Cylindre codé


Le cylindre codé était une technologie permettant à la fois de contrôler l'accès à des données sensibles et d'en surveiller les utilisateurs. Il servit notamment à l'époque de l'Empire Galactique.

  Un gouvernement et son armée se devaient de toujours protéger leurs données et leurs secrets. Afin d'en restreindre l'accès, divers systèmes furent mis en place en fonction de l'idéologie du gouvernement. Le Second Empire Sith, qui se battit dans le secret de la République et dans le totalitarisme, opta pour la première fois pour des cylindres codés. Ces petits tubes en métal permettaient à leurs détenteurs, hauts gradés ou politiciens, d'accéder à certaines données sensibles. Les détenteurs de cylindre codé les portaient dans des poche situés généralement à hauteur d'épaule ou le long du bras, donnant un accès rapide au cylindre et permettant de contrôler visuellement l'éventuelle perte ou vol de cette précieuse technologie.

  Quand le chevalier Jedi Revan s'enfonça dans les Régions inconnues à la poursuite d'une terrible menace, il rencontra le Second Empire Sith et tomba sous l'influence de son Empereur, Vitiate. Avec son apprenti, il fonda l'Armée de la Forge Stellaire et tenta de renverser la République. Ses forces militaires prirent alors exemple et intégrèrent les cylindres codés dans leurs équipements. Ce fut grâce au vol d'un cylindre de données de Doel Sherp que la République parvint à capturer Dark Revan. En effet, le cylindre permettait de contrôler les censeurs du vaisseau amiral du Sith et l'équipe d'intervention républicaine put atteindre Revan et mettre fin à son règne.

  Les cylindres codés restèrent connus de la galaxie avec le Second Empire Sith jusqu'à la dissolution de celui-ci. Ils ne furent réutilisé que des millénaires plus tard avec un autre gouvernement affilié au Côté Obscur : l'Empire Galactique de Palpatine.

Cylindre codé

Des officiers du Second Empire Sith portant leurs cylindres codés sur leurs uniformes
Source : The Old Republic


  Le fonctionnement des cylindres codés de l'époque de Palpatine était assez simple. Chaque cylindre n'était lisible que sur des moniteurs spéciaux et ne conférait l'accès qu'à certaines zones d'une base ou d'un bâtiment de guerre. De ce fait, plus l'officier était gradé, plus il portait sur lui de cylindres dans les poches d'épaule de son uniforme. Rapidement, le nombre de cylindres codés visibles sur un uniforme possédait la même fonction hiérarchique que le grade porté. Bien évidemment, les techniciens impériaux possédaient eux aussi un cylindre codé pour accéder à leur zone de travail, mais ces derniers les portaient au cou ou à la ceinture.

  Les cylindres codés impériaux devaient toujours être visibles, afin que quiconque puisse constater la perte ou le vol d'un cylindre, ce qui engendrerait une brèche dans la sécurité. Cette précaution n'empêchait pas l'Alliance Rebelle de convoiter cette technologie afin de lutter contre l'Empire. Ce fut d'ailleurs sous la menace des rebelles que la sécurité des cylindres fut renforcée. En effet, le code de chaque appareil changeait fréquemment et l'ordinateur central enregistrait chaque utilisation des cylindres pour déceler des activités suspectes.

  L'utilité et la fiabilité des cylindres codés furent démontrées à l'époque de Palpatine si bien que les Vestiges de l'Empire, ce qui resta des territoires du Sith après sa mort, continuèrent d'utiliser les cylindres codés dans son propre système de sécurité bien qu'il semblerait qu'ils soient finalement abandonnés avant la résurgence de Dark Krayt. La nouvelle République, quant à elle, opta pour un système similaire avec des cartes de sécurité.

Cylindre codé

Le grand Moff Tarkin et l'amiral Motti sur l'Étoile de la Mort
Source : Star Wars Episode IV - Un Nouvel Espoir



En savoir plus

Dans Un nouvel Espoir, dans la scène de la salle de conférence de l'Étoile de la Mort, le nombre de cylindres codés de l'amiral Motti change. D'un plan à l'autre, il passe de trois cylindres à deux cylindres visibles (il semblerait toutefois que le troisième a juste glissé dans la poche). Le problème survient de nouveau dans la scène de la destruction d'Alderaan. Motti se présente avec un cylindre de chaque côté saut quand il apparaît en arrière-plan. Il est alors possible de l'apercevoir avec deux cylindres à gauche.

Cylindre codé

La scène en question
Source : Star Wars Épisode IV - Un Nouvel Espoir



Actualités en relation

Delcourt : Sortie de Icones 09 - Mace Windu

Seconde parution francophone du jour - avec l'adaptation comics de Solo - le Star Wars Icones 09 : Mace Windu de Delcourt fait aussi son entrée en librairie ! Le volume compile les récits suivants, traduits en français : Puzzle Peace, publi...


Panini Comics : Sortie de Solo - A Star Wars Story

C'est la sortie aujourd'hui même de Solo : A Star Wars Story, chez Panini Comics ! Il s'agit du volume complet et traduit en français de la minisérie de comics Solo : A Star Wars Story édité par...


Pocket : Sortie de Thrawn - Alliances

C'est aujourd'hui la sortie de Thrawn : Alliances, le second opus de la nouvelle trilogie de Timothy Zahn ! Sorti l'an dernier aux États-Unis, le roman est désormais disponible dans sa traduction française officielle chez Pocket, de...


Delcourt : Sortie de Dark Vador Intégrale Volume 1

Sortie aujourd'hui même de Dark Vador Intégrale Volume 1, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 19/06/2019. Description officielle : Depuis la transformation d’Anakin Skywalker en Dark Vador, le bras...


Hachette : Sortie de Star Wars Resistance Tome 3 - La rescapée

Sortie aujourd'hui même de Star Wars Resistance Tome 3 - La rescapée, une parution de la rubrique Roman Jeunesse. La date prévue est donc le 05/06/2019. Description officielle : Au cours d’une virée dans l...


Informations encyclopédiques
Cylindre codé
Nom
Cylindre codé
Nom original
code cylinder, imperial code cylinder
Autre(s) nom(s)
tige de codage impérial
Classe
Equipement individuel
Constructeur
Divers
Type
Appareil de codage et d'identification
Fonction
Passe pour zones sécurisées
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
21/08/2019

Nombre de lectures
12 588


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.