Mechu-deru


Le mechu-deru était la capacité de la Force qui permettait de comprendre et manipuler intuitivement les outils technologiques.

  L'immense majorité des capacités procurées par la Force permettait d'agir sur la matière vivante, qu'il s'agisse de son propre organisme ou de celui d'autres formes de vie, pour les contrôler, les ressentir ou interagir avec elles. Bien peu de pouvoirs donnaient la possibilité de contrôler une masse non vivante autrement que par la télékinésie. Pourtant, le don connu sous le nom de mechu-deru correspondait à l'aptitude à comprendre et manipuler instinctivement toute forme de technologie.

  Ce pouvoir était le plus souvent considéré comme lié au Côté Obscur : les Sith le maîtrisaient particulièrement bien et s'en servirent à plusieurs reprises pour leurs expériences. L'origine de ce lien avec le Côté Obscur était probablement liée au fonctionnement même du mechu-deru. En visualisant les circuits électroniques de sa cible et en y transférant un peu de son énergie via la Force, un individu pouvait en prendre le contrôle voire en modifier la programmation. Les plus doués y parvenaient instinctivement tandis que les autres devaient apprendre la structure des circuits de leur cible, auquel cas une altération empêchait de la contrôler. Cependant, dans le cas d'un droïde, une créature consciente bien que non vivante, cela impliquait de supprimer son libre arbitre et le manipuler tel une marionnette.

  Les Jedi évitaient donc de s'en servir, bien que ceux d'entre eux qui manifestaient ce don puissent devenir des Experts Tech, une branche spécialisée des Jedi Sentinelles. Ils développèrent en revanche une variante, le mechu macture ou destruction de droïdes. Pendant la Grande Révolution Droïde, les Jedi combinèrent le mechu-deru à une décharge d'énergie de la Force pour griller les circuits des automates rebelles. Le célèbre Maître Jedi Arca Jeth maîtrisait parfaitement cette capacité et l'utilisa allègrement lors de la bataille de Deneba.

Mechu-deru

La variante mechu macture est une arme redoutable contre les droïdes.
Image extraite de la bande dessinée Légende des Jedi : Les Seigneurs Sith.


  La Sith Belia Darzu fut la plus grande experte du mechu-deru et la corrompit à l'aide du Côté Obscur. Grâce aux techniques de l'Alchimie Sith, elle conçut un technovirus qui changeait ses victimes en créatures mi organiques, mi mécaniques. Cette variante, le mechu-deru vitae, lui permit de créer des armées de technobeasts. Un fragment d'incantation fut transmis à travers les siècles : "Ver de métal, de rouille et pourriture. La vie Sith respire, l'ancienne vie ne le fait pas". Belia Darzu théorisa largement sur le mechu-deru dans des écrits qui survécurent pour être utilisés par ses successeurs Sith.

  Pour cette raison notamment, les utilisateurs du Côté Obscur furent les plus nombreux à se servir de ce pouvoir. L'agent de Palpatine, le mystérieux Blackhole, s'en servit pour améliorer les détecteurs de Force de l'Empire et leur permettre de définir l'affiliation claire ou obscure des sujets de test. Il fit largement usage du mechu-deru pour se maintenir en vie après sa confrontation contre Luke Skywalker, en se construisant un corps artificiel. Un autre serviteur de Palpatine, Dark Maul, maîtrisait cette capacité et en fit usage par exemple pour modifier son droïde C-3PX. Roganda Ismaren usa également des rouleaux de Belia Darzu pour enseigner le mechu-deru à son fils Irek, lequel vit ses capacités augmentée par un implant pour contrôler l'Œil de Palpatine. Néanmoins, malgré ses améliorations, il suffisait d'une modification de circuit pour l'empêcher d'appliquer son pouvoir.

  Quelques grands noms des Jedi maîtrisaient également le mechu-deru. Ainsi, Anakin Skywalker le possédait intuitivement, avec suffisamment de talent pour construire un droïde par lui-même ou améliorer sa prothèse comme son chasseur. Son petit-fils, Anakin Solo, comprenait si bien les machines qu'il rendit la station Centerpoint inutilisable à tout autre que lui, tandis que son cousin Ben Skywalker était capable de sentir et interagir avec les droïdes. Mais la plus douée était certainement Callista Masana, qui avait un tel lien avec les ordinateurs qu'elle put infiltrer sa conscience dans l'Œil de Palpatine. Abeloth se servit de son talent plus tard pour transférer un de ses avatars dans l'ordinateur central du Temple Jedi.
Informations encyclopédiques
Mechu-deru
Nom
Mechu-deru
Autre(s) nom(s)
Mechu macture, Mechu-deru vitae
Classe
La Force - Pouvoirs universels
Type
Pouvoir d'Altération
Fonction
Contrôler et comprendre les systèmes technologiques
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
18/11/2014

Date de modification
18/11/2014

Nombre de lectures
12 037


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • La Légende des Jedi Vol.4 : Les Seigneurs des Sith
  • Le Destin des Jedi Vol. 09 : Apocalypse
  • Le Manuel du Jedi
  • Les Enfants du Jedi
  • Starwars.com
  • The Clone Wars Vol. 3 : Pas de prisonniers
  • The New Essential Guide to Droids
  • WEG - Tales of the Jedi Companion

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.