Oreilles de Chiroptix


Le sort des Oreilles de Chiroptix permettait de développer son audition au point d’acquérir un équivalent de sens d’écholocation.

  Dans sa tradition chamanique, la conception que les Sœurs de la Nuit, et leurs adversaires Sorcières, avaient de la Force faisait inconsciemment la distinction entre la Force Vivante et la Force Unificatrice. Elles avaient ainsi compris que certains de leurs sorts étaient directement liés à la nature, bien qu'elles pensent devoir leurs pouvoirs aux esprits des fauves.

  En conjuguant une certaine humilité et une rage animale teintée de la violence du Côté Obscur, elles s'intégraient au tissu du monde vivant et laissaient émerger une mentalité de prédateur. Une fois dans cette disposition, une Sœur devenait capable de recourir notamment aux Oreilles de Chiroptix, du nom d'un fauve des jungles de Dathomir probablement nocturne ou aveugle.

  Très similaire à l'Écoute de Force Theran, ce rite permettait d'aiguiser son audition à un niveau surhumain, permettant d'entendre les sons les plus ténus. Mais, bien plus intéressant et à la différence du pouvoir des Écouteurs Theran agissant à distance uniquement, les Oreilles de Chiroptix semblaient conférer un équivalent de sens radar grâce à la Force. En effet, d'après la tradition des Sœurs de la Nuit, les sons reçus rendaient capable de restituer graphiquement un lieu connu par l'ouïe uniquement, ce qui n'était pas sans évoquer les aptitudes de repérage tridimensionnel de nombreuses espèces animales nocturnes ou aveugles.


En savoir plus

  Les informations de cette fiche sont tirées du Livre des Sith, ouvrage de Daniel Wallace qui possède un chapitre entier consacré aux Sœurs de la Nuit. Ayant été publié en 2012, avant le reboot controversé de l'Univers Etendu désormais connu sous le nom Legends, ce livre mêle des éléments de Legends à des inventions de la série The Clone Wars (TCW) tels que la Mère Talzin, et incorpore les concepts de la série aux Sœurs de la Nuit beaucoup plus primitives présentées dans des romans tels que Le Mariage de la Princesse Leia. La série TCW appartenant au canon principal (depuis 2014) et en l'absence de position officielle de Lucasfilm sur sa place précise entre les deux canons reconnus, Star Wars Holonet considère que son contenu est incompatible avec l'univers Legends.

  La description des Oreilles de Chiroptix, telle qu'elle est effectuée dans cette fiche, a donc été rédigée sous l'angle "Legends" de l'univers Star Wars, en effectuant des parallèles entre le Livre des Sith (officiellement un ouvrage Legends) et les sources préexistantes. Il est donc possible que ses informations soient contredites par d'autres encyclopédies en dépit des efforts de rationalisation de son auteur.
Informations encyclopédiques
Oreilles de Chiroptix
Nom
Oreilles de Chiroptix
Nom original
Ears of the Chiroptix
Classe
La Force - Pouvoirs du Côté Obscur
Constructeur
Type
Pouvoir de Sens
Fonction
Développer l'ouïe et visualiser grâce aux sons
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
12/02/2017

Date de modification
24/04/2017

Nombre de lectures
5 408


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Book of Sith endnotes
  • Le Livre des Sith

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.