Enfant de Shaa


Puissant artefact pouvant détruire une planète en générant d’intenses perturbations dans la Force.

  Bien avant la naissance de Luke Skywalker existait un peuple sensible à la Force vivant sur la planète Seylott. Bien que l'on ignore la date précise, on sait que les natifs de Seylott utilisèrent leurs pouvoirs pour construire une idole religieuse baptisée Enfant de Shaa, censé être le fils de leur divinité, qu'ils placèrent dans leur temple sacré, auprès d'une immense statue à l'effigie de sa mère.

  Néanmoins, cet artefact présentait une étrange particularité, voulue par ses créateurs ou non : cette idole était un véritable vecteur de la Force, un réceptacle capable de créer de puissantes ondes de perturbation dans la Force et de relâcher une vague d'énergie, d'où son incroyable potentiel destructeur. C'est pourquoi les indigènes de Seylott veillèrent à tout prix à ce que l'enfant reste dans le temple. Mais au fil des décennies, la civilisation indigène de Seylott déclina, et bientôt, il ne restait plus que quelques gardiens isolés parmi une population qui prenait le chemin de l'extinction.

  Environ huit années avant l'éclatement de la Guerre des Clones, un mystérieux étranger en armure s'introduisit dans le temple, et vola l'idole après avoir tiré sur son gardien qui avait tenté de se défendre grâce à ses pouvoirs. Dans un dernier souffle, le gardien implora l'étranger de laisser l'enfant auprès de sa mère pour ne pas subir sa colère, car il était le destructeur des mondes, mais l'étranger partit, en répondant que ce n'était qu'un vulgaire caillou. Il s'agissait en réalité du chasseur de prime Jango Fett, ayant été engagé par un Dug représentant un inconnu qui se disait collectionneur d'objets d'art à qui on aurait volé l'idole. Mais cet inconnu se nommait Ashaar Khorda, général radical d'Anoo voulant anéantir la République.

  Khorda, qui avait acquis au cours de longues années un précieux savoir, allait utiliser l'idole dans le but de détruire Coruscant, cœur corrompu de la galaxie, en l'activant en personne, afin que la destruction de Coruscant par l'Enfant de Shaa soit un phare visible jusqu'aux mondes de la Bordure Extérieure. Cependant, le Conseil des Jedi eut vent de rumeurs concernant un attaque certaine de Khorda. Puisque ni la cible ni le type d'arme n'était mentionné, un membre du Conseil Jedi fut envoyé sur chacune des trois planètes les plus importantes dans la République : Coréllia, Alderaan et Coruscant.

  Grâce à ses étonnantes capacités mentales, le maître Jedi Yarael Poof, chargé de la protection de Coruscant, perçut les perturbations générées par l'idole, qu'il se mit alors à rechercher activement. Ayant été mise au courant de l'attaque de Khorda sur Coruscant, Zam Wesell convainquit Jango Fett, qui ignorait la nature de l'idole, de l'aider à stopper Khorda, car des milliards de vies seraient anéanties par leur faute s'ils n'agissaient pas. En suivant chacun leurs propres pistes, Jedi et chasseurs de prime retrouvèrent simultanément Khorda à la station relais au cœur de Coruscant, s'apprêtant à détruire la planète avec sept de ses hommes.

Enfant de Shaa


Yarael Poof et les chasseurs de prime affrontèrent les hommes de Khorda, mais le perfide général poignarda le Jedi une fois qu'il eut terminé d'activer l'idole. Après en avoir fini avec Khorda et le reste de ses hommes, les chasseurs de prime confièrent l'idole au Jedi mourrant, qui parvint, en utilisant ses pouvoirs, à relier entre elles les énergies de l'idole pour en empêcher son activation, sauvant ainsi Coruscant au péril de sa vie. Ne percevant plus aucune perturbation, les membres de l'Ordre Jedi ne retrouvèrent jamais l'Enfant de Shaa, bien qu'ils comprirent que les mystérieux héros ayant aidé maître Poof dans son dernier combat avait dû emmener l'idole là où elle ne constituerait plus aucun danger.

  En effet, Jango Fett et Zam Wesell avaient bien pris conscience du potentiel de destruction de l'idole. C'est pourquoi ils replacèrent la relique sacrée dans son temple sur Seylott, où ils furent remerciés, puis sommés de quitter la planète par les indigènes, qui comptaient, avec leur extinction imminente, emporter leurs secrets avec eux, à tout jamais…


Actualités en relation

Solo : La presse française, entre curiosité et désenchantement

Dévoilé en avant-première au Festival de Cannes, mardi dernier, Solo : A Star Wars Story a vite eu droit à ses premières critiques et retours francophones, publiés tout le long de la semaine. Une fois n'est pas...


Solo Shot First : SWU de retour au MK2 Bibliothèque

La sortie de Solo approchant à grand pas (encore 12 jours à tenir), divers événements vont s'annoncer pour que nous puissions profiter du film dans les meilleures conditions possibles. Du côté de Paris et ce pour la 3ème édition...


Force for Change : Lucasfilm et Chewbacca s'engagent pour l'UNICEF !

Comme chaque année, Lucasfilm, à travers son association caritative Star Wars: Force for Change, profite de l'attention procurée par le prochain film Star Wars afin de récolter des sous pour l'UNICEF, l'agence de l'ONU venant...


LEGO Star Wars : Le Set Y-Wing UCS 75181 sera disponible le 4 mai

Le très attendu Y-Wing UCS (Ultimate Collector Series) sortira donc chez LEGO sous le numéro de set 75181 le 4 mai prochain, pour un prix annoncé de 199 €. Il sera composé de 1967 pièces. Voici le descriptif...


Panini Comics : Les couvertures des prochaines publications

On continue les actualités littératures, après la sortie de Rogue One, du Legacy 9 et de Thrawn hier, avec les couvertures des prochaines publications chez Panini Comics.  Et ce sont trois publications qui sont prévues pour...


Informations encyclopédiques
Enfant de Shaa
Nom
Enfant de Shaa
Classe
Religion - Philosophie
Constructeur
Natifs de Seylott
Type
Arme de destruction massive
Fonction
Générateur de puissantes perturbations dans la Force
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
28/05/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
8 221


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Côté Obscur Vol. 01 : Jango Fett et Zam Wesell

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.