Anakin Solo


L’Anakin Solo était un destroyer de classe Imperial-II qui fut confié à la Garde de l’Alliance Galactique et traversa les batailles majeures menées par Dark Caedus.

  Créée au cours de la Seconde Insurrection Corellienne, la Garde de l'Alliance Galactique devait initialement affronter les terroristes sur Coruscant mais gagna progressivement en influence. Rapidement, elle reçut le contrôle d'une flotte et obtint son propre destroyer stellaire de classe Imperial-II.

  Ultra moderne, il fut baptisé l'Anakin Solo par le chef de la Garde, Jacen Solo, et repeint entièrement en noir mat. Il possédait également plusieurs pièces secrètes, un centre de détention, un générateur de champ d'interdiction et trois batteries de turbolasers à longue portée. Il entra en service peu après le début du blocus de Corellia et mouillait sur la Base Crix, un vaste complexe orbital de hangars. L'Anakin, sous les ordres du Commandant Twizzl, fit ses premières armes à Hapès où une tentative de coup d'État venait d'avoir lieu, impliquant Han et Leia Solo.

  Lors de la bataille pour la sauvegarde de la couronne de Tenel Ka, l'amante et la mère de la fille de Jacen, le jeune homme ordonna à ses artilleurs de tirer sur le Faucon Millenium, manquant de détruire le vieux vaisseau et d'en tuer les occupants. Les protocoles de sécurité ne purent pas non plus empêcher Aurra Sing de s'infiltrer à bord du destroyer, bien qu'elle fût stoppée par Solo et sa fille, Allana. Les combats furent l'occasion de tester les turbolasers à longue portée, aussi efficaces que gourmands en énergie, suffisamment pour plonger une partie du vaisseau dans le noir. La victoire fut finalement dans le camp de l'Alliance Galactique en dépit de lourdes pertes.

  L'équipage continua donc à manifester une loyauté sans faille envers celui qui semblait être le héros capable de mettre fin à la guerre qui se profilait. L'Anakin alla superviser le blocus de Corellia jusqu'à ce qu'une attaque de Commenor et Bothawui force l'Alliance Galactique à quitter le système. Il participa ensuite aux combats confus de Gilatter VIII d'où le destroyer s'extirpa sans dommage mais sans avoir laissé d'impression non plus. Il accueillit peu après une sphère de méditation sith, ramenée de Ziost par Ben Skywalker, mais celle-ci disparut étrangement, récupérée dans le plus grand secret par Lumiya.

  L'Anakin Solo retourna au feu lorsque de la bataille de Balmorra avec la Quatrième Flotte où il fit payer un lourd tribut aux Hutts et aux Comménoriens avant de se rendre à Kuat pour y attendre la Confédération. Les Jedi devaient partir du vaisseau pour miner les lignes adverses mais la mort de Cal Omas changea la donne et poussa la patience de Luke Skywalker à bout, qui déserta avec tout son Ordre, non sans avoir détruit le siège de méditation du Salon de Commandement.

  Sans eux, le combat s'enlisa et ne s'acheva que parce que Solo emmena l'Anakin et la Cinquième Flotte sur Kashyyyk. Désireux de faire payer les Jedi et les Wookies pour leur trahison, le chef de la Garde ordonna aux artilleurs de tirer sur la planète et de déclencher des incendies auto-entretenus, allant jusqu'à viser les cités. Ben Skywalker, désireux de venger la mort de sa mère, tua Twizzl en tentant d'abattre Solo mais se fit capturer et enfermer dans une salle de torture secrète.

Anakin Solo

L'Anakin Solo fait feu de ses turbolasers sur la forêt de Kashyyyk.
Image extraite du livre The Essential Guide to Warfare.


