Électro-guillotine


L’électro-guillotine était un engin de décapitation par surplus d’énergie, utilisé pour les condamnés à mort sur Onderon.

  Les espèces intelligentes font preuve de beaucoup d'inventivité en matière de mise à mort. Sur la planète Onderon, un petit bijou technologique a fait son apparition : l'électro-guillotine.
  Le procédé était très simple : le condamné devait mettre sa nuque dans un champ énergétique rouge créé par deux petits pylônes. Au sommet de ces pylônes se trouvaient des capteurs énergétiques, pouvant être chargés par des bâtons électriques ou toute autre source d'énergie. Cette charge rendait les faisceaux très puissants et tranchaient la nuque du condamné de haut en bas. La plaie était aussitôt cautérisée et évitait une mare de sang, à la manière d'un sabre laser. La machine ne disposant pas de panier, la tête roulait au sol.

  Au cours de la Guerre des Clones, pour tenter de mettre fin à une rébellion contre son gouvernement, le roi d'Onderon Sanjay Rash organisa l'exécution publique de son prédécesseur, Ramsis Dendup, par décapitation à l'électro-guillotine. Après avoir montré l'efficacité de la machine avec un fruit, il ordonna de faire passer la tête de l'ancien souverain dans le champ d'énergie. Finalement, Dendup se vit sauvé par l'action des rebelles ainsi que par l'intervention du général Tandin et l'engin ne fut finalement pas utilisé ce jour-là.


En savoir plus

  L'électro-guillotine apparaît dans la série télévisée The Clone Wars, épisode 4 saison 5 La Reconquête.

  C'est une adaptation fictionnelle de la guillotine, symbole de la Révolution Française et utilisée en France pour les condamnations à mort de 1791 à 1977 ( abolies en 1981 ) ainsi que dans d'autres pays européens comme la Suisse ( 1940 ), la Belgique ( 1918 ), la Suède ( 1910 ) ou encore en Allemagne ( 1946 en RFA et 1968 en RDA ).

  Le nom d'électro-guillotine n'est pas cohérent dans l'univers Star Wars. L'engin d'origine tient son appellation de son créateur : le docteur Joseph-Ignace Guillotin. Cette personne ayant réellement existé et non dans une galaxie lointaine, il aurait fallu nommer la machine d'Onderon autrement.


Actualités en relation

HoloNet : 45 fiches sur le Canon rejoignent l'encyclopédie

C'est dimanche, c'est jour de fiche ! Et aujourd'hui, si vous êtes amateur de Canon, on vous a prévu un peu de lecture avec 45 nouvelles fiches qui viennent rejoindre l'encyclopédie. On y retrouve un peu...


Battlefront II : Un trailer pour la mise à jour Bataille de Géonosis

Electronic Arts a mis en ligne une fort sympathique bande-annonce pour la mise à jour gratuite Bataille de Géonosis de Battlefront II. On vous laisse la découvrir ci-dessous : La mise à jour Bataille de Géonosis ajoutera au...


Les créateurs de FarmVille préparent un nouveau jeu Star Wars !

Du nouveau concernant les jeux Star Wars sur mobile ! Disney et Zynga (FarmVille, CityVille) viennent en effet d'annoncer un accord de partenariat pluriannuel portant sur la licence Star Wars. Concrètement, l'accord va permettre à Zynga de réaliser un...


Informations encyclopédiques
Électro-guillotine
Nom
Électro-guillotine
Nom original
Electroguillotine
Classe
Autres Technologies
Fonction
Décapitation
Affiliation
Gouvernement de Sanjay Rash

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
30/09/2018

Date de modification
30/09/2018

Nombre de lectures
1 042


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • The Clone Wars S05E04 - The Soft War

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.