Folie des Jedi


La folie des Jedi était une sorte de maladie générée par Abeloth qui se transmettait par la Force et qui fut étudiée par Cilghal.

  La folie qui frappa certains Chevaliers Jedi deux ans après la Seconde Guerre Civile Galactique, en +43, prit au dépourvu les adeptes de la Force. Les symptômes étaient multiples et incompréhensibles pour les personnes qui n'étaient pas concernées. Les Jedi qui étaient touchés par cette folie surnaturelle ressentaient tous plus ou moins la même chose : une paranoïa soudaine. Ils percevaient d'un seul coup le monde différemment et pensaient que tous ceux qui les entouraient étaient des imposteurs et avaient été remplacés par des sosies maléfiques. Les Jedi frappés de cette psychose ne raisonnaient pas rationnellement et n'étaient absolument pas coopératifs. Beaucoup de citoyens considéraient alors les Jedi comme des "fous", alors que les membres du Nouvel Ordre Jedi se battaient pour qu'on les traite comme des « malades" qui avaient besoin d'être soignés.

  Les Jedi malades devenaient violents et causaient de nombreux troubles, surtout lorsque la folie les frappait sur une place publique, dans les rues de Coruscant par exemple. Cette psychose qui frappait les Jedi fut à l'origine de nombreux conflits entre la Chef d'État Natasi Daala de l'Alliance Galactique et les Jedi, menés par le Grand Maître par intérim Kenth Hamner, comme par exemple le raid des Mandaloriens ou encore le siège du Temple.

  La Maître Jedi Cilghal et sa disciple Tekli passèrent de nombreux jours à étudier les symptômes : à défaut de pouvoir soigner la maladie, il fallait au moins la comprendre. Valin et Jysella Horn furent les premiers malades à être soignés par Cilghal. Les premiers résultats n'apportèrent rien de bien utile : les enzymes de stress chez les malades étaient très nombreuses, bien plus que la moyenne, ce qui traduisait un important état d'anxiété. De plus, les ondes cérébrales des patients étaient surprenantes, semblables à celles des morts. Or, les Jedi malades n'étaient pas morts. Enfin, ils n'avaient aucune trace de virus ou de bactéries dans leur organisme… Tout ceci ne facilitait donc pas la compréhension de la maladie. Par la suite, chaque malade présenta des pouvoirs particuliers dans la Force. Ce qui était surprenant, c'était que chacune de ces aptitudes, ou presque, avait été l'une des nombreuses facultés de Jacen Solo lorsqu'il était devenu Dark Caedus.

  D'autres Jedi que les Horn succombèrent à la folie, ce qui permit d'avoir de nouveaux résultats aussi intéressants qu'inquiétants : la maladie semblait se propager grâce à la Force. Quand les Jedi en étaient coupés, grâce à des ysalamiris par exemple, leur psychose semblait diminuer. Enfin, seule une catégorie précise de Jedi était touchée : les jeunes Chevaliers. Aucun apprenti ni aucun maître n'avait pour l'instant succombé à la folie. Les Maîtres comprirent bientôt que les Chevaliers Jedi malades étaient ceux qui s'étaient réfugiés sur Abri, dans la Gueule, durant la Guerre des Yuuzhan Vong. Ben Skywalker était la seule exception : en effet, cela correspondait au moment de son enfance où il s'était caché de la Force.

  La maladie était en réalité générée par l'entité du Côté Obscur Abeloth, qui avait été enfermée dans la Gueule pendant des milliers d'années. Lorsque des êtres sensibles à la Force avaient stationné non loin d'elle pendant plusieurs années, elle avait pu les approcher dans la Force et planter les germes de son pouvoir en eux. La maladie s'était réveillée beaucoup plus tard, une fois qu'Abeloth avait été libérée suite à la destruction de la station Centerpoint lors de la Seconde Guerre Civile Galactique.

