Forme 06 - Niman


La plus équilibrée des techniques de combat au sabre laser

  Cette Forme de combat au sabre laser, appelée également Forme des Diplomates, est l'une des dernières à avoir été conçue, durant les derniers temps de l'Ancienne République, et correspondait au temps de la chancellerie de Palpatine à l'entraînement standard des Chevaliers Jedi. Cette forme représente la quintessence des arts Jedi car elle prônait une modération globale de la part de son utilisateur et était profondément en accord avec la quête de d'harmonie des Jedi avec leur entourage et la Force et celle de la justice universelle, le tout sans recourir à l'exercice du pouvoir comme cela est notamment le cas avec la pratique de la Forme V.

  Son surnom de Forme des diplomates vient du fait que la Forme VI ou Niman n'exige que peu d'efforts physiques, contrairement aux autres Formes de combat enseignées. Ce caractère modéré dans l'exercice de la Forme VI permettait par conséquent aux Jedi qui l'emploient de mieux se concentrer sur d'autres aspects de leur rôle, notamment la perception de la Force, la suggestion, la stratégie politique et la négociation. Sur le plan pratique, la Forme VI est une combinaison complexe des Formes I, III, IV et V, sans pour autant utiliser totalement chacune de ces techniques, ce qui fait du Niman un style de combat polyvalent. Maîtriser entièrement la Forme VI nécessite un long apprentissage, beaucoup plus long que pour celui des autres Formes : ainsi, l'apprentissage du Niman durait environ dix ans, tranchant ainsi avec celui des autres Formes qui s'apprennent en quelques années, le plus souvent pendant une période s'échelonnant de un à trois ans.

  Cette Forme de combat correspondait bien au rôle des Jedi dans la galaxie en temps de paix, où un Chevalier trop entraîné aux arts du combat pouvait se retrouver dans une impasse lorsqu'il s'agissait de résoudre un conflit politique extrêmement complexe. Toutefois, à cause de sa grande polyvalence, le Niman est considéré comme une technique de combat trop simple, et étant donné qu'elle n'a pas de spécialisation particulière, elle donne une impression erronée de forme basique, à l'image de la Forme I ou Shii-Cho. La Forme VI a été vivement critiqué par d'autres Maîtres de l'Ordre Jedi pratiquant d'autres Formes car étant considéré comme trop peu exigeante physiquement. En cela, ces Maîtres n'ont pas tout à fait tort, car un Jedi qui n'est pas suffisamment entraîné sur le plan physique risque de perdre la vie lors d'une situation qui dégénèrerait en affrontement armé prolongé.

  Et il en va de même pour les jeunes apprentis Jedi qui ne comprennent pas toujours l'intérêt de la forme VI, hormis le fait qu'il puisse s'agir d'un bon entraînement regroupant quasiment toutes les Formes. Avec le début de la Guerre des Clones, l'Histoire donna finalement raison aux détracteurs de la Forme VI : lorsqu'un contingent de 200 Jedi fut conduit par Mace Windu sur Géonosis pour stopper les Séparatistes, la majorité des membres de l'expédition étaient des pratiquants de la Forme VI. Si dans un premier temps, ils réussirent à tenir tête aux forces adverses, ils ne purent soutenir un rythme de combat prolongé à cause de leur entraînement trop peu exigeant et se firent massacrer par les droïdes de combat. Il ne resta plus qu'un cercle de survivants, ces derniers devant la vie au fait qu'ils pratiquaient des Formes plus physiques que le Niman. Le Jedi Coleman Trébor, pratiquant de la Forme VI, ne put repousser que quelques salves de Jango Fett avant de mourir.


Actualités en relation

Star Wars Resistance : Un premier trailer dévoilé !

On attendait des nouvelles de Star Wars Resistance depuis la petite fuite du mois dernier, c'est désormais chose faite : Disney et Lucasfilm viennent en effet de mettre en ligne un premier trailer pour la prochaine série d'animation...


Etoiles Perdues : Traduction amateur de l'adaptation manga

Il y a bien longtemps, dans une galaxie pas si lointaine que ça, était adapté le roman Etoiles Perdues de Claudia Gray en version.... Manga ! Et oui, après les adaptations des films, c'est au tour des romans d'être...


Des Mandaloriens et un budget à la Game of Thrones pour la série Star Wars

En cette période caniculaire à faire suer les Tuskens de Tatooine, voilà qu'il nous arrive quelques infos toutes fraîches concernant la série live-action Star Wars ! Tout d'abord, le New York Times a pu mettre la main...


Galaxy's Edge : Un premier vaisseau spatial aperçu sur le chantier

Le chantier de Galaxy's Edge, l'extension Star Wars du parc Disneyland situé en Californie, avance inexorablement, et laisse de plus en plus apparaître différents détails du futur "Star Wars Land". Récemment, c'est ainsi tout...


Episode IX : Rumeur sur un tournage en Jordanie

Moins d'une semaine après l'annonce officielle du casting principal, et alors que le tournage de l'Episode IX est censé commencer dès aujourd'hui, voilà qu'une petite rumeur estivale vient nous apporter un détail sur...


Informations encyclopédiques
Forme 06 - Niman
Nom
Forme 06 - Niman
Classe
Techniques - Tactiques
Constructeur
Type
Forme de combat
Fonction
Vaincre son adversaire
Affiliation
Ordre Jedi
Ordre Sith

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
35 608


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Insider #062 (Fightsaber : Jedi Lightsaber Combat...)
  • Revenge of the Sith : The Visual Dictionary

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.