  Dans le même temps, la contre-attaque dévasta la baie d'observation du destroyer et permit l'infiltration de Luke Skywalker qui sabota les turbolasers à longue portée, les rendant inutilisables. Un affrontement terrible eut lieu entre l'oncle et le neveu dans la salle de torture, sans vainqueur clairement identifié, et les forces de la Confédération et de Hapès arrivèrent dans le système. La situation fut presque plaisante pour les artilleurs qui préféraient de loin tirer sur de véritables cibles plutôt qu'une planète depuis l'orbite. Sous un déluge de feu, et devant l'ordre de reddition de Hapès, l'Anakin ne dut sa survie qu'à l'intervention d'Alema Rar qui provoqua une ouverture dans les rangs des Bothans.

  Très rapidement, le destroyer se rendit à un point de rendez-vous secret, à mi-chemin entre Coruscant et Corellia, pour permettre à Jacen Solo de négocier la reddition des Corelliens. Cependant, l'offre n'était qu'un piège qui mit à l'épreuve Kral Nevil, son nouveau commandant. Heureusement pour l'équipage, Solo crût que la présence de ses parents à bord du vaisseau avait pour objectif d'enlever sa fille, Allana, et quitta l'Anakin à bord d'un chasseur TIE de reconnaissance avec son enfant. Il fut attaqué par des Jedi et demanda l'assistance du destroyer qui s'écarta ainsi de l'assaut des Corelliens et échappa au tir de la station Centerpoint.

  Les effets gravifiques endommagèrent sérieusement l'hyperpropulseur du destroyer qui récupéra les survivants avant de regagner Coruscant. Cependant, ces dommages s'accompagnaient d'une petite modification : lors de leur infiltration, Han Solo et Zekk placèrent une balise holocom de grande puissance sur le vaisseau permettant de le suivre à des années-lumière de distance. Ils sabotèrent aussi les rayons tracteurs du destroyer, donnant du travail supplémentaire à la maintenance.

  Il eut guère le temps d'être réparé car il repartit rapidement pour Corellia et plus précisément Centerpoint dans le but de s'en emparer. Pendant la bataille, le destroyer fut abordé par la navette de Tycho Celchu, avec l'accord de Tebut, l'aide de Jacen Solo, mais qui débarqua des Jedi. Ceux-ci dévastèrent les défenseurs du vaisseau, pourtant soutenus par des droïdes CYV conformément au plan Bastion de sécurité maximale. Finalement, la mission des Jedi fut un succès car, en dépit d'un blessé, ils parvinrent à distraire le Seigneur Sith et à récupérer Allana dans sa pièce secrète.

  Ceci déclencha la fureur de Solo qui humilia Nevil et tua Tebut avec la Force pour lui faire payer la faute qu'elle avait commise en laissant la navette entrer dans le destroyer. La rumeur se répandit comme une traînée de poudre, entamant la confiance des équipages mais pas la fidélité des soldats. L'Anakin servit par la suite à former Tahiri Veila, la nouvelle apprentie de Solo, en effectuant notamment un raid sur Fondor, peu avant d'y retourner pour un assaut véritable.

  L'attaque commença mal, privée du réseau de mines censé faire pression sur la planète, mais le destroyer se retrouva à la pointe du combat. Le combat fut difficile pour l'Anakin qui subit un tir nourri mais l'équipage était littéralement surexcité par la méditation de combat de Solo qui parvint à anéantir le bouclier planétaire de la capitale. Fondor offrit alors sa reddition, qui fut refusée par le Seigneur Sith, renommé Dark Caedus, poussant Niathal à exiger son arrestation. Dans la lutte fratricide qui suivit, l'Anakin Solo subit de nombreux tirs mais aucun dommage durable, même avec l'intervention de l'Amirale Daala, parvenant à battre en retraite jusqu'à Coruscant avec les vaisseaux loyalistes.

  Le destroyer resta un petit moment à la Base Crix, son propriétaire préférant davantage de discrétion, et ne prit donc pas part au combat pour les astéroïdes de Roche. Il accueillit en revanche deux prisonniers de marque : Isolder et Mirta Gev, qui servirent tous deux pour concevoir des nanotueurs spécifiques à leurs familles, capturés respectivement en traquant Ben Skywalker et en défendant Roche.