  Les Chevaliers du Nouvel Ordre Jedi à avoir été touchés par la maladie furent, dans l'ordre : Seff Hellin, Valin et Jysella Horn, Natua Wan, Yaqeel Saav'etu, Bazel Warv, Sothais Saar, Kunor Bann, Turi Altamik et l'ancien aspirant Jedi Dyon Stadd. En plus de ceux-là, d'anciens Jedi portés disparus se trouvaient sous l'emprise d'Abeloth sur la station Sinkhole : les Arpenteurs d'Esprit. Il n'est pas évident de savoir si ces Jedi présentaient exactement les mêmes symptômes que ceux cités précédemment, mais une chose était sûre : ils étaient sous l'emprise d'Abeloth. Ils moururent lorsque la station Sinkhole fut détruite.

  Quant à Valin et Jysella Horn, ils reçurent un traitement particulier, puisqu'ils furent plongés dans la carbonite par Daala, afin d'éviter de nouvelles altercations dans les rues de Coruscant entre les Jedi fous et la sécurité de l'Alliance Galactique. Ainsi, lorsqu'Abeloth fut vaincue dans la Gueule lors d'un raid mené conjointement par Luke et Ben Skywalker avec les Sith de Sarasu Taalon, Haut Seigneur de la Tribu Perdue, tous les Jedi guérirent subitement excepté Valin et Jysella Horn. Ces deux-là ne retrouvèrent complètement leurs esprits qu'après qu'Abeloth eût été une nouvelle fois fortement affaiblie lors de la bataille de Nam Chorios.

Enfin, les Jedi n'étaient pas les seuls à succomber au pouvoir d'Abeloth. Bien qu'il ne s'agissait pas exactement de la même maladie, plusieurs Sith de la Tribu Perdue sombrèrent sous le pouvoir de la créature du Côté Obscur : Sarasu Taalon après s'être baigné dans le bassin de la connaissance, tout un contingent de Sith lors de la bataille de Pydyr, ou encore le Sabre Sith Gavar Khai qui mourut sur Dromund Kaas.


Actualités en relation

Concours HoloNet : Gagnez la novélisation des Derniers Jedi

Pour la troisième année consécutive Star Wars Holonet s'associe à Outre Fleuve afin de vous faire gagner un exemplaire de la novélisation grand format de Star Wars Episode VIII : Les Derniers Jedi. Disponible depuis aujourd'hui dans...


Mort de Gary Kurtz, producteur des deux premiers Star Wars

Producteur du tout premier Star Wars puis de L'Empire Contre-Attaque, Gary Kurtz est mort dimanche dernier, le 23 septembre, à l'âge de 78 ans. Collaborateur de George Lucas depuis American Graffiti, en 1973, puis sur les deux premiers films...


Le président de Disney envisage de réajuster le tempo des sorties Star Wars

Alors que Solo : A Star Wars Story est en train de débarquer un peu partout en format DVD / Blu-Ray, le président de Disney, Bob Iger, est revenu récemment - dans un interview accordé au Hollywood Reporter - sur sa...


Panini Comics : Sortie de Dark Vador - Le Seigneur noir des Sith T1

Sortie aujourd'hui même de Dark Vador - Le Seigneur noir des Sith T1, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 04/07/2018. Description officielle : Anakin Skywalker appartient au passé. En se tournant vers...


Delcourt : Sortie de Luke Skywalker - L'Arme du Jedi

Sortie aujourd'hui même de Luke Skywalker - L'Arme du Jedi, une parution de la rubrique Comic. La date prévue est donc le 13/06/2018. Description officielle : Luke Skywalker est le héros de la Rébellion depuis...


Informations encyclopédiques
Folie des Jedi
Nom
Folie des Jedi
Nom original
Force psychosis
Autre(s) nom(s)
Maladie des Jedi, Psychose des Jedi
Classe
La Force - Pouvoirs du Côté Obscur
Constructeur
Pouvoir d'Abeloth
Fonction
Prendre le contrôle des Jedi s'étant réfugiés dans la Gueule à l'époque de la Guerre des Yuuzhan Vong
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
17/09/2014

Date de modification
21/09/2014

Nombre de lectures
13 227


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Destin des Jedi Vol. 01 : Proscrit
  • Le Destin des Jedi Vol. 02 : Présage
  • Le Destin des Jedi Vol. 03 : Abysse
  • Le Destin des Jedi Vol. 04 : Revers
  • Le Destin des Jedi Vol. 05 : Alliés
  • Le Destin des Jedi Vol. 06 : Vortex
  • Le Destin des Jedi Vol. 07 : Jugement
  • Millennium Falcon

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.