Virus Krytos


maladie mortelle créée par le Général Derricote pour Isard

  Alors que l'escadron Rogue avait infiltré Coruscant dans le but de permettre à la Flotte rebelle de s'emparer de la capitale impériale, Ysanne Isard, chef des Renseignements Impériaux, décida d'ignorer cette menace militaire pour se concentrer sur une arme bactériologique : le virus Krytos. Celui-ci n'affectait que les non-humains et le but des impériaux était de laisser la planète aux rebelles avec le virus, détruisant ainsi la population non-humaine. Mais le pire était l'antidote : un simple traitement au bacta suffisait pour guérir. Isard elle-même l'avait voulu ainsi car il n'y aurait pas assez de bacta pour sauver tout le monde, la Nouvelle République étant un état naissant avec peu de ressources, cela entraînerait un mécontentement des non-humains à l'égard des humains non touchés. Les non-humains croyant qu'ils sont xénophobes, une révolte s'ensuivrait et Isard pourrait reconquérir la planète tout un détruisant la rébellion et ses chefs.

  Le père de cette monstruosité était le général Derricote. Le virus fonctionnait de la manière suivante : il se transmettait par fluides corporels et pouvait survivre un jour dans les réserves d'eau contaminées. Congelé, il subsistait indéfiniment. Il ne pouvait être transmissible par l'air car il aurait affecté les humains. Plus la maladie était virulente, plus les besoins en bacta était grands. Certains organes pouvait être tellement endommagés qu'il fallait les remplacer très vite par des implants cybernétiques.

  L'équipe du général conçut un virus affectant les non-humains mais une mutation vers l'homme était possible. Une telle mutation mettrait cependant des centaines voir des milliers d'années pour atteindre un niveau d'efficacité suffisant. Les symptômes étaient les suivants : d'énormes furoncles apparaissent, la peau se noircit, les veines éclatent et une atroce douleur apparaît. Il n'y a plus de salive et des convulsions s'emparent des malades. Certaines espèces se liquéfient littéralement.  Une première cellule est affectée puis elle éclate et contamine celles se trouvant autour. Le patient meurt à petit feu.

  Le général utilisa au départ des Gamorréens mais leur métabolisme lent rendait la période d'incubation longue : un mois.  Puis des Quarrens furent utilisés et la durée d'incubation baissa. Alors que ces derniers servaient à travailler à l'échelle des créatures aquatiques, les premiers servaient pour des créatures terrestres, et furent suivis rapidement par des essais sur d'autres espèces comme les Sullustains, les Bothans et les Shistavanéens. La durée finale d'incubation fut de douze jours.
  
  Le virus fut introduit dans les réserves d'eau de la planète-capitale, mais les Rogues, en évaporant ces réserves pour détruire le bouclier détruisirent aussi en partie le virus. Il en resta cependant assez pour qu'il se propage et crée la panique. La Nouvelle République fut submergée, le marché noir répondant un peu aux besoins mais pas suffisamment. Isard contrôlant la production de bacta, la panique s'installa rapidement parmi la population non-humaine. Mais les rebelles Ashern représentés par Qlaern Hirf apportèrent leur aide en découvrant que le ryll de Ryloth pouvait servir à soigner la maladie. L'épidémie fut combattue avec succès et la chute d'Isard durant la Guerre du Bacta permit d'importer à nouveau le précieux médicament.
Informations encyclopédiques
Virus Krytos
Nom
Virus Krytos
Classe
Médical - Industriel
Constructeur
Type
Virus
Fonction
Eradication des non-humains
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
11 672


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Les X-wings, Vol. 1 : L'Escadron Rogue
  • Les X-wings, Vol. 2 : Le Jeu de la Mort
  • Les X-wings, Vol. 3 : Un Piège nommé Krytos
  • Les X-wings, Vol. 4 : La Guerre du Bacta

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.