Moteur subluminique


Systèmes de navigation des vaisseaux dans l'espace normal

  Les moteurs subluminiques propulsent les vaisseaux dans l'espace normal. Contrairement aux moteurs hyperspatiaux, les moteurs subluminiques ne peuvent propulser un engin à une vitesse supérieure à celle de la lumière.
  Le type de moteur subluminique le plus commun est le moteur à ions, qui propulse l'appareil en éjectant des particules ioniques à grande vitesse, du côté opposé à la direction du vaisseau. Certains appareils comme le TIE tiennent même leur nom de ce type de propulsion (T.I.E. = Twin Ion Engine, ou Double Moteur Ionique).

  Le moteur subluminique le plus fréquent dans la Galaxie est le modèle de base à ion fabriqué par la compagnie Hoersch-Kessel. Ce moteur fonctionne par fusion interne propulsant des particules ioniques.

  Bien qu'il soit utilisé principalement comme mode de propulsion, le moteur subluminique à ions peut également servir de gouvernail latéral sur les plus grand bâtiments, ce qui accroît considérablement leur maniabilité. La plupart des appareils plus petits se contentent eux la plupart du temps de rediriger une partie du flux ionique vers les côtés pour manœuvrer.

  L'émission de particules ioniques par les moteurs subluminiques est moyennement radioactive, les ingénieurs qui travaillent à l'entretien et à la réparation des moteurs doivent revêtir des combinaisons de protection spéciales. Malgré les avancées technologiques dans le domaine de la propulsion spatiale, cette radioactivité ionique demeure un problème permanent, ce qui a conduit à l'établissement de procédures d'atterrissage et de décollage communes sur toutes les planètes : tout vaisseau doit, dès lors qu'il se trouve dans l'atmosphère, éteindre ses moteurs subluminiques et basculer sur ses répulseurs pour ses manœuvres.
  Dans l'espace, où les moteurs à répulsion sont inefficaces, le vaisseau doit repasser sur les moteurs ioniques principaux, plus puissants. Et pour quitter un système, il doit désactiver temporairement ses moteurs subluminiques et activer l'hyperpropulseur afin de passer en hyperespace.
Informations encyclopédiques
Moteur subluminique
Nom
Moteur subluminique
Classe
Vaisseaux - Véhicules
Constructeur
Variable
Type
Navigation
Fonction
Navigation subluminique
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
23 601


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Starwars.com - Databank
  • The Essential Guide to Weapons and Technology

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.