Cuve à Bacta


La cuve à bacta était le principal mode de traitement des blessés graves par administration systémique du fluide guérisseur le plus utilisé dans la galaxie : le bacta

  Pour un individu suffisamment nanti, la galaxie offrait des soins médicaux parfois presque miraculeux allant de la chirurgie de très haute précision à la pose de prothèses mécaniques. Mais le produit emblématique de cette médecine était certainement le bacta, un produit chimique synthétisé par les Vratix de Thyferra.

  Sa spécificité provenait de ses propriétés curatives et régénératives, pouvant traiter diverses maladies et guérir un grand nombre de blessures quasiment sans cicatrice. Ce composé arriva sur la scène publique environ quatre milles ans avant la fin de l'Ancienne République et tomba rapidement aux mains de Zaltin Bacta Corporation et Xucphra qui dominaient Thyferra. Ceux-ci commercialisèrent cette substance sous de nombreuses déclinaisons, utilisables selon la blessure à traiter, allant du simple patch pour la brûlure superficielle à l'immersion totale pour les cas sévères.

  Bien que le bacta ne puisse s'utiliser sur des individus y étant allergiques ou pour provoquer la repousse d'un membre - exception faite des espèces en étant capables -, les dommages graves étaient souvent traités au moyen d'une cuve dans laquelle était immergé le patient. D'une hauteur allant jusqu'à cinq mètres, ces enceintes cylindriques étaient remplies d'un bacta filtré et renouvelé qui saturait littéralement les cellules pour accélérer la régénération. Un traitement classique s'effectuait soit par immersion complète brève, comme ce fut le cas pour Luke Skywalker sur Hoth, soit par cures laissant au patient le temps de se remettre du choc de la guérison accélérée.

  Au-delà de son aspect des plus basiques de réservoir, la cuve était un appareil extrêmement sophistiqué. Elle était associée avec deux moniteurs dédiés au contrôle des systèmes vitaux et au diagnostic, ou pouvait se connecter avec des droïdes médicaux de type 2-1B par exemple. Elle comprenait également un large panel de seringues rétractables pour injecter, dans le milieu ou dans le système circulatoire du patient, divers produits allant des stimulants immunitaires aux médicaments. Grâce à cela, quelques jours en immersion pouvaient suffire à soigner une victime d'un crash.

  Néanmoins, en dépit de ces avantages, l'expérience de l'immersion totale était souvent traumatisante pour les patients qui supportaient mal le confinement, la sensation de flottement et le port continu d'un masque respiratoire. Pourtant, les cuves étaient également dotées de fonctionnalités dédiées au confort des patients. Des systèmes de transitions audio allant jusqu'au communicateur et même des projecteurs holographiques étaient parfois intégrés à la cuve, utile pour un chef militaire blessé comme le fut Gilad Pellaeon lors de la bataille de Borosk.

  Avec la mainmise de Zaltin et Xucphra sur la production de bacta, les prix étaient soigneusement contrôlés pour demeurer élevés, une situation qui dégénéra sous l'Empire. Le gouvernement musela les producteurs extérieurs à Thyferra et monopolisa le bacta, en rendant l'acquisition difficile et hors de prix. L'Alliance Rebelle parvint tout de même à acquérir une cuve qu'elle utilisa sur Hoth. Néanmoins, le coût prohibitif obligea les dirigeants rebelles à traquer le gaspillage.

  Bon nombre des rebelles qui faisaient un séjour en immersion en gardaient un mauvais souvenir pour cette raison. En effet, s'il était monnaie courante de récupérer le bacta d'une cuve après utilisation, l'Alliance allait plus loin en cherchant la moindre goutte du précieux liquide curatif, jusque dans les oreilles pour les espèces qui en étaient munies. Après la bataille d'Endor, Ysanne Isard s'allia avec Xucphra pour diriger la production du bacta, alors indispensable pour juguler l'épidémie du virus Krytos. L'escadron Rogue parvint à remporter cette Guerre du Bacta ce qui permit à la Nouvelle République de rendre le monopole à Zaltin et de restaurer l'accès à cette substance dans la galaxie.


Cuve à Bacta

Luke Skywalker reçoit des soins dans une cuve à bacta
Image extraite de Star Wars Épisode V - L'Empire contre-attaque



Actualités en relation

LEGO Star Wars 75222 : Trahison à la Cité des Nuages, un nouveau gros set

On reste dans les annonces, avec l'apparition sur le site LEGO d'un tout nouveau set Star Wars de la catégorie Master Builder. Intitulé Trahison à la Citée des Nuages, ce set n°75222 de 2812 pièces, incluant...


Informations encyclopédiques
Cuve à Bacta
Nom
Cuve à Bacta
Nom original
Bacta tank
Classe
Médical - Industriel
Constructeur
Type
Installation médicale
Fonction
Soigner
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
23 946


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Cuve à Bacta" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 15 : L'Hérétique de la Force I : Les Vestiges de l'Empire
  • Les X-wings, Vol. 1 : L'Escadron Rogue
  • Les X-wings, Vol. 2 : Le Jeu de la Mort
  • Les X-wings, Vol. 3 : Un Piège nommé Krytos
  • Les X-wings, Vol. 4 : La Guerre du Bacta
  • Star Wars Episode V : L'Empire contre-attaque
  • The Essential Atlas
  • The Essential Guide to Warfare
  • The Essential Guide to Weapons and Technology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.