  L'Anakin participa à la bataille de Shedu Maad, aux côtés du Megador et d'une force des Vestiges de l'Empire où il eut la partie rude face aux Jedi et à la flotte de Hapès, perdant le quartier général de la Sécurité puis ses boucliers au cours d'une attaque. Lorsque les Moffs voulurent créer le nanotueur spécifique à la famille royale hapienne, Caedus paniqua à l'idée de tuer sa fille et tenta d'évacuer Isolder mais il finit par le tuer et fut interrompu avant de détruire son corps. Jaina Solo s'était infiltrée dans le destroyer et l'affronta sans un duel sans pitié.

  Contre toute attente, le Seigneur Sith eut le dessous et perdit la vie, laissant ses forces dans une situation critique. Les Jedi dévastèrent les hangars de l'Anakin et débarquèrent, faisant un massacre dans les rangs de la Garde de l'Alliance Galactique et s'emparant dur vaisseau jusqu'à faire prisonniers les Moffs présents à bord. On ignore ce que devint le vaisseau après ces évènements mais il est probable qu'il fut réparé, réarmé et renommé avant de faire partie intégrante de la Force de Défense.


Actualités en relation

LEGO Star Wars : Date de sortie des sets Solo

Alors que Solo : A Star Wars Story est toujours prévu pour sortir le 25 mai 2018 aux USA (probablement le 23 mai en France), la première vague de sets LEGO tirés des aventures de notre contrebandier préf...


LEGO Star Wars : Les visuels officiels des nouveautés 2017

Quelques sites de revendeurs agréés LEGO européens ont commencé à mettre en ligne les visuels officiels des nouveautés LEGO Star Wars, annoncés pour décembre prochain. Nous vous en parlions il y a quelques semaines, voici les sets...


Star Wars VIII : Interview de Rian Johnson

Le Bristol, Paris. Cadre idyllique pour participer à cette interview un peu unique, il faut bien l’avouer, à laquelle le web français est invité. C'est accompagnée de Dark Mandalorien que je me rends à cette invitation. 15h15 tapantes, Rian...


LEGO Star Wars : Un point sur les nouveautés prévues pour 2018

Depuis quelques jours, de nombreuses rumeurs et annonces officieuses circulent sur les futurs sets LEGO Star Wars disponibles au premier trimestre 2018. Nous en faisons le point aujourd’hui. Concernant tout d'abord les sets en lien avec Les Derniers Jedi...


Battlefront II : Une bande-annonce pour la campagne solo

Un peu plus d'une semaine après la fin de la bêta ouverte de Battlefront II, et à désormais moins d'un mois de la sortie du jeu, DICE et Electronic Arts nous proposent aujourd'hui d'en apprendre...





Vous avez apprécié cette information ? Partagez-là sur vos réseaux sociaux favoris !


Informations encyclopédiques

Informations administratives
Auteur principal

Date de création
09/10/2012

Date de modification
15/09/2014

Nombre de lectures
40 856


Note de la fiche
2 membres ont noté la fiche "Anakin Solo" 5 sur 5

Noter cette fiche.

Sources
  • L'Héritage de la Force, Vol. 3 : Tempête
  • L'Héritage de la Force, Vol. 4 : Exil
  • L'Héritage de la Force, Vol. 5 : Sacrifice
  • L'Héritage de la Force, Vol. 6 : Enfer
  • L'Héritage de la Force, Vol. 7 : Fureur
  • L'Héritage de la Force, Vol. 8 : Révélation
  • L'Héritage de la Force, Vol. 9 : Invincible
  • The Essential Atlas
  • The Essential Guide to Warfare

Langue française
La fiche a été validée par nos correcteurs.

Espace publicitaire

Continuité Star Wars et ligne éditoriale HoloNet

Il existe dans Star Wars plusieurs continuités indépendantes les unes des autres, impliquant des histoires parallèles pour certains personnages, ou autres éléments (époques, planètes, vaisseaux, etc.).

Star Wars HoloNet distingue quatre types de continuités : Legends, Canon, The Star Wars, et les informations hors Continuité.

Cliquez ici pour consulter notre article détaillé sur les continuités et notre manière de les appréhender sur l'encyclopédie.