Étreinte de la Douleur


L'Étreinte de la Douleur était une invention des Yuuzhan Vong conçue spécifiquement pour infliger la plus grande souffrance possible, parfois utilisée par les extragalactiques pour se purifier.

  Il était de notoriété publique que la société des Yuuzhan Vong vénérait la douleur comme l'élément indissociable de la vie et les extragalactiques s'en délectaient. Dans cet esprit, ils conçurent un instrument vivant qui pouvait être considéré comme l'une de leurs inventions les plus ignobles : l'Étreinte de la Douleur.

  Il s'agissait d'une sorte de plate-forme, le plus souvent fixée au plafond pour maintenir sa victime tête en bas, munie de nombreux appendices aux fonctions tout aussi variées. Une partie d'entre eux servaient à maintenir, voire à manipuler, le sujet. D'autres avaient vocation à mesurer l'activité électrique des nerfs et évaluer le niveau de douleur enduré par le sujet. Enfin, les autres étaient les pires, instillant des substances chimiques pour déclencher une douleur nerveuse ou physique, la calmer, brûler, piquer, déclencher des convulsions...

  Le plus souvent, si la douleur atteignait des niveaux insoutenables, l'Étreinte ne provoquait pas de séquelles visibles bien qu'elle puisse faire perdre l'esprit à sa victime. Dotée d'une certaine intelligence, elle pouvait ajuster la douleur pour noyer la conscience du sujet puis la supprimer et recommencer, dans un cycle potentiellement infini, mais de manière à ne jamais tuer ou faire sombrer dans l'inconscience. Ainsi, la tourmente était incroyable, une forme presque pure de la douleur.

  L'Étreinte occupait une place importante dans la société des Yuuzhan Vong. En effet, loin d'être considérée comme un engin de torture - ce qui était le cas dans la quasi-totalité de la Galaxie - elle avait une fonction rituelle de purification en étant censé rapprocher son utilisateur de ses dieux en éprouvant une fraction de la douleur ressentie par Yun-Yuuzhan en créant l'univers. Le Domaine Shai, renommé parmi les Yuuzhan Vong, était connu pour en faire usage régulièrement, à tel point que même certains de leurs congénères considéraient cela comme une déviance bien que leur statut n'en fut pas affecté, en atteste la position hiérarchique de Shedao Shai.

  L'Étreinte de la Douleur fut utilisée notamment sur Jacen Solo, après sa capture par Vergere sur Myrkr. Son supplice fut des plus intenses mais lui permit d'apprendre à se servir de la souffrance pour renforcer sa puissance. D'aucuns considérèrent par la suite que cette expérience était l'une des causes qui l'avaient amené à devenir le Seigneur Sith Dark Caedus.

  A l'issue de la Guerre des Yuuzhan Vong, la biotechnologie des extragalactiques fut proscrite et théoriquement détruite, néanmoins l'Étreinte de la Douleur fit partie des artefacts qui se retrouvaient parfois. Dark Caedus parvint même à en obtenir une qu'il installa dans une pièce secrète de son destroyer, l'Anakin Solo, et dont il se servit pour essayer de convertir son cousin Ben Skywalker au Côté Obscur. On retrouva même des exemplaires de l'Étreinte plus d'un siècle après la fin du conflit galactique, aux mains de Dark Krayt qui s'en servit à diverses reprises, notamment en torturant Cade Skywalker en tentant de le convertir lui aussi à la voie des Sith.

Étreinte de la Douleur

Dark Krayt fait connaître à Cade Skywalker l'Étreinte de la Douleur.

Informations encyclopédiques
Étreinte de la Douleur
Nom
Étreinte de la Douleur
Classe
Autres Technologies
Constructeur
Fonction
Faire souffrir
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/06/2011

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
5 932


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Héritage de la Force, Vol. 6 : Enfer
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 03 : La Marée des Ténèbres II : Naufrage
  • Le Nouvel Ordre Jedi, Vol. 13 : Le Traître
  • Legacy Vol. 03 : Les Griffes du dragon
  • The New Essential Guide to Weapons and Technology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.