Artillerie moyenne autopropulsée à turbolaser (AMAP-T)


L'Artillerie moyenne autopropulsée à turbolaser (AMAP-T) de l'Armée Impériale est basée sur l'ALAP-T de l'Armée Clone.

Continuité : Legends


  Le véhicule blindé connu sous le nom de AMAP-T ou Artillerie Moyenne AutoPropulsée-Turbolaser, n'est autre qu'une version plus moderne du redoutable véhicule de guerre qu'est l'ALAP-T qui, lui, fut introduit dès la première bataille de la Guerre des Clones. L'appellation AMAP-T peut prêter à confusion dans la mesure où cet engin, en service à l'époque de l'Empire Galactique, et plus précisément de la Guerre Civile Galactique, dispose du même arsenal plus qu'impressionnant de l'ALAP-T, à savoir un turbolaser lourd à flux de rayons concentrés pour une puissance de feu maximale. En fait, cette artillerie mobile n'a de moyenne que sa taille de vingt mètres, l'AMAP-T étant ainsi un véhicule deux fois plus petit que son prédécesseur.

  Il faut dire que depuis l'époque de la guerre qui opposa la République Galactique à la Confédération des Systèmes Indépendants, et avec l'impulsion fournie par la politique militariste de l'Empire de Palpatine, les technologies dans le domaine de l'armement ont considérablement évolué. Et les progrès faits dans le domaine de la fabrication d'alliages résistants pour un poids moindre ont permis à l'ALAP-T d'être allégé, ce qui a eu pour conséquence la création d'un blindé d'une taille et d'une masse moindres qui disposait néanmoins de toutes les capacités offensives et défensives de l'artillerie mobile de l'Armée Clone : c'est ainsi que naquit l'AMAP-T. Et même si l'arme principale de cette artillerie mobile utilisée par l'Armée Impériale semble moins puissante à cause de sa taille également diminuée, ceci n'est qu'une apparence, car grâce aux progrès de la miniaturisation, le générateur embarqué à bord de l'AMAP-T lui octroie assez de puissance réactive pour permettre au rayon laser de transpercer les coques d'engins ennemis à l'instar de son homologue républicain.

  Construite également par l'Ingénierie Lourde de Rothana, qui avait également fourni bon nombre d'engins à l'Armée de la République, l'AMAP-T dispose pour sa propre défense de douze canons blaster antipersonnel, et à l'instar de son prédécesseur, cette artillerie mobile moyenne a besoin d'une base de senseurs avancée pour lui permettre de verrouiller avec plus de précision une cible éloignée. Suivant les missions qu'elle doit effectuer, l'AMAP-T se révèle aussi polyvalente que l'ALAP-T dans la mesure où ses armes sont modulaires, lui permettant ainsi d'en emporter d'autres comme des torpilles protoniques ou des missiles à concussion par exemple.

  Se mouvant grâce à une série de pattes, l'AMAP-T est un véhicule très lent, et comme l'objectif premier, lorsque cet engin a été conçu, a été de créer une version plus légère que l'ALAP-T, l'AMAP-T n'est pas aussi lourdement blindé que son illustre ancêtre. Un tel engin étant toujours un avantage non négligeable malgré sa lenteur, une AMAP-T est toujours escortée par d'autres blindés plus rapides. Les AMAP-T furent utilisées par l'Empire dès les premiers temps de la Guerre Civile Galactique contre la Rébellion.


Actualités en relation

HoloNet | Critique de Chevalier Errant

Cela faisait longtemps que Pocket n'avait pas édité un roman de l'univers Légendes (merci), et ce dernier a subi comme beaucoup de choses les affres du virus et du confinement. Après une sortie retardée, et un...


HoloNet | Un pack de fiches et une critique rétro de Force Commander

Qui, parmi vous, a entendu parler de Force Commander ? Et parmi vous qui en avez entendu parler, combien y a joué au moins une fois ? Levez la main, parce qu'on n'est pas nombreux. Il est temps de...


The Clone Wars | Le bilan de la rédaction

La septième et dernière saison de The Clone Wars s'étant achevée lundi dernier, il est temps pour ceux qui, au sein de la rédaction de Star Wars HoloNet, ont suivi l'aventure, d'en faire le...


Dark Forces fête ses 25 ans !

Alerte : coup de vieux en approche rapide. Nous sommes en 1995. Jacques Chirac est élu à la présidence française, le Québec a manqué de peu sa souveraineté au référendum, l'OMC entre officiellement en vigueur… mais surtout...


Informations encyclopédiques
Artillerie moyenne autopropulsée à turbolaser (AMAP-T)
Nom
Artillerie moyenne autopropulsée à turbolaser (AMAP-T)
Classe
Terrestre
Constructeur
Taille
20 m
Armement
1 turbolaser lourd
12 canons blaster anti-personnels
Affiliation

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
avant 2006

Date de modification
15/11/2015

Nombre de lectures
36 211


Note de la fiche
Cette fiche n'a encore recueilli aucune note.

Noter cette fiche.

Sources

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.