Macrobinoculaires


Système de visualisation et version moins sophistiquée des électrobinoculaires

  Si les électrobinoculaires représentent un bon équilibre entre le coût d'achat et un dispositif de visualisation longue distance, il existe d'autres équipements possédant une fonction similaire et ce bien qu'ils soient moins sophistiqués : les macrobinoculaires. En effet, la principale caractéristique des macrobinoculaires par rapport aux électrobinoculaires est qu'elles ne recourent pas à des circuits électroniques pour fournir une vision agrandie d'un objet distant. En cela, le coût de macrobinoculaires est moins élevé que pour leurs homologues à circuits et contrôles électroniques.

  Cependant, ce coût moindre en raison d'une sophistication moindre a un prix, car les macrobinoculaires ne peuvent pas fournir d'images se focalisant sur les détails d'un objet, et ce même si elles peuvent fournir une image rapprochée de celui-ci. Par ailleurs, il est à noter que les macrobinoculaires ne disposent pas de circuits d'ajustement instantané de la luminosité ambiante, et que cette absence de composants avancés internes ne leur permet pas d'être utilisée la nuit, à moins de bénéficier d'une source de lumière dans le champ de vision. Cependant, en raison de ce manque de sophistication, les lentilles optiques des macrobinoculaires ont moins de chances d'être endommagées ou déréglées que les électrobinoculaires. Et toujours en raison du fait qu'elles sont moins sophistiquées que les électrobinoculaires, les macrobinoculaires peuvent être miniaturisées au point de tenir dans la paume d'une main humaine.

  Les macrobinoculaires Jedi sont l'exemple le plus parlant de cet état de fait. Utilisées par les membres de l'Ordre, les macrobinoculaires Jedi sont assez compactes pour être transportées dans une sacoche de la ceinture utilitaire d'un Jedi en mission sur le terrain. Obi-Wan Kenobi utilisait de tels appareils pour l'espionnage, que ce soit sur Géonosis pour espionner les activités anormales des fonderies ou sur Utapau en cherchant à localiser le Général Grievous avant de lancer l'attaque des troupes de la République.

Macrobinoculaires


  Pour l'anecdote, les Gungans ont développé leur propre version des macrobinoculaires : les macrobinoculaires gungans, appelées les kivoiloin, poussent de manière organique un peu comme le reste de leur technologie. Leur principe de fonctionnement repose sur l'écartement entre deux lentilles captant la lumière, cet écartement donnant un fort effet stéréoscopique. Cependant, pour être stabilisées, les kivoiloin doivent comprendre un support déplié pour une image aussi stable. De plus, les lentilles ne sont pas fabriquées en verre mais sont constituées de membranes remplies d'une huile transparente, qui peut servir ainsi de grossissant visuel, ce principe suivant à peu près celui d'un œil organique.
Informations encyclopédiques
Macrobinoculaires
Nom
Macrobinoculaires
Classe
Equipement individuel
Constructeur
Variable
Type
Système de détection visuelle
Fonction
Repérage longue distance

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
10 773


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
Aucune source répertoriée pour le moment ...

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.