Guérison de Force


La guérison de Force était un pouvoir permettant de soigner rapidement des blessures graves sur soi-même ou sur autrui, au cœur du travail des Guérisseurs Jedi.

  Les aptitudes les plus populaires que permettait la Force étaient sans conteste celles regroupées au sein de la famille des techniques curato salva. Si la détoxification et le traitement des maladies étaient plébiscités, c'était essentiellement la guérison de Force qui valait leur excellente réputation aux Guérisseurs Jedi.

  Ce nom désignait une technique nécessitant une vaste somme de connaissance, une grande habileté dans l'emploi de la Force et, dans une bonne mesure, un talent inné. Puisant directement dans la Force Vivante, la guérison agissait sur les cellules de l'organisme - muscles, organes, os, neurones - pour accélérer leur renouvellement ou leurs mécanismes physiologiques de réparation. Il devenait ainsi possible de cicatriser extrêmement rapidement de blessures importantes, de récupérer de lésions graves telles qu'une rupture de la moelle épinière…

  La guérison de Force était initialement une technique de Contrôle, c'est-à-dire qu'elle ne s'appliquait qu'à soi-même, dans le cadre d'une transe de guérison si le Jedi maîtrisait mal la technique ou pas suffisamment pour la blessure concernée. En se plongeant dans une transe, le ralentissement du métabolisme plaçait quasiment l'organisme à l'arrêt et laissait le temps aux mécanismes cellulaires guidés par la Force d'agir. Avec un talent suffisant, il n'était plus nécessaire de s'endormir, même s'il restait très compliqué de se soigner tout en bougeant.

  Les véritables experts, souvent spécialisés en Guérisseurs, pouvaient appliquer ce contrôle à quelqu'un d'autre, avec ou sans transe du blessé, pour des résultats équivalents. Sans surprise, ce don fut particulièrement apprécié des soldats qui se battirent pour les Jedi au fil de l'histoire, avec un regret pour l'incapacité de la guérison de Force à régénérer un organe ou un membre dont la repousse est impossible pour son espèce. Ainsi, contrairement à un Trandoshan victime des mêmes amputations, Dark Vador n'aurait jamais pu récupérer ses membres malgré l'intervention de tous les guérisseurs de la galaxie. A l'inverse, en appliquant la Force pour guider l'action cellulaire, il était possible de provoquer une guérison censément impossible. Néanmoins, il fallait souvent une grande connaissance médicale et biologique pour accomplir des "miracles".

Guérison de Force
Cilghal, brillante Guérisseuse Jedi, fit un travail extraordinaire pour le Nouvel Ordre Jedi.
Image extraite du guide Jedi vs Sith : The Essential Guide to the Force.


  L'inconvénient de cette technique était la tendance, presque inévitable, à perdre la notion du temps tout en épuisant une grande partie de sa puissance lors d'un traitement administré à autrui. Selon la complexité des blessures, le Jedi pouvait totalement s'épuiser en une seule fois et se mettre en danger s'il ne renonçait pas à sauver tout le monde. La puissance n'était d'ailleurs pas un facteur assurant une grande réussite en la matière : Anakin Skywalker et Mace Windu, deux des Jedi les plus forts de leur temps, n'étaient que de piètres guérisseurs. D'une manière générale, les trois premières générations de Skywalker étaient d'ailleurs moyennement douées pour cette technique malgré leur immense puissance et leur habileté à maîtriser la Force par ailleurs.

  En raison de leur nombre limité, les Guérisseurs Jedi n'intervenaient d'ailleurs que pour de telles blessures - en dehors de leurs propres effectifs - ce qui leur valut à la fois une réputation de sauveurs et un certain ressentiment de la part de quelques populations démunies, incapables de payer pour accéder aux fantastiques équipements du Temple Jedi. Néanmoins, tous les membres de l'Ordre Jedi et du Nouvel Ordre Jedi reçurent une instruction sur la technique de guérison, ce qui était un moyen essentiel de parfois sauver sa vie en mission ou tout simplement de remplir leur rôle de protecteur pour les habitants de la galaxie. De plus, les initiés ayant échoué à intégrer l'Ordre mais doué pour cet aspect de la Force Vivante intégrant le MedCorps qui, en collaboration avec les Chevaliers et Maîtres Guérisseurs, contribuait à sauver de nombreuses vies.

Guérison de Force
Meetra Surik, dite l'Exilée, usant de la guérison de Force sur ses compagnons.
Image extraite du jeu vidéo Knight of the Old Republic II : The Sith Lords.


  Il fut très longtemps considéré la guérison de Force comme relevant des capacités exclusives au Côté Lumineux, en raison de la tendance des capacités du Côté Obscur à s'orienter sur la destruction et la mort, mais il n'en était rien. En effet, les Sith pouvaient tout à fait y recourir, quoique souvent avec une efficacité limitée car il ne s'agissait pas d'un enseignement prioritaire chez eux. Etrangement, leur volonté de soin était souvent pervertie et leur pouvoir ne leur permettait alors que d'assurer le fonctionnement de l'organisme blessé, à l'image de Dark Sion ou Dark Vador qui maintinrent la puissance de leurs corps malgré un état physiologique déplorable.

  Etant rarement mis en avant, les Guérisseurs Jedi furent rarement connus, mais quelques-uns furent réputés pour leur habileté à utiliser la guérison de Force. A l'époque de son combat contre le Triumvirat Sith, Meetra Surik s'en servait allègrement sur ses alliés pour s'assurer qu'ils poursuivent la lutte avec elle. Des millénaires plus tard, l'un des guérisseurs les plus talentueux était Caleb, un ermite d'Ambria auquel Dark Bane dut la vie quand il le sauva de la mort de ses orbalisks.

  Au cours de la Guerre des Clones, les Jedi guérisseurs furent mis à contribution autant que possible, à l'instar de Barriss Offee, déployée sur Drongar pour aider les chirurgiens à sauver les soldats clones et, indirectement, tenir le front contre les Séparatistes. Ses capacités furent d'ailleurs décuplées quand elle s'injecta involontairement du bota, une plante miraculeuse pour laquelle se battaient les forces en présence. Le bota possédait d'ailleurs des caractéristiques intrinsèques qui rivalisait avec les possibilités de la guérison de Force, à la manière des cristaux de feu employés par le MedCorps. Sur Coruscant puis Mandalore, ce fut Bardan Jusik qui se découvrit un talent pour la guérison en permettant à Fi de sortir d'un état végétatif puis de récupérer la quasi-totalité de ses fonctions motrices et cérébrales malgré de lourdes lésions.

Guérison de Force
Bardan Jusik utilise ses pouvoirs pour guérir les lésions cérébrales de Fi.
Image extraite du guide The Essential Reader's Companion.


  Mais cela lui coûta très cher et le vieillit prématurément, l'énergie requise par les multiples sessions de soin étant énorme. Il théorisa alors que la guérison était un mélange de télékinésie à échelle cellulaire et de stimulation du métabolisme. Néanmoins, ses dons étant davantage lié à sa compréhension qu'à ses sensations, il lui fallait des leçons de physiologie pour améliorer ses capacités de guérisseur. Pourtant, sous le nom de Bardan Jusik, puis Bard'ika puis Gotab, il s'en servit souvent au cours de sa vie, et soigna même Sintas Vel des dommages cérébraux causés par son emprisonnement dans la carbonite, à la demande de Jaina Solo.

  Après les années d'obscurité provoquées par l'Empire, le Nouvel Ordre Jedi redécouvrit ce talent en la personne de Cilghal, qui manifestait un don rare en la matière et y forma les apprentis, parmi lesquels Tekli, dont les capacités furent essentielles lors de la mission sur Myrkr et permirent de sauver Gilad Pellaeon sur Bastion.

Guérison de Force
Cade Skywalker utilise pour la première fois ses pouvoirs pour soigner simultanément deux personnes, contraint par Dark Krayt.
Image extraite du comics Legacy volume 3 : Les Griffes du Dragon.


  Dans ses premières années, Cade Skywalker fut d'ailleurs incapable d'utiliser ses dons de guérison sans puiser dans sa colère, ce qui ne l'empêchait pas de manifester le plus grand talent de son époque en la matière. Il était à noter que ses capacités s'accrurent de façon extraordinaire quand il s'ouvrit pleinement au Côté Lumineux, lui permettant de sauver Deliah Blue d'une affection mortelle tout en utilisant des pouvoirs de protection de très haut niveau.


Merci à Traest Kre'fey pour avoir rédigé la version précédente de cette fiche.


Actualités en relation

HoloNet : Publication d'un second pack de fiches sur la Force

Les mystères de la Force n'en finiront jamais d'être explorés. Et pourtant, ce n'est pas faute d'avoir essayé. Après une première livraison de 40 fiches sur la thématique de la Force en...


Lucasfilm Press : Sortie de Force Collector aux États-Unis

Aujourd'hui paraît aux États-Unis le roman pour jeune adulte Force Collector chez Disney-Lucasfilm Press ! Ce roman est le dernier du label Journey to Star Wars: The Rise of Skywalker (Voyage vers Star Wars: l'Ascension de Skywalker...


Star Wars 9 : Le scénario point par point du film, selon les rumeurs

Moins de trois mois avant la sortie en salle de L'Ascension de Skywalker, on ne peut que constater que les rumeurs concernant l'ensemble du film commencent à se faire légion depuis la rentrée ! En effet, entre les diff...


Star Wars 9 : Rumeurs sur les nouveaux pouvoirs de Rey

Après la déferlante d'infos officielles et de nouvelles rumeurs concernant L'Ascension de Skywalker qui nous sont arrivés à la suite de la D23 Expo, nous voilà enfin revenus à un rythme de croisière concernant l'actualité Star...


HoloNet : Mise en ligne d'un nouveau pack de fiche spécial Force !

Après la mise à jour sur Riposte de la semaine dernière, c'est aujourd'hui à Dark Sekot d'apporter sa contribution à l'encyclopédie HoloNet, cette fois-ci sur le thème de la Force. Au travers de pas moins...


Informations encyclopédiques
Guérison de Force
Nom
Guérison de Force
Nom original
Force healing
Classe
La Force - Pouvoirs du Côté Lumineux
Type
Pouvoir de Contrôle, voire de Contrôle et d'Altération
Fonction
Soigner des blessures parfois graves en un temps très court
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
16/09/2019

Nombre de lectures
30 337


Note de la fiche
1 membre a noté la fiche "Guérison de Force" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.