Traité de Coruscant


Le traité de Coruscant était un accord politique assurant la paix entre le Second Empire Sith et la République. Après des manigances des Sith, le traité fut signé en leur faveur.

Continuité : Legends


  

1. Origine du traité



  En l'an 3 681 avant la bataille de Yavin, le Second Empire Sith sortit de plus d'un millénaire d'existence secrète pour attaquer la République. La guerre fut sans merci entre les deux camps et, tandis que les Sith avaient un léger avantage, l'Empereur proposa la paix entre les deux gouvernements. L'Empire retira même des troupes du conflit en gage de bonne foi.

  Les Sith invitèrent la République à des pourparlers et ces derniers eurent finalement lieu sur Alderaan en l'an 3.653 avY. La délégation impériale était menée par Dark Baras tandis que la République envoya le sénateur Am-ris. Pour forcer les négociations et se voir accorder leur faveur, les Sith profitèrent du sommet pour attaquer Coruscant et détruire en partie le Temple Jedi. Am-ris et les Jedi cédèrent du terrain à la table des négociations et les deux camps ratifièrent ce qui fut connu sous le nom de "Traité de Coruscant".

  Ce que tous ignorèrent, c'était que l'Empereur Vitiate, à défaut d'avoir renversé rapidement la République, souhaitait cette paix pour préparer un rituel lui permettant de dévorer la galaxie à travers la Force.

Traité de Coruscant

Dark Baras et Satele Shan, artisans du Traité de Coruscant
Image extraite de : The Old Republic - Risque de Paix


2. Closes



  Le traité fut signé en la défaveur de la République qui fut contrainte d'accepter certaines conditions pour obtenir, lors de la ratification, le retrait des troupes impériales de la capitale républicaine. Malgré les lourds dégâts subis, Coruscant fut libérée pacifiquement et le Sénat put élire un nouveau chancelier et siéger sur la planète.

  Parmi les nombreuses clauses du traité, certaines concernaient directement la guerre qui eut lieu. En effet, les troupes des deux camps devaient cesser le feu et se retirer des territoires du camp adverse. Bien que les prisonniers n'étaient pas libérés, ils eurent la reconnaissance de leur statut et devaient par conséquent être traités dignement, pratique qui n'était pas forcément l'apanage des Sith.

  La condition la plus mystérieuse aux yeux de la République était sans nul doute celle visant à la cession au profit du Second Empire Sith de sept systèmes ne représentant aucune valeur stratégique et faiblement peuplé, dont le Secteur Vesla. Cette demande, que l'Empereur accorda à son Conseil Noir, permit au Sith d'utiliser certaines propriétés des soleils de ces systèmes pour créer des usines à super-armes, comme le découvrira l'espion du Service d'Informations Stratégiques Theron Shan.

  Malgré les nombreuses complexités et points techniques, le traité correspondait aux yeux des civils de la galaxie en une redéfinition des frontières, proche de celle gravée par la guerre (à de nombreuses exceptions près) ainsi que la paix qui entraîna une époque de Guerre Froide. Pourtant, le traité abordait de nombreux autres sujets (comme la cession des 7 systèmes) qui restaient inconnus du grand public comme le stipulait l'article 2.

Traité de Coruscant

Article 15, paragraphe 9 du Traité de Coruscant.
Image extraite du Journal de Gnost-Dural


3. Menaces et dissolution



  À peine fut-il signé que le traité manquait déjà d'être annulé. En effet, l'accord passé entre les deux gouvernements n'était pas apprécié par tous les militaires et certains républicains refusèrent dans un premier temps de quitter la planète Balmorra. À la suite de cela, une conspiration à laquelle participa la Maître Jedi Dar'Nala faillit rallumer le conflit, mais Dark Baras et Satele Shan mirent fin à cette duperie et consolidèrent le traité.

  La Guerre Froide dura une douzaine d'années et ne fut pas en reste de tentatives militaires et politiques de la part des deux camps, manquant à plusieurs reprises l'accident diplomatique. Plus les années passèrent, plus la paix devenait de plus en plus précaire. Ce furent finalement les Sith qui tentèrent de manière préméditée de mettre fin au traité quand notamment Dark Angral attaqua le refuge des Jedi sur la planète Tython. En l'an -3.640, la guerre éclata finalement de nouveau, le traité de Coruscant prenant définitivement fin.



Actualités en relation

The Clone Wars | Le bilan de la rédaction

La septième et dernière saison de The Clone Wars s'étant achevée lundi dernier, il est temps pour ceux qui, au sein de la rédaction de Star Wars HoloNet, ont suivi l'aventure, d'en faire le...


HoloNet : Publication d'un pack de fiches spécial Le Gambit du Hutt

L'HoloNet ne s'arrête pas, notre grand Exar ayant déclaré ces derniers jours à la presse de Coruscant que la rédaction encyclopédique pouvait continuer de se faire en télétravail et qu'il n'y aurait...


Panini Comics | Sortie de Star Wars Tome 10 - La Fuite

Ce dixième volume compilant le comics Star Wars (2015) se sera fait longtemps attendre (la sortie du tome 9 date de l'automne dernier), mais il est enfin là ! Star Wars Tome 10 - La Fuite va ainsi permettre au public...


HoloNet | Critique de Chevalier Errant

Cela faisait longtemps que Pocket n'avait pas édité un roman de l'univers Légendes (merci), et ce dernier a subi comme beaucoup de choses les affres du virus et du confinement. Après une sortie retardée, et un...


HoloNet | Critique du roman Queen's Peril

Queen's Peril est un roman jeune adulte qui sort aujourd'hui aux États-Unis chez Disney Lucasfilm Press. Ce court roman (un peu moins de 300 pages) est écrit par E.K. Johnston (Ahsoka, Queen's Shadow) et il s...


Informations encyclopédiques
Traité de Coruscant
Nom
Traité de Coruscant
Nom original
Treaty of Coruscant
Classe
Techniques - Tactiques
Constructeur
Type
Accord de paix
Fonction
Assurer la paix entre le Second Empire Sith et la République
Cession de système stellaire républicain au profit du Second Empire Sith
Affiliation
Second Empire Sith
Ancienne République

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
20/12/2019

Date de modification
20/12/2019

Nombre de lectures
569


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.