Compendium du Côté Obscur


Série inachevée de livres dédiés au Côté Obscur, écrite par Palpatine

  Après sa résurrection sur la planète Byss dix années après la bataille de Yavin, l'Empereur Palpatine commença la rédaction d'une série de livres qu'il appela le Compendium du Côté Obscur.
  Pour Palpatine, Seigneur Suprême des Sith et donc maître du Côté Obscur, ces recueils devaient, dans les années futures, constituer la base d'un enseignement qu'il réserverait à de futurs acolytes ou aux futures générations d'adeptes du Côté Obscur.
  A terme, cette encyclopédie aurait dû comporter plusieurs centaines de volumes, mais Palpatine n'eut pas le temps de terminer son œuvre : lorsqu'il fut définitivement vaincu par la Nouvelle République, seuls trois manuscrits avaient été écrits : Le Livre de la Colère, La faiblesse des Inférieurs et La Création des Monstres.
  
  Le Livre de la Colère : de par son propre apprentissage, et son expérience, Palpatine savait fort bien que la clé du Côté Obscur résidait dans la colère : cette même colère qui pouvait révéler tout le potentiel d'un étudiant et lui donner accès à une nouvelle puissance obscure.
  Dans ce recueil, Palpatine affirme qu'en explorant la colère qui réside en chacun, il devient possible de la contrôler et de la maîtriser pour la transformer en énergie, et ainsi devenir un maître du Côté Obscur.
  
  L'Empereur écrit : "Beaucoup disent avoir trouvé la sérénité, et avoir ainsi maîtrisé leur colère. Une telle arrogance est incroyable. Tous ces idiots n'ont jamais fait face à leur colère, et ne peuvent donc savoir s'ils l'ont surmontée ou non. La vraie sérénité ne peut être obtenue qu'en testant les limites de sa propre colère et en la surmontant avec succès. Chacun peut parvenir à cela, mais la plupart des gens ont peur de tester leur propre résistance. Ces personnes peuvent être considérées dans le meilleur des cas comme des faibles, et dans le pire comme des irresponsables."

  La Faiblesse des Inférieurs : ce livre vise à endoctriner les futurs adeptes du Côté Obscur qui se rallieront à Palpatine, en leur inculquant une certaine vision de son "ordre naturel" : la supériorité des élus, des puissants.
  Ce deuxième tome vise à démontrer comment les êtres supérieurs - ceux qui utilisent le Côté Obscur - doivent "guider" les êtres moins chanceux - qui n'ont aucune aptitude à la maîtrise de la Force - et ce par tous les moyens à leur disposition, y compris les plus excessifs.
  
  L'Empereur écrit : "Les êtres inférieurs mettent en permanence leurs vies et ceux des autres en danger, par le simple fait de décisions irréfléchies, d'un manque d'initiative, et d'une totale incapacité à concrétiser des rêves trop ambitieux. Ces êtres sont comme des enfants, pleurant de frustration car ils peuvent appréhender leurs propres limites.
  Ces êtres faibles ont besoin d'une structure forte apte à leur montrer leur place réelle. Les sages et les forts doivent leur fournir cette structure pour que la civilisation survive et prospère dans la galaxie.
  Ceux qui ne peuvent - ou ne veulent - accepter le fait que la paix et l'ordre sont plus importants que leurs désirs doivent être retirés de la société avant qu'ils ne puissent infliger d'irrémédiables dommages."

  Ce livre pose en fait les bases de l'Empire : la paix et l'ordre requièrent une obéissance absolue et toute résistance devra être punie de la façon la plus rapide et la plus radicale possible. En quelque sorte, chaque habitant de l'univers semble être capable d'agir pour la paix, simplement en laissant l'Empereur régner et apporter paix et prospérité à tous. De fait, ce livre exploite un fait bien réel : en théorie, chacun veut effectivement que la paix et l'ordre règnent sur son monde et dans tout l'univers. Mais le problème réside ici dans le fait que tout cela est imposé par la force et selon des standards bien précis, qui ne seront pas forcément adaptables à toutes les espèces et toutes les cultures.

  La Création des Monstres : l'Empereur fut tué avant qu'il ne puisse terminer ce troisième volume, consacré à l'alchimie sith, mais certains passages permettent d'y voir un peu plus clair dans la vision du Seigneur des Sith.
  Ce livre ne montre pas seulement les bases de l'alchimie sith pour tout apprenti, schémas et formules à l'appui, mais également des remarques et des conseils pour éviter les embûches dans le domaine très pointu de la manipulation génétique et de la création de créatures hybrides, dévouées au Côté Obscur.
  
  L'Empereur écrit : "Vous devez maîtriser votre désir de créer des spécimens parfaits en tous points. Le danger que de telles créatures se retournent contre vous est trop grand. Concentrez-vous davantage sur le fait que vous devez maîtriser pleinement chaque créature inférieure pour qu'elle puisse vous servir au mieux. Faites-la puissante là où vous êtes faible, mais surtout faites-la faible là où vous êtes puissant. Chaque créature sous vos ordres doit avoir un point faible, connu de vous seul, que vous pouvez exploiter à tout moment. Et soyez toujours prêt à détruire l'une de vos créations sans une once d'hésitation, même la plus précieuse... sans quoi c'est vous qui serez détruit par elle."
  
  Bien que Palpatine parle ici spécifiquement de créatures animales fabriquées par le Côté Obscur, ce livre pourrait également s'appliquer aux adeptes du Côté Obscur eux-même. Il est fort probable que l'Empereur ait toujours veillé à garder un contrôle sur ses proches subalternes, dont il pouvait se débarrasser à tout moment sans jamais se retrouver en position de faiblesse, aussi minime soit-elle. Malgré cela, sa trop grande confiance en lui scella son destin par deux fois, à Endor puis sur Onderon.


Actualités en relation

Panini Comics : Sortie de Dark Vador - Le Seigneur noir des Sith T1

Sortie aujourd'hui même de Dark Vador - Le Seigneur noir des Sith T1, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 04/07/2018. Description officielle : Anakin Skywalker appartient au passé. En se tournant vers...


Panini Comics : Review de Windu

Tiens, et si on regardait un petit peu les dernières sorties chez Panini Comics ? On a quoi... Alors, on a..... Windu ! Ha, en voilà un personnage chouette, un personnage fort, bien connu, qui impose le respect. Et si on en...


Panini Comics : Les couvertures des publications de juin et juillet

Et c'est parti pour une nouvelle actualité littérature avec le plein de couvertures pour les publications, chez Panini Comics, de Juin et Juillet. On y trouve un peu de tout, du hors série, de Luke, du Vador, mais...


Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Star Wars HoloNet se dote d'un logo

Vous l'avez peut-être aperçu si vous étiez à la convention Générations Star Wars et Science-Fiction ce week-end et que vous avez assisté à notre conférence : l'HoloNet dispose (ENFIN) d'un vrai logo ! Et pour...


Informations encyclopédiques
Compendium du Côté Obscur
Nom
Compendium du Côté Obscur
Classe
Religion - Philosophie
Constructeur
Type
Encyclopédie du Côté Obscur
Fonction
Enseignement
Propagande
Affiliation
Adeptes du Côté Obscur

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
14 967


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Compendium du Côté Obscur" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - Dark Empire Sourcebook
  • WOTC - The Dark Side Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.