet espace étrange. Et le coaxium était l'un des plus critiques.

  Il s'agissait d'une substance catégorisée comme "hypermatière", c'est-à-dire possédant un lien profond avec l'hyperespace, voire en étant initialement originaire. Extrêmement énergétique, elle possédait une propriété qui la rendait unique : elle permettait de franchir la barrière dimensionnelle qui séparait l'hyperespace du monde dit subluminique (limité par la vitesse de la lumière).

Coaxium
Un cristal de coaxium de haute qualité


  Comme bien des trouvailles technologiques, le coaxium fut découvert par l'observation de la nature, et plus particulièrement les organes de purrgils. Des chercheurs constatèrent que ces créatures, capables de voyager en hyperespace, respiraient du gaz clouzon-36 que leur métabolisme transformait en coaxium. Cette nouvelle substance leur fournissait ensuite l'énergie nécessaire à ces déplacements extraordinaires.

  Après de nombreuses simulations, ils déduisirent les conditions conduisant à la production de cette hypermatière. Sans surprise, celles-ci étaient nécessairement dantesques, et l'une des plus grandes sources fut identifiée sur Kessel, du fait des conditions astronomiques exceptionnelles provoquées par le Maelström d'Akkad qui entourait la planète. Ses mines d'épice étaient donc l'un des rares endroits de la galaxie où du coaxium pouvait être extrait.

  Mais la source n'était pas suffisante : la substance devait être raffinée et stabilisée pour éviter que son énergie phénoménale ne soit perdue… pas un échauffement monstrueux ou une explosion cataclysmique. En effet, non raffiné, le coaxium montait très rapidement en température au point de faire fondre son contenant avant de se libérer brutalement, en brisant la barrière entre l'hyperespace et le monde réel. Ainsi, rien que quelques kilos de cette hypermatière raffinée étaient suffisants pour anéantir une montagne.

Coaxium
Un convoi impérial de coaxium raffiné et stabilisé


  Une fois stabilisé, le coaxium était transporté dans des fioles de quelques grammes à 700 crédits l'unité, coincé dans un environnement sécurité : alliage métallique inerte et gaz neutre, interdisant toute réaction chimique. Une quantité infime était à son tour utilisée par les armateurs et autres chantiers navals dans la conception des hyperdrives, pelliculant l'intérieur de la chambre des réacteurs avec du coaxium. Ainsi, sous l'effet de l'énergie produite, cette couche fine brisait la limite dimensionnelle et permettait le fameux saut en hyperespace.

  S'agissant d'une substance militairement sensible, l'Empire s'assura rapidement d'avoir le monopole sur le coaxium, prohibant toute vente qui ne soit pas sous son contrôle et faisant indirectement le bonheur de nombreux gangs et contrebandiers. Les propres convois de l'Empire devinrent des cibles pour les Cloud Riders ou l'Aube Ecarlate, ce qui permit notamment à Han Solo et Chewbacca de faire leurs premières armes chez les hors-la-loi. Les raffineries indépendantes furent également fermées par les Impériaux, rendant ces braquages très dangereux en donnant un choix entre affronter la sécurité de l'Empire ou transporter au plus vite un coaxium non raffiné (et donc explosif).

Coaxium
Instable, le coaxium vire à une couleur rouge menaçante.


  Cette substance fut d'ailleurs l'enjeu du célèbre raid de Kessel. Si le vol ne fut pas particulièrement compliqué - compte-tenu de la sécurité présente sur la planète - le trajet vers la raffinerie de Savareen fut des plus périlleux. Le coaxium manqua d'exploser avant d'être stabilisé, et il en fallut quelques gouttes dans le réacteur du Faucon Millenium pour lui permettre de déployer une poussée suffisante pour s'éloigner d'une anomalie gravitationnelle et quitter le Maelström d'Akkad.


Actualités en relation

HoloNet : Publication d'un pack de fiches spécial Nouveau Canon

Après trois packs dédiés à Star Wars : The Old Republic, nous repassons ce weekend avec un pack conséquent de fiches de l'univers Canon. Tenez-vous bien, puisque 29 nouvelles fiches rejoignent l'encyclopédie, ainsi que plusieurs...


Informations encyclopédiques
Coaxium
Nom
Coaxium
Classe
Vaisseaux - Véhicules
Type
Hypermatière
Fonction
Briser la limite dimensionnelle entre hyperespace et monde "réel"
Prix
700 crédits le tube de coaxium grade A
Affiliation
Monopole de l'Empire Galactique pendant son règne

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
25/10/2019

Date de modification
25/10/2019

Nombre de lectures
215


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.