Transfert d'essence


Le transfert d'essence était un pouvoir de la Force utilisé par les Alchimistes Sith pour transférer leur esprit depuis leur corps vers un autre.

  Le transfert d'essence était l'un des pouvoirs de la Force les plus mystérieux et les plus rarement observés. Nécessitant une puissance et une adresse exceptionnelles, son utilisation permettait l'accès à une forme d'immortalité très recherchée par les tenants du Côté Obscur. Contrairement à certains Jedi, capables de revenir sous forme de spectre après leur mort, les Sith qui en faisaient l'usage restaient attachés physiquement au monde matériel.

  Ce pouvoir était l'un des plus sombres de ceux offerts par le Côté Obscur et nécessitait une grande maîtrise de l'alchimie - ou magie - Sith. Cette simple condition ne permettait pas à tous d'y avoir recourt, une affinité naturelle avec ces arts étant presque indispensable pour s'en servir. Le principe du transfert d'essence était le suivant : l'utilisateur se servait de la Force pour déplacer son esprit de son propre corps vers un réceptacle. Celui-ci pouvant être un matériau, ce qui conduisait à la création d'un esprit du Côté Obscur, ou un être vivant, avec une probabilité de succès d'autant plus élevée que la cible avait une structure cérébrale vierge et proche de celle de l'utilisateur.

  Dark Plagueis théorisa que tout créature vivante pouvait tenir lieu de réceptacle, même si les effets sur un fœtus demeurent inconnus, mais il dédaigna cette technique au profit de ses études sur les manipulations des midi-chloriens pour prolonger la vie. Il n'avait pas totalement tort : le transfert d'essence était l'une des utilisations de la Force les plus risquées ! En effet, quitter son enveloppe charnelle pour en gagner une autre permettait d'échapper à la mort mais engendrait la désintégration du corps d'origine, synonyme de mort définitive en cas d'échec. A noter qu'un membre amputé n'était pas désintégré. Et l'énergie nécessaire était énorme, essentiellement lorsque la cible était un être vivant intelligent et encore plus pour un support non organique. Exar Kun eut recours à un sacrifice massif afin d'obtenir la puissance suffisante pour déplacer sa conscience dans les temples de Yavin IV.

  L'idéal était de transférer son esprit dans un corps cloné, à la structure cérébrale similaire et dépourvue de souvenirs. Le risque du transfert d'essence résidait dans les cas où la cible était un autre individu. Les possibilités étaient alors les suivantes : soit il était impossible de forcer l'esprit de la cible et le rituel était un échec qui renvoyait son utilisateur à son propre corps, soit l'esprit de l'utilisateur quittait son corps pour intégrer le nouvel organisme et entamait une lutte de volonté. Cette lutte était extrêmement difficile à mener pour l'attaquant car les sensations de l'hôte pouvaient se retourner contre lui. Et s'il perdait ce duel de volontés, il se retrouvait sans aucun corps et disparaissait.

Transfert d'essence

Ce schéma réalisé par Dark Plagueis résume le principe du transfert d'essence avec deux structures cérébrales identiques. En Aurebesh : "All life is made by the death of others" (toute vie est créée par la mort d'autres).
Image extraite du Livre des Sith.


  La technique fut maîtrisée très tôt dans l'histoire Sith par Dark Andeddu qui l'enregistra dans son holocron. Il apparaît qu'elle fut transmise pendant des millénaires, arrivant notamment entre les mains d'Exar Kun, mais finit par être perdue. Elle fut retrouvée par Dark Bane qui se servit du transfert d'essence contre son apprentie, Dark Zannah, lors de leur duel final. Il perdit cependant le combat de volontés qui s'ensuivit et disparut à jamais, excepté en tant que gardien de son propre holocron. Le secret de la technique fut ensuite perdu par la faute de Dark Gravid, environ cinq-cents ans avant la fin de la République Galactique.

  La connaissance du rituel perdura dans une certaine mesure, mais la technique elle-même était alors disparue. L'holocron de Dark Andeddu fut retrouvé par Quinlan Vos pendant la Guerre des Clones, ce qui permit certainement à Dark Sidious d'en tirer les secrets du transfert d'essence, qu'il combina à des informations extorquées à l'un des derniers Jedi. Il s'entraîna à ce rituel sur la personne de Bevel Lemelisk, qu'il exécuta à plusieurs reprises en transférant systématiquement son esprit dans un corps cloné. Il s'en servit également sur lui-même, au grand dam de la Nouvelle République, en revenant d'entre les morts six ans après la bataille d'Endor. Son pouvoir dans le Côté Obscur était néanmoins trop important pour ses clones dont l'organisme se détériorait rapidement et il disparut lors de son ultime transfert intercepté par Empatojayos Brand. On ignore si le secret du rituel fut transmis à d'autres Sith après lui.


Actualités en relation

Le kendô de maître Obi-Wan

On a tendance à parler beaucoup des romans de science-fiction qui parle de Star Wars, et pourtant, il y a de nombreux livres qui parle de notre saga, plus ou moins sérieusement, et avec des sujets divers et variés...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Transfert d'essence
Nom
Transfert d'essence
Nom original
Transfer essence
Autre(s) nom(s)
Transfert mental, Transfert d'essence vitale
Classe
La Force - Pouvoirs du Côté Obscur
Constructeur
Alchimistes Sith
Type
Pouvoir du Côté Obscur
Fonction
Transférer un esprit d'un corps à un autre
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
26/09/2008

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
15 919


Note de la fiche
4 membres ont noté la fiche "Transfert d'essence" 4.5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • Book of Sith endnotes
  • Clone Wars Adventures - Volume 04
  • Dark Bane #3 : Dynasty of Evil
  • Darth Plagueis
  • L'Empire des Ténèbres Vol. 3 : La Fin de l’Empire
  • Le Livre des Sith
  • Le Sabre Noir
  • The Essential Guide to the Force (Jedi VS.Sith)
  • WEG - Dark Empire Sourcebook
  • WOTC - The Dark Side Sourcebook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.