Agonizer


Destroyer stellaire impérial qui participa notamment à la crise adumarienne

  Commandé par un officier impérial d'exception, l'amiral Teren Rogriss, le Destroyer Stellaire de classe Impériale Agonizer, construit durant la Guerre Civile Galactique dans les Chantiers Navals Kuat, fut l'un de ceux qui restèrent au sein de la Marine Impériale loyaliste à un moment où, après la bataille d'Endor, bon nombre d'officiers décidaient de trahir pour devenir des seigneurs de guerre.

  Lorsque le plus dangereux de ces traitres, l'amiral Zsinj, devint une menace autant pour l'Empire que pour la Nouvelle République, l'Agonizer fut aux premières loges pour ce qui fut l'une des rares ententes discrètes entre les deux gouvernements pour éliminer un adversaire commun. Si l'Agonizer ne participa pas directement à cette collaboration, on peut supposer qu'il fit partie de la flotte impériale chargée de contrer les forces de Zsinj.
  
  En l'An 13 après la bataille de Yavin, l'Agonizer fut envoyé sur Adumar pour superviser les tractations menées avec les Adumariens afin de déterminer vers quel gouvernement - Empire ou Nouvelle République - se tournerait ce puissant producteur de torpilles à protons. Après que les Adumariens ait décidé de rallier la Nouvelle République, l'Agonizer fut mandaté pour détruire les installations militaires de la planète, mais l'amiral Rogriss avait déjà anticipé ce genre de décision qu'il jugeait inacceptable, et finalement le destroyer stellaire se retira de l'espace adumarien avant même que la confrontation avec la flotte néo-républicaine ne dégénère.
  
  On ignore à quel moment et pendant combien de temps cela fut le cas, mais l'Agonizer était à l'époque de la crise adumarienne renforcé par la présence du célèbre 181ème escadron de chasse. On ignore ce qu'il advint de l'Agonizer après la défection de Rogriss. Il est probable que ce bâtiment ait continué de servir dans les forces des Vestiges Impériaux, mais il n'est cependant pas impossible que l'équipage du vaisseau ait finalement décidé de suivre son charismatique amiral ...



Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques
Agonizer
Nom
Agonizer
Classe
Appareil unique
Constructeur
Taille
1.600 m
Equipage
36.810 hommes
275 artilleurs
Armement
60 turbolasers
60 batteries ioniques
6 turbolasers lourds
2 batteries ioniques lourdes
10 rayons tracteurs
Troupes
Terre :
- 9.700 stormtroopers
- 20 TB-TT
- 30 TR-TT
Espace :
- 6 escadrilles de TIE
- 15 Transports DX-9
- 5 Torpilleurs d'Assaut
Terre/Espace :
- 8 navettes Lambda
- 12 Barge à TB-TT de classe Thêta
- 15 navettes Sentinelle

Note : la composition des troupes ci-dessus fait l'objet de grandes variations selon les vaisseaux et l'époque.
Soute
36.000 tonnes métriques
Hyperpropulsion
x2 (de secours : x8)
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
08/12/2015

Nombre de lectures
40 483


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources
  • Les X-wings, Vol. 7 : Aux commandes : Yan Solo !
  • Les X-wings, Vol. 9 : Les Chasseurs Stellaires d’Adumar

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.