Glissement temporel


La marche coulante, ou glissement temporel, était un pouvoir des Moines Aing-Tii permettant de voir et de vivre l’avenir comme le passé.

  La Force, malgré des dizaines de milliers d'années d'études par les Jedi, les Sith et bien d'autres Ordres, demeure encore un mystère. Et si les capacités qu'elle procure à ceux qui savent la maîtriser sont bien connues, certaines demeurèrent longtemps un mystère, parmi lesquels la marche coulante (flow-walk en VO), parfois appelé glissement temporel.

  Très peu connu, ce pouvoir est le fruit des enseignements des Moines Aing-Tii, dont les membres se sont isolés dans la Faille de Kathol. Selon leur croyance, la Force est un flot qu'il ne faut pas utiliser mais dans lequel il est possible de se laisser glisser. Elle permet ainsi aux évènements de se dérouler correctement, d'une certaine manière. Dans un état de méditation réceptive, les yeux ouverts sans fixer le regard, l'utilisateur peut se faire emporter à volonté à travers le temps et la Force, sans que l'enveloppe charnelle de l'utilisateur ne quitte le présent.

  Par conséquent, aux yeux de ses contemporains, celui qui fera usage de cette capacité aura simplement l'air absent ou concentré, selon l'effort produit. L'esprit seul se déplace, se retrouvant dans le passé comme le futur selon son désir, mais l'utilisateur reste visible aux yeux de ceux qui vivent cet autre présent, rendant ainsi presque indispensable la maîtrise du voile de Force. La plus grande complexité de la marche coulante arrive au niveau des interactions avec l'environnement. « Toujours en mouvement est l'avenir », aussi un déplacement vers le futur ne permet de voir qu'un avenir parmi d'autres, qui redevient une possibilité avec le retour au présent.

  Pourtant, il est possible d'agir lors de ces « voyages ». N'étant pas physiquement sur place, il est théoriquement impossible de se faire tuer mais nul n'ayant jamais tenté de le vérifier, il est difficile d'en avoir le cœur net. Le marcheur ne peut pas non plus modifier l'histoire mais, en se faisant remarquer par quelqu'un dans le passé, il peut modifier la perception qu'à la personne de son propre passé. D'une autre manière, en se rendant dans le futur et en interagissant avec ce qu'il y voit, par exemple en parlant à quelqu'un, l'utilisateur fixera son avenir en l'obligeant à se retrouver exactement à l'endroit de leur discussion et au même instant. Enfin, l'individu qui pratique la marche coulante laisse son corps physique vulnérable aux agressions du présent.

  Le premier non-Aing-Tii répertorié à apprendre la marche coulante était Jacen Solo, peu de temps après la Guerre des Yuuzhan Vong. Il reçut l'enseignement du moine Tadar'Ro, familier des Humains depuis la formation qu'il avait apporté à Jorj Car'das. Le jeune Jedi apprit très rapidement avant de quitter la Faille de Kathol, après quoi il n'utilisa que rarement ce pouvoir. Lorsqu'il visita l'épave du Tachyon Flier, Jacen eut une vision de sa mère à qui il donna sa destination suivante. Peu de temps après, Leia se rendit près de l'épave et, inévitablement, eut une vision de son fils qui lui apprit sur quelle planète il se rendait.

  Des années plus tard, converti à la voie des Sith, il s'en servit avec toujours plus de circonspection, notamment pour contempler le destin de son grand-père, Anakin Skywalker, et s'assurer qu'il ne commettait pas les mêmes erreurs aux conséquences désastreuses pour la galaxie. Il semblerait toutefois que le glissement temporel puisse être utilisé d'une manière bien moins risquée qui supprimait les possibilités d'interaction en écoutant à travers le temps. Cependant l'époque entendue semble, comme pour tous les autres « déplacements », être liés à la volonté de la Force autant qu'à celle de l'utilisateur. De cette façon, Jacen parvint à entendre le débat du Conseil Jedi concernant l'avenir d'Anakin et sa formation au sein de l'Ordre Jedi.

  Par la suite, il l'utilisa pour emmener Tahiri Veila à travers le temps et tenta de la corrompre vers le Côté Obscur au moyen de « voyages » vers une époque où Anakin Solo était toujours en vie. La marche coulante ressembla à un don perdu après la mort de Dark Caedus, jusqu'à ce qu'une psychose s'empare de certains Chevaliers Jedi parmi lesquels Jysella Horn. Sous l'emprise de sa folie, la jeune femme devint capable d'utiliser ce pouvoir afin d'échapper à ses poursuivants, ce que comprirent Cilghal et Luke Skywalker en constatant sa capacité à anticiper. Jysella pouvant utiliser un pouvoir connu seulement de Jacen, tout comme les deux autres Chevaliers atteints avant elle, les Skywalker émirent l'hypothèse que l'ancien Sith les avait contaminés grâce à la marche coulante.

  Ils firent donc le voyage vers la Faille de Kathol afin d'en savoir davantage sur cette capacité maîtrisée par les Aing-Tii. Ils rencontrèrent Tadar'Ro qui leur apprit beaucoup sur son ordre monacal. Ben Skywalker passa même de longues journées en sa compagnie afin d'apprendre à utiliser la marche coulante, ce qu'il finit par réussir. Il s'en servit pour la première fois peu après pour assister à l'apprentissage de son cousin, une expérience qui le secoua profondément, mais découvrit par la suite que ce pouvoir n'était pas responsable de la maladie de ses camarades.
Informations encyclopédiques
Glissement temporel
Nom
Glissement temporel
Nom original
Flow-walk
Autre(s) nom(s)
Marche coulante
Classe
La Force - Pouvoirs universels
Constructeur
La vie
Type
Pouvoir universel de la Force
Fonction
Explorer les voies du temps
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
24/08/2009

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
13 235


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Glissement temporel" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Le Destin des Jedi Vol. 02 : Présage
  • Le Manuel du Jedi
  • Legacy of the Force 02 : Bloodlines
  • Legacy of the Force 06 : Inferno
  • Legacy of the Force 08 : Revelation
  • Nid Obscur Vol. 1 : Le Roi des Affiliés

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.