Navette de combat de classe Aegis


La Navette de combat de classe Aegis était un vaisseau d'assaut de la Corporation Telgorn très répandu dans la galaxie.

  Produite par la Corporation Telgorn durant la Guerre Civile Galactique, cette manufacture de seconde importance a très bien su profiter de ce chaos et des demandes croissantes d'armements pour tirer ses épingles du jeu à de nombreuses reprises. A cette époque, les navettes d'assaut Gamma et les transports DX-9, de par leur conception, faisaient déjà bonne figure au sein des forces spatiales de l'Empire, à tel point qu'ils constituaient de belles prises pour les Rebelles. Néanmoins, la navette Aegis fut, quant à elle, conçue dans l'optique de convenir à un plus large public, son rôle premier étant de transporter des troupes ou des véhicules.

  Ce petit appareil d'une longueur de 29 mètres, de très bonne qualité pour un coût total de 40 000 crédits, était apparemment très recherché par les groupes militaires gouvernementaux pour leurs défenses planétaires, et même par les organisations mercenaires, puisque cette navette permettait de faire intervenir en peu de temps des troupes dans une zone conflictuelle ou de crise. Requérant un équipage réduit de deux navigateurs et de deux canonniers pour la manœuvrer, cette navette peut embarquer à son bord six passagers et une quarantaine de soldats, soit deux transports légers d'assaut SRV-1 - ou parfois un seul - en plus de deux speeders de combat ULAV, ainsi qu'une paire de motojets, ces engins étant tous confinés dans la baie intérieure. Ainsi, quelques navettes suffisent pour déployer rapidement une petite force armée, pas réellement extraordinaire en termes stratégiques, mais suffisante pour des besoins minimes.

  Les portes latérales s'ouvrent en quelques secondes pour déployer une rampe d'accès, tandis que l'armement du vaisseau, qui se compose d'une tourelle dorsale munie d'une paire de canons laser et de deux lance-missiles à concussion frontaux, contenant chacun une réserve de six obus, est autant utilisable dans l'espace sidéral que pour délimiter un périmètre de sécurité au sol. Equipée d'un générateur de bouclier déflecteur offrant une protection minime, de senseurs, d'une soute digne d'un cargo de tonnage léger pouvant accueillir 120 tonnes métriques de fret, et de moteurs subluminiques lui conférant une vitesse raisonnable de 70 MGLT, les capacités de la navette Aegis sont donc loin d'être exécrables.

  Ressemblant plus à une barge de débarquement rectangulaire qu'à autre chose, la navette Aegis est cependant appréciée à sa juste valeur par tous les groupes qui l'utilisent. Disposant d'un armement convenable aussi bien pour la défense que pour l'attaque, d'une autonomie de quatre jours standards, d'une vitesse et d'une protection correctes, la navette Aegis plait même si l'absence d'hyperdrive semble être le seul facteur négatif, car lors d'opérations de grande envergure, ces navettes doivent être transportées par des navires stellaires. Ceci explique sans doute pourquoi la navette Aegis ne fut pas beaucoup utilisée au sein des flottes de l'Empire Galactique, qui lui préférait les autres transports de Telgorn, ainsi que les fameuses navettes Sentinelle et Lambda. Bien que la navette Aegis n'ait pas rencontré de succès commercial à proprement parlé, la Corporation Telgorn en produisit une bonne quantité tout en retirant quelques bénéfices, et on retrouva beaucoup de ces vaisseaux disséminés dans toute la galaxie.


Actualités en relation

Star Wars Battlefront II : Un trailer officiel sur les combats spatiaux dévoilé

Electronic Arts vient de mettre en ligne une nouvelle bande-annonce pour Battlefront II axée sur les combats spatiaux et atmosphériques. Comme vous pouvez le découvrir ci-dessous, le trailer nous propose un aperçu des différents...


HoloNet : 20 nouvelles fiches vaisseaux rejoignent l'encyclopédie

Si vous avez un peu suivi ce qui a pu se dire sur les différents réseaux de l'HoloNet, ce nouveau pack de fiches ne vous surprendra pas. Pour les autres, le bruit courait qu'un pack sur les...


HoloNet : On fête la nouvelle année avec les Derniers Jedi !

Pour commencer, tout le staff de Star Wars HoloNet se joint à moi pour vous souhaiter une belle année 2018, tout plein de belles et de bonnes choses et bien sur de bonnes aventures Starwarsiennes. J'en profite aussi, au nom...


Star Wars VIII : Un nouveau clip dévoile le début d'un combat épique !

Il y a des clips des Derniers Jedi qui n'apportent qu'assez peu de nouveautés ... et il y a les autres ! Diffusé à moins d'une semaine de la sortie de l'Episode VIII, le moins que l'on puisse...


Star Wars VIII : Une vidéo dévoile l'entraînement au combat des acteurs !

Un nouveau clip des Derniers Jedi a récemment été mis en ligne par Lucasfilm, et - miracle ? - il s'agit enfin de quelque chose d'autre qu'un énième spot lambda pour l'Episode VIII ! En effet, on nous propose...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Navette de combat de classe Aegis
Nom
Navette de combat de classe Aegis
Classe
Navette & Transporteur
Constructeur
Taille
29 m
Equipage
2 pilotes
2 canonniers
6 passagers
Armement
Troupes
40 soldats
ou
4 véhicules d'assaut et 2 motojets
Soute
120 tonnes métriques
Affiliation
Variable

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
07/11/2014

Nombre de lectures
9 556


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • WEG - Rules of Engagement : The Rebel Specforce Handbook

